RSS
RSS



 
23 MAI 2017 - OUVERTURE DU FORUM
(univers Dragon Age, un siècle après les jeux)
N'hésitez pas à jeter un coup d’œil du côté des Postes Vacants
ainsi que des Scénarios, tous très attendus !
Nous avons pas mal de Nobles et de Mages
N'hésitez pas à vous tourner vers la Chantrie, le Peuple ou les Gardes des Ombres !

 :: LES DIVERS RITUELS :: RITUEL DE PASSAGE :: LA CITÉ D'OR Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

sehris | | La mort est une dette,que chacun ne peut payer qu'une fois.

avatar
▲ MESSAGES : 140
▲ OCCUPATION : maître assassin.
▲ COMPÉTENCES ET ARMES : particulièrement discrète, maîtrise des poison et de la dague.
▲ LOCALISATION : En ce moment Ferelden sous le nom de Firis
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 25 Mai - 11:10

Sehris Vanlos
Plutôt mourir debout que vivre à genoux. ▲ Emilio Zappata

carte d'identité
nom complet ▲ Vanlos, ni plus ni moins. prénoms ▲ Sehris, un nom court, simple et précis. surnoms ▲ Certains la surnomme simplement Rhis. âge ▲ 31 ans. lieu de naissance ▲ Elle est née sur les routes au sein d'un clan Dalatien. race ▲ Elfe, dalatienne autrefois, citadine aujourd'hui. statut civil ▲ Femme volage, par bien des point. orientation sexuelle ▲ Les hommes ont toujours eut sa préférence.  occupation ▲ Assassin de métier, son occupation favorite reste la lecture et les plantes. faction ▲ Elle n'est fidèle qu'au corbeaux antivan et à sa liberté. compétences et armes ▲ Maître assassin, elle est experte dans la maniement des doubles dagues mais aussi du poison, son arme favorite. Elle sait également se faire aussi discrète qu'une ombre. croyances ▲ Née chez les Dalatien et y ayant vécut jusqu'à ses huit ans, elle garde une certaine fois pour les dieux de son peuple, mais ayant grandit à Antiva auprès des hommes et des corbeaux, elle s'est également tournée vers Andrasté. Sehris vénère l'un et l'autre sans distinction, considérant qu'un dieu ne chasse pas l'autre. groupe ▲ Elle appartient au peuple. avatar ▲ Felicia Day.
✎ INFORMATIONS EN VRAC
| 1 | Sehris a toujours eut une peur bleu des araignées, encore plus lorsqu'elles dépassent la taille réglementaire de quelques centimètre. Inutile de dire qu'elle évite autant que possible les grotte sombre et les lieux abandonné où ces dernière ont parfois l'affront de devenir géante... De fait, la pire mission qu'elle eut à accomplir, selon elle, fut à Orzammar. Elle devait assassiner un noble qui s'était trouvé à pactiser avec le carta... Elle n'avait jamais prévu le coincer dans une cave humide remplit de ces fichues bestioles. | 2 |  Grande amatrice de livre et de philosophie, elle a pour coutume de toujours revenir avec un nouvel ouvrage de ses missions. Son statut de maître assassin lui permettant de vivre plutôt convenablement, elle s'est acheter une maison plus que décente avec une pièce entière consacré à ses trésors. Quand elle est de retour chez elle, elle apprécie grandement les parcourir en compagnie d'un bon vin d'Orlaïs. | 3 |  Si une part d'elle est restée fidèle aux rites des dalatiens, notamment dans ses croyances, elle n'en garde que de vague souvenir, des gestes et des mots maladroits qui sont tant bien que mal rester accrochés à sa mémoire. Sa rencontre avec la Chantrie se fit, certes, plus tardivement, mais elle la marqua d'avantage. Sehris trouva une certaine formes d'apaisement auprès d'Andrasté, notamment dans les chants de la Chantrie. Aujourd'hui elle conjugue comme elle peux ses croyances. | 4 | Elle a l'habitude de fredonner la vieille berceuse dalatienne mir da'len somniar quand elle réfléchie, une habitude devenu