Hide & Seek | ft. Shane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

le Jeu 1 Mar - 16:18




Shane & Osha
“I'm tired of running away”


Fuir, toujours fuir. Depuis quand sa vie ne se résumait-elle qu’à ce verbe ? Elle avait quitté Hautecime et ses alentours parce qu’on chassait les mages, qu’on les enfermait. Osha avait trouvé refuge chez Moira, y avait trouvé une amie, une amante, une protectrice. Peut-être l’avait-elle même aimé : mais à présent, elle aussi était partie. Les larmes avaient fini de couler, la mage avait l’impression qu’il n’y en avait plus de disponible pour elle : elle ne désirait plus rien d’autre qu’un peu de repos, cesser de se cacher. Peut-être même rejoindre Hautecime. Alors, elle était partie d’Oanheid. Parce qu’elle n’était plus certaine d’y avoir sa place, parce qu’elle n’était plus certaine d’y être en sécurité, parce qu’elle ne voulait pas se souvenir de la belle brune à chaque pas qu’elle faisait sur ces terres dont transpirait son amour.

Elle avait erré un moment, son petit renard cavalant derrière elle. Cette fois, elle n’était plus seule, mais c’est pourtant sans personne d’autre que son ami à fourrure rousse qu’elle s’était dirigé vers Gwaren. Osha avait cru entendre des rumeurs, et espérait ne pas se tromper sur la potentielle « sympathie » du tiern de Gwaren pour les mages. Si Osha n’avait pas pris Jolana avec elle, c’est qu’elle voulait limiter la casse. Elle ne voulait pas tuer la mage si jamais elle s’était trompée, si elle n’avait pas su tendre de l’oreille quand il fallait, interpréter correctement les paroles. Il était trop tard pour elle pour faire marche arrière ; par fierté, sans doute, entre autres. Mais également parce qu’elle avait désespérément besoin d’une main tendue, au fond d’elle, pour le moment.

« Je voudrais parler au Tiern Ó Braonáin » déclara-t-elle d’une voix claire, forte et assurée. Parfois, comme un éclair fugace dans la nuit, on aurait pu reconnaître la véritable héritière des Cousland qui refaisait surface. « C’est... Important. » rajouta-t-elle plus doucement, en faisant bien attention de garder pour elle son anxiété grandissante.

HRP.
° CODAGE PAR DITA | EPICODE °
avatar

Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas

le Jeu 1 Mar - 23:07


Hide & Seek


Le Tiern de Gwaren était sans cesse occupé, bien sûr : il y avait quelques affaires économiques qui avaient besoin de son attention, tout comme d'autres soucis plus délicats, comme le fait qu'un grand nombre de mages arrivaient par bateaux, tandis que de l'autre côté de Thédas, on les condamnait à une exécution sommaire. Coïncidence ? Sûrement pas. Shane n'avait jamais cautionné cette façon de se comporter avec les mages : pour lui ils étaient avant tout des êtres humains (ou elfes ou peu importe) qu'il fallait traiter avec un respect égal. Dans sa peur d'un pouvoir qui lui paraissait inaccessible, la Chantrie s'était égarée.

Loin d'avoir peur et surtout toujours prêt à s'esquiver de ses obligations paperassiennes, Shane sauta presque sur l'occasion quand un garde lui annonça qu'une femme demandait à le voir. Le garde était agacé et légèrement moqueur, mais bon, s'il avait été intelligent, il ne serait pas resté garde, comme aimait le penser le Tiern. Ce dernier haussa un sourcil, feignant d'hésiter avant de laisser sa besogne derrière lui : il fallait bien qu'il fasse croire qu'il était sérieux, quand même !

Soupirant bruyamment, et fit signe au garde de faire monter celle qui souhaitait tant lui parler en personne. Il lui demanda aussi de mander quelques victuailles aux domestiques : on n'allait pas recevoir quelqu'un sans casser la croûte. Quand cette dernière grimpa jusqu'au bureau personnel du Tiern, quelques étages plus haut, le fromage, le pain et le vin étaient servis.

— On m'a dit que vous vouliez me parler ? Un verre ?

Rien de mieux pour savoir à qui on avait affaire de se comporter exactement à l'inverse de ce qu'on pouvait attendre de vous. Nonchalamment, Shane s'affala dans sa chaise et montra celle de l'autre côté de son bureau à son invitée surprise. Tant mieux, il bosserait un peu moins.



avatar

Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas

le Ven 30 Mar - 18:10




Shane & Osha
“I'm tired of running away”


Osha n’était pas spécialement sûre d’elle lorsqu’elle fut emmenée jusqu’au bureau du Tiern, mais elle se forçait à ravaler son inquiétude à chaque marche qu’elle gravissait, Brieg sautillant de marche en marche à ses côtés. Lorsqu’elle entra dans le bureau du Tiern, Osha avait retrouvé sa contenance. Surtout lorsqu’elle découvrit ce qui l’y attendait : un casse-croûte. Un léger sourire retroussa ses lèvres, lorsqu’on referma finalement la porte derrière elle, l’enfermant seule dans la pièce avec cet homme qui était pour elle un vestige du passé. Trop d’années s’étaient écoulées pour qu’il la reconnaisse sans qu’elle ne lui livre son nom, ces vingt dernières années semblaient être une éternité. Et pourtant, elle était là, comme renaissant de ses cendres.

La mage avait depuis longtemps abandonné l’idée de se servir de son nom, celui qu’elle portait depuis sa naissance, et dans son sang. L’héritage de sa famille ne reposait plus sur ses épaules, et elle avait depuis longtemps perdu le droit d’en user – perte qu’elle s’imposait elle-même avant tout – mais depuis que les mages étaient pourchassés, la situation était devenue différente. Elle avait donnée son nom pour rentrer plus facilement dans les bonnes grâces de Moira et, à présent, elle allait en user à nouveau pour raviver les souvenirs d’un ami depuis longtemps perdu de vue. « Avec plaisir. Peut-être avez-vous un de ces fameux vins de Hautecime, Shane ? Le domaine des Cadell était réputés pour ça... Mais nous étions trop jeune pour nous en souvenir, assurément. »

Elle met les pieds dans le plat. Elle est censée être morte, après tout – et quelle preuve a-t-elle de son identité ? Sa ressemblance avec ses parents, sa bonne foi. Peut-être un souvenir de sa famille, un collier qu’elle porte sur elle et qu’elle ne quitte jamais, comme un pont entre avant et après ce jour où elle a manqué de se noyer dans la rivière. Andrasté l’a bien sauvé pour une raison précise, ce jour-là... La jeune femme s’installe confortablement au fond du siège. Si elle veut paraître détendue, en réalité, elle appréhende un peu cet instant. Il y avait une raison pour laquelle elle n’était jamais retourné auprès de ses parents : l’ignorance, l’abandon, la non-reconnaissance. Elle en aurait peut-être un avant-goût dans les minutes qui allaient suivre : « C’est moi, Shane. Osha... Osha Cousland. Je ne suis pas morte, mais c’est un longue histoire... Je suis avec une mage, qui m’attend dehors... Est-ce que vous accepteriez de nous loger, une nuit ou deux ? »

HRP.
° CODAGE PAR DITA | EPICODE °
avatar

Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas

le Lun 9 Avr - 21:36


Hide & Seek


La visite de Shane n'était pas aussi tranquille et insignifiante qu'il l'aurait cru au premier abord. Quand la dame entra dans son bureau, il se dit qu'elle lui rappelait bien quelqu'un, mais que c'était tout bonnement impossible. Et puis, elle l'appela par son prénom, et demanda après du vin de Hautecime et ce fut comme si on avait tiré sur le fil d'une pelote de laine. Tout se déroula dans sa mémoire, et, abasourdi, il regarda dans les yeux la femme en face de lui. L'air un peu stupide, il allait lui demander confirmation, quand elle le fit pour lui. C'était vraiment elle alors.

— Osha... Tu peux me tutoyer, je pense.

Il se servit un verre de vin, écoutant la raison pour laquelle elle était revenue d'entre les morts pour venir hanter Gwaren. Oh, elle était accompagnée ? D'une mage en plus... Les temps n'étaient pas cléments pour les siens, Shane le savait bien. Il hocha doucement la tête en sirotant son gobelet.