peu à peu un réflexe. Comme certains jouerait avec leur cheveux ou un objet, elle fredonne à voix basse un air de son enfance. | 5 | Son jardin est toujours envahit de chat errant en plus ou moins piteux états, Sehris leur laisse toujours à manger à l'ombre d'un arbre... et quand elle n'est pas là, la personne qui s'occupe de la maison à pour consigne de le faire. L'assassin a toujours eut une affection particulière pour les félins... en grande partie parce qu'ils tuent les araignée. Son préféré est un gros mâle angora : Asiman. | 6 | Menteuse hors-pair et excellente comédienne, elle se fond sans difficulté dans plusieurs rôle nécessaire à ses missions d'assassinat. De fait elle possède plusieurs noms et alias qu'elle utilise dans tout Thédas pour ses différents contrat. Sa plus grande fierté reste d'avoir réussit à créer l'identité d'une petite noble Orlésienne, que voulez-vous, les masques qu'ils utilise sont bien pratique pour dissimuler une paire d'oreilles pointues... De fait elle aime beaucoup se glisser dans le rôle de Damoiselle Sophie de Fleurcourt, une petite noble maigrichonne à cause d'une santé fragile et délicate. | 7 |  Bien que se voulant parfaitement libre et indépendante, bien qu'elle se voit aisément comme une personne cynique et sans attache... Sehris donnerait sa vie pour les Corbeaux Antivan et pour préserver la liberté dans Thédas, c'est peut être la seule cause qui lui tient véritablement à cœur. De fait elle est particulièrement méfiante vis-à-vis du Qun, mais aussi de Tevinter... ou même, plus récemment, de la Chantrie qui semble décidé à s'imposer avec plus de violence que d'ordinaire. | 8 | Sehris a beaucoup connu le manque et la pauvreté, depuis qu'elle est enfin libre de vivre dignement certains diront qu'elle a développer des goût luxueux... et ils n'auraient pas tort. Seulement Sehris ne les a pas développer, elle les a toujours eut. | 9 | Elle n'a jamais sut ce qu'étais devenu son clan, parfois elle s'interroge, regrettant ses parents auquel elle fut arraché trop tôt, d'autre fois elle chasse de son esprit ces questions. Elle ne se considère plus vraiment comme une dalatienne, Sehris a apprit à se définir autrement que part sa race. | 10 | Sehris est une personne qui aime profiter de sa vie, peut être que la mentalité légère et joyeuse d'Antiva a finit par déteindre sur elle, toujours est-il qu'elle se montre d'une nature relativement inconstante. Aussi bien dans ses amours que dans ses sentiments. Il est communément admis qu'il est difficile de prévoir les humeurs et  les réaction de l'elfe, souvent bien capricieuse.
✎ INTERROGATOIRE
Que penses-tu de la magie en règle générale ? ▲ Je n'ai cure de la magie. Elle créée comme elle détruit, et sur ce point elle se montre semblable aux hommes, aux elfes, à la nature et à tout ce qui peuple ce monde. Pour autant j'avoue ne pas être rassurée auprès des mages et préféré me tenir loin de ces derniers. Je n'envie guère la vie que ce monde leur mène, traqué ou enfermé dans des tours, il n'y a que chez les dalatiens, et encore, qu'ils semblent trouver un salut. Loin de moi, cependant, l'idée de prendre une position définitive sur ce sujet. Je ne suis pas mage et ne me sent guère concernée par leur vie de ce fait... Quoique je peux comprendre leur envie de préserver leur liberté, sur ce point, une partie de moi est volontaire pour les y aider... Bref, je n'irais pas vendre un mage à un cercle, mais je ne vais pas non plus faire de la magie ma cause principale. La magie fait partie de notre monde, la nier serait aussi stupide que de s'y dévouer quand on est pas directement concerné.

Crains-tu une nouvelle guerre ou un nouvel enclin après tant d'années de tranquillité ? ▲ Que l'on me montre celui qui ne craint ni la guerre, ni l'enclin... il est soit un dieu, soit un fou... Sûrement un peu des deux cela-dit. Évidemment que je crains de tels événement, le monde est certes en paix depuis de longues années, mais les tensions sont toujours bien présente. On me répondra que, quand on fait commerce de la mort, une guerre est toujours un moyen de s'enrichir... néanmoins je peux vous assurer que je préfère éviter de voir le monde à feu et à sang pour gagner plus d'or. De plus mon métier présente un certain intérêt dans la préservation de la paix. Vous n'imaginez pas le nombre de fois où la disparition d'un individu à éviter des effusions de sang inutile. Quant à l'enclin... L'enclin ne profite à personne et je ne me sens guère l'âme d'une courageuse aventurière qui irait le combattre l'arme à la main, je préfère laisser cette tâche aux gardes des ombres. Bref, je crains les deux et n'en souhaite aucun.

derrière l'écran
PSEUDO ▲ muo. PRÉNOM ▲ secret défense à moi ^^. ÂGE ▲ 26 ans. PRÉSENCE ▲ 04/07 en moyenne. COMMENT ES-TU ARRIVE ICI ?▲ Sur PRD j'ai vu forum dragon age, mon cœur à fait un bon ! CE QUE TU PENSES DU FORUM ? ▲ Il est trop génial ! TU JOUES UN PV, SCÉNARIO, INVENTÉ ? ▲ un perso inventé. AUTRE ▲ Merci pour votre accueil :D. DIVERS CRÉDITS ▲ gif on tumblr.



_________________


☆☆☆ La gloire est le soleil des mort.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
▲ MESSAGES : 140
▲ OCCUPATION : maître assassin.
▲ COMPÉTENCES ET ARMES : particulièrement discrète, maîtrise des poison et de la dague.
▲ LOCALISATION : En ce moment Ferelden sous le nom de Firis
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 25 Mai - 11:10

Find the light at the end
Hold on to what you fight for hope▲ miracle of sound


Stand side by side
||10:17 des misères, un clan dalatien en bordure de la forêt d'Arlathan. || « - Mamae ! Mamae ! » elle criait, en larme. Les flammes et le bruit des lames emplissait l'air, l'odeur du sang avait emplit l'atmosphère. Les esclavagiste s'étaient abattu sur eux un peu avant la tombé du jour, alors que les aravels s'étaient arrêter pour la nuit. Les chasseurs étaient partie explorer les alentours, si proche de Tevinter l'on était jamais trop prudent. C'était le moment qu'avait choisit les shemlen pour attaquer. Sehris ne se souvient guère de ce qui s'était passer ensuite, elle avait hurler, essayer de se cacher. C'est surtout le sentiment de peur et de chaos qui l'avait envahit à ce moment qui était rester présent en dépit des années. Elle se souvient sa sœur, qui l'observait. Elle s'était réfugiée dans une aravel et lui faisait signe de la rejoindre. Sehris s'était risqué hors de sa cachette et se fut le noir. Quand elle se réveilla elle était dans une cage, en compagnie d'autre elfe. Direction le terrible empire de Tevinter. A huit ans Sehris allait découvrir l'esclavage.