— C'est une histoire que je meurs d'envie d'entendre mais la priorité n'est pas là : appelle donc ta mage, vous avez ma protection jusqu'à votre départ de Gwaren.

Qu'on dise ce qu'on voulait, qu'il était trop gentil, laxiste, ou peu importe, Shane s'en foutait. Il n'allait pas laisser une mage dormir dehors, pas alors qu'une amie d'enfance lui demandait de l'aide. Se levant, Shane appela un domestique pour lui dire de préparer une chambre d'amis pour Osha et son amie.

— Plus vous resterez, et plus ce sera dangereux pour vous, mais il y a des bateaux qui vont jusqu'à Kirkwall à partir du port de Gwaren... Je ne te mets pas dehors, Osha, mais les choses sont compliquées.

Le Tiern était véritablement peiné de ce qui leur arrivait à tous, et il revint en soupirant pour s'asseoir derrière son bureau.

— Alors, c'est quoi l'histoire ? Pourquoi tout le monde te croit morte ? Que s'est-il passé ?

Ce n'était pas dans les habitudes de Shane d'aller ainsi à la pêche aux infos, mais là, Osha faisait fort. Revenir parmi les vivants, c'était assez inhabituel, il faut bien l'avouer.



avatar

Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas

le Ven 13 Avr - 20:20




Shane & Osha
“I'm tired of running away”


Osha ne put empêcher un sourire de s’étirer sur ses lèvres lorsqu’elle comprit, puis eu la confirmation que Shane l’avait bel et bien reconnu. Ou, du moins, la croyait : c’était un soulagement pour l’ancienne héritière qui n’avait pas eu à se présenter sous son vrai nom à une ancienne connaissance depuis... Bien longtemps. Une bonne vingtaine d’années, en réalité, puisqu’à part pour gagner le droit de séjourner chez Moira, elle n’avait jamais utilisé ce nom de Cousland pour quoi que ce soit, résignée à ne plus faire partie de sa famille sans pourtant parvenir à les oublier. Jamais. « Tu m’avais manqué. » confit-elle avec un sourire en coin, soulagée, usant de ce tutoiement qu’il lui accordait finalement au même titre que sa confiance.

Tout en parlant, elle attrapa elle aussi un gobelet pour se servir un verre de vin, et y trempa ses lèvres lorsqu’elle eu terminé. Si déjà savoir que le Tiern était – ou avait été – un ami était un soulagement ; qu’il la reconnaisse en était un de plus, et tout cela inaugurait d’assez bon présage pour la suite. Bien qu’on puisse se demander, qu’est-ce qu’une amitié après vingt ans de disparition ? Elle avait bon espoir. Jusqu’à présent, même dans son malheur, la Cousland avait été plutôt bien lotie. « Je comprends bien, nous ne comptions de toute manière pas nous attarder éternellement. » avoua-t-elle avec un sourire. « Je sais que les choses sont compliqués, et que les temps sont durs. Nous arrivons d’Oanheid, et nous voulions juste refaire nos forces avant de reprendre la route. » Elle le suivit du regard lorsqu’il se leva pour parler à un domestique, et sourit un peu plus, reconnaissante : « Merci. Je pensais rentrer à Hautecime, mais se poser un temps à Kirkwall ne serait sans doute pas mal, surtout en ce moment... »

Elle soupira légèrement, avant d’attraper un truc à grignoter. Evidemment, il voulait savoir son histoire. Pourquoi était-elle morte durant si longtemps, et pourquoi revenait-elle maintenant ? A vrai dire, si elle avait pu, elle ne serait certainement jamais revenue. Si sa famille et son ancienne vie lui manquait, elle s’était sacrifiée pour une nouvelle vie qui, actuellement, lui manquait tout autant. Elle avait su apprécier les deux, et les avait toutes les deux perdues pour des conneries aussi puissante que la Chantrie. « Officiellement, je suis tombée dans la rivière, et je me suis noyée. Personne n’a jamais retrouvé mon corps, et après de longs mois de recherches, j’ai été déclarée morte. » Elle soupira légèrement. Si elle avait su, à cette époque... « La vérité, c’est qu’un paysan qui, sur le coup, n’avait aucune idée de qui j’étais a sauvé une enfant de la noyade. Il y a vu un signe d’Andrasté, après la mort de sa femme et sans héritiers... Si lui m’a caché du monde le temps des recherches, moi, je ne soupçonnais rien. Je me suis cognée la tête en tombant dans l’eau, et j’ai mis du temps avant de me souvenir de qui j’étais réellement. Trop de temps. Je n’ai jamais osé reparaître devant mes parents en tant que leur fille, de peur qu’ils ne me reconnaissent pas et me rejettent... »

Elle haussa à nouveau une épaule. Einar l’avait bien reconnu, une fois. Elle aurait pu revenir... Mais elle avait pris peur. Elle n’avait jamais osé tenter de se montrer, de prouver qu’elle était bien là, et bien vivante. En tant qu’héritière... Mais peut-être aurait-elle dû. Peut-être que ses parents, comme Shane, l’aurait immédiatement reconnu.

HRP.
° CODAGE PAR DITA | EPICODE °
avatar

Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas

le Lun 23 Avr - 21:05


Hide & Seek


Devant le sourire d’Osha, le Tiern se détendit un peu. Il piocha lui aussi dans les fruits à portée de main, tout en tentant d’apprécier la situation. Peu importait à quel point il avait envie d’aider son amie d’enfance, il ne pouvait se permettre qu’elle et son amie restent trop longtemps à Gwaren. C’était risqué, à la fois pour elles et pour lui. Quand il expliqua la situation, Osha compris heureusement.

— Bien bien, j’espère que vous trouverez un endroit où vous poser de façon définitive.

Au moins ne le prenait-elle pas mal, ce qui était la principale appréhension du Tiern. En croquant un bout de fromage, il la laissa ensuite raconter la façon dont elle avait pu se faire passer pour morte pendant si longtemps. Un simple accident, et une disparition. C’était une histoire plausible, ni ordinaire ni vraiment extraordinaire, et Shane ne fit pas le moindre geste pour lui signifier qu’il ne la croyait pas.

— C’est une histoire bien tragique… Peut-être que je peux servir d’intermédiaire si tu as peur que ta famille soit méfiante vis-à-vis de toi. Le souci supplémentaire c’est le statut des mages, j’en ai bien peur…

C’était une situation inextricable que celle dans laquelle était Osha Cousland, malheureusement, Shane s’en rendait maintenant compte. Les yeux perdus dans le vague, il posa ce qui lui restait de son fruit entamé sur son bureau, et poussa un long soupir.

— Parfois j’aimerais pouvoir faire plus…

Ce sentiment d’impuissance qu’il ressentait à propos de tout ça lui donnait le tournis. Entre l’Enclin, la Divine et l’Inquisition, parfois Shane avait l’impression qu’être Tiern ne suffisait pas.



avatar

Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas

le Dim 13 Mai - 20:29




Shane & Osha
“I'm tired of running away”


Même si le tiern ne pouvait pas faire grand-chose, certainement, de son point de vue, c’était déjà beaucoup pour Osha qui n’en aurait pas espéré tant. Elles n’avaient, pour ainsi dire, fait que camper depuis leur départ d’Oanheid, peut importe le temps, les lieux, les conditions. Mais Osha n’osait pas se plaindre parce que, jusque-là, elles étaient en vie et en un seul morceau. Elles n’étaient certainement pas les seules dans ce cas de figure, d’ailleurs, et elle supposait sans peine et sans doute que beaucoup n’avaient pas eu leur chance. « Je l’espère aussi... » avoua-t-elle doucement, en hochant la tête. Le « Même si, dans l’état actuel des choses, j’en doute » resta coincé au fond de sa gorge. Cela valait sans doute mieux comme ça, il ne fallait pas commencer à devenir pessimiste.

Elle haussa légèrement une épaule lorsqu’il lui proposa de servir d’intermédiaire. Elle devait avouer