||10:19 des misères, maison du magister Cyrrus, Tevinter. ||  Les gifles et les insultes se sont des choses auxquels on s'habitue... mais l'esclavage. Jamais Sehris n'avait supporter être privé de sa liberté. Aussi, le jour où l'homme en noir était entrée dans la demeure de Cyrrus et avait semer la mort dans la demeure, le petite fille était prête à accepter la mort comme seule délivrance. Néanmoins le destin s'annonçait bien différent. Le cadavre de son maître se vidait lentement de son sang sur le sol de pierre quand l'inconnu remarqua la présence de la petite elfe recroquevillé dans un coin de la pièce. Une expression désolée passa sur son visage, comme si il regrettait qu'une âme encore innocente puisse assister à un tel spectacle. Il avait recouvert sa victime d'un draps pour le dissimuler à sa vue avant de s'approcher. « - Tu es esclave petite? Où sont tes parents? » Elle n'avait sut que répondre et il l'avait soulever du sol sans grande difficulté avant de l'emmener hors de la demeure. Un silence de mort régnait dans les rues de Minarthie ce soir là. Ce n'est qu'une fois qu'ils se furent éloigné de la demeure de son ancien maître que Sehris répondit timidement à cet étranger. « - Je ne sais pas où est mon clan... Ils doivent être loin maintenant. »

||10:23 des misères, maison de Simeon Valnos, Antiva. || Simeon Valnos observait sa fille adoptive. Sehris s'était rapidement montrer à l'aise avec les dagues, elle était devenue plus qu'une apprentie à mesure qu'elle grandissait et depuis plusieurs année le vieux maître assassin la présentait à tous comme son enfant, lui faisant partager jusqu'à son nom. Sa femme et son fils avaient accepté cette petite elfe parmi eux, lui offrant les joies et les disputes d'un foyer presque ordinaire. Néanmoins Sehris était la seule à suivre les pas de son père, la seule a avoir rejoins les corbeaux. Ils étaient nombreux les orphelins ou les enfants de prostitué sans passé ni avenir au sein de la confrérie. La petite elfe n'avait pas tarder à y trouver sa place. A 14 elle était déjà redoutable et s'occupait de menu mission pour les corbeaux. Elle ne tarderait pas à se faire un nom, c'était ce que Simeon pensait en la regardant. Elle avait la hargne et l'énergie pour y arriver... Beatricia se faufila dans son dos. Bien qu'aimant tendrement son époux et respectant la profession que ce dernier n'avait guère choisit, elle n'avait jamais réellement accepter que ce dernier entraîne Sehris sur ses pas. Elle était si jeune quand elle était arrivée chez eux. « - Pourquoi ne la laisse tu pas choisir son destin Simeon? » soupira-t-elle alors qu'une des dagues de l'adolescente se plantait dans un mannequin de paille. L'homme passa une bras autours de son épaule. « - C'est ce qu'elle a fait Bea, ce destin lui convient. ».

||10:27 des misères, Val-Royaux, Orlaïs. || Le corps chuta et le sang commença à se répandre sur un tapis brodé d'or. Sehris observa un bref instant sa lame, c'était la première fois qu'on la payait pour tuer. Un étrange sentiment à mi-chemin entre le dégoût et l'ivresse la saisit. On était jamais sûr d'avoir les épaules d'un assassin avant de tuer pour la première fois contre de l'argent. Le capitaine qu'on lui avait demander d'éliminer serait le premier d'une longue liste. Souple et silencieuse, elle disparut dans l'ombre laissant derrière elle un cadavre. Avait-il une famille ? Une femme ou des enfants ? Elle repoussa rapidement ses questions dans un coins de son esprit. Si ce n'était pas elle qui le tuait, quelqu'un d'autre en aurait été chargé, non ? Son sort était scellé depuis plusieurs semaine, pourquoi s'en inquiéter ? Un léger sourire se peignit sur son visage, personne n'avait soupçonner la nouvelle servante. Personne ne la soupçonnerait. Dans quelques semaines elle partirait, elle avait déjà un alibi tout trouvé. Pour l'instant il fallait juste continuer d'endormir la vigilance de la garde.

||10:32 des misères, maison de Simeon Valnos, Antiva. || « - Sehris ! J'ai eu peur que tu n'arrives pas à temps ma fille. » Les bras de sa mère de cœur l’enlacèrent, elle avait beaucoup pleurer. En témoignait ses yeux rougit. « - Je suis là, maman. » Doucement elle la suivit dans une chambre, allongé sur le lit, veillé par Antòn, Simeon attendait la mort. La maladie qui le rongeait depuis plusieurs mois s'était intensifier. Un bref instant il ouvrit les yeux et une expression désolée passa sur son visage, comme si il regrettait d'ajouter un fardeau à une âme qui n'avait plus rien d'innocent. Sehris avança et prit la main qu'il lui tendait. « - Papa... » Des larmes perçait déjà à son regard. Petite elfe élevé par de shems et qui pleurait désormais la mort imminente de l'un d'entre eux. Une dernière fois le vieil assassin regarda sa famille, et, comme-si il avait attendu de les revoir tous une dernière fois, ses yeux se fermèrent pour toujours.


||10:37 des misères, maison de Sehris Valnos, Antiva. || « - Je ne te comprend pas Sehris ! Pourquoi ne pas rester avec mère et moi ? Tu ne nous dérange pas et tu le sais pertinemment... Pourquoi acheter une maison alors que tu es si souvent ailleurs? »  Antòn s'énervait presque, il ne comprenait pas pourquoi sa sœur adoptive tenait subitement à prendre son indépendance. « - Ce n'est quand même pas à cause de mon mariage ? La maison est assez grande pour que j'y fonde une famille et que tu y vive aussi! »  Sehris déposa la caisse sur le sol de son nouvel abris. « - Et moi je n'ai pas envie de vivre entourer de petit shems bruyant qui vont courir partout en appelant leur mère ou leur père. Je ne suis pas doué avec les enfants... Et puis tu sera bien obliger de leur dire un jour pourquoi ta sœur est tout le temps en vadrouille... ni pourquoi elle a des oreilles plus pointu que les tienne. » Le jeune homme soupira... Sehris marquait néanmoins un point et de toute façon elle n'était pas d'une nature à se laisser contredire. A son tour il déposa la caisse. « - C'est à cause de mon mariage. » La jeune femme s'énerva subitement. « - Bien sûr que c'est à cause de cela ! Crois-tu que je pourrais être heureuse dans une maison où une autre que moi occupes ton lit et tes bras ? » Un silence embarrassé s'en suivit. Antòn s'éclaircit la voix mais Sehris le coupa. « - Tu as été très claire Antòn, tu m'aimes mais comme une sœur. Je m'en remettrai ne t'en fais pas, mais pour l'instant j'ai besoin de distance. Je viendrais aussi souvent que possible rendre visite à notre mère... J'espère que ton mariage sera heureux. »



_________________


☆☆☆ La gloire est le soleil des mort.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Marianis Caelina
L'Enfer Blanc
▲ MESSAGES : 499
▲ OCCUPATION : Apprentie et ambassadrice de l'Archonte de Tévinter.
▲ COMPÉTENCES ET ARMES : Un sceptre élégant, immaculé, surmonté d'un saphir. Rêveuse initiée aux magies entropique et spirituelle. Affinité au feu, métamorphose en corbeau.
▲ LOCALISATION : Empire Tévintide ou en vadrouille dans Thédas.
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 25 Mai - 11:25
Bienvenue à toi ! What a Face Voilà un maître assassin qui promet Une elfe en plus, ça me rappelle ce bon vieux Zevran du premier Dragon Age Coeur

Bon courage à toi pour ta fiche, j'ai hâte d'en apprendre davantage !

_________________

FLEUR GRACILE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
▲ MESSAGES : 123
▲ OCCUPATION : Agent de l'Ordre de Ferelden
▲ COMPÉTENCES ET ARMES : entraîné toute son enfance et son adolescence pour devenir templier, il manie parfaitement l'épée et le bouclier, et se montre redoutable en combat singulier
▲ LOCALISATION : quelque part en Ferelden
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 25 Mai - 11:29
Une elfe corbeau! avec Felicia en plus In love
Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche Coeur
Revenir en haut Aller en bas
avatar
▲ MESSAGES : 140
▲ OCCUPATION : maître assassin.
▲ COMPÉTENCES ET ARMES : particulièrement discrète, maîtrise des poison et de la dague.
▲ LOCALISATION : En ce moment Ferelden sous le nom de Firis
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 25 Mai - 11:31
Merci ^^

Je dois dire que quand j'ai vu un forum Dragon age aussi beau et prometteur j'ai craqué ^^ (en plus ils ont, enfin, annoncé officiellement un 4 !)

Et oui, j'avoue que Zevran m'a un peu inspiré pour une elfe corbeau ^^ j'adore ce perso !


_________________


☆☆☆ La gloire est le soleil des mort.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aguilar
there can be
no surrender
▲ MESSAGES : 582
▲ OCCUPATION : ANCIEN DÉPOUILLEUR DE BOURSES ET TRÉSORS, DÉSORMAIS GARDE SENIOR AYANT RACHETÉ SON HONNEUR.
▲ COMPÉTENCES ET ARMES : IL MANIE DEUX ÉPÉES MAIS MAÎTRISE LA DAGUE, LE LARCIN, LA FURTIVITÉ ET SAIT SE BATTRE A MAINS NUES. LE CROCHETAGE ET LE PISTAGE FAIT EGALEMENT PARTI DE SES COMPÉTENCES.
▲ LOCALISATION : A FERELDEN LORSQU'IL N'EST PAS ENVOYÉ DANS LES TRÉFONDS.
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 25 Mai - 11:40
OH MY. Tant de perfection en toi autant avec Felicia qu'avec ce choix de faction et race In love Oh my
Le début est très prometteur, j'ai hâte d'en savoir plus sur ta demoiselle ! (Zevran Oh yes )
Bonne chance pour la suite Coeur bis merci aussi pour tes beaux compliments Cutie

(j'ai vu pour le Dragon Age 4 annoncé, je suis joie )

_________________

STOLEN LIFE
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Jeu 25 Mai - 19:29
Invité
tallis ! très bon choix d'avatar. en assassin en plus. In love
en espérant cependant ne pas croiser sa lame meurtrière.
bienvenue sur la forum en tout cas. Coeur bis
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Wilhelma
La Renarde
▲ MESSAGES : 420
▲ OCCUPATION : Chasseuse & Apostat
▲ COMPÉTENCES ET ARMES : Un arc - Maîtrise aussi l'épée - Utilise la magie élémentaire et de création, ainsi que la magie martiale.
▲ LOCALISATION : Quelque part en Férelden.
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 25 Mai - 20:29



validation
un, deux trois, validé(e) !

Félicitations, j'ai hâte de voir ce qu'un tel personnage va donner une fois en jeu ! J'ai beaucoup aimé ton histoire, le personnage est captivant ! Tu peux donc aller gambader joyeusement à travers Thédas pour assassiner des gens, petit Corbeau. Mouhaha

Félicitations, le monde de Thédas s'offre enfin à toi ! Amuse-toi bien mais n'oublie pas de remplir ton profil si ce n'est déjà fait et d'aller créer ta FICHE DE LIENS. Aussi, n'hésite pas à venir nous faire un petit coucou sur la CHATBOX ainsi qu'à découvrir le forum plus en avant. Voici d'autres liens utiles pour bien débuter ton aventure :

CRÉER UN SCÉNARIO
ROUE DU RP
DIVERSES DEMANDES
LE FLOOD
LES NOUVEAUTÉS



_________________

Vaincre ou mourir,
telle est l'alternative qu'impose la destinée !
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE DAWN WILL COME :: LES DIVERS RITUELS :: RITUEL DE PASSAGE :: LA CITÉ D'OR-
Sauter vers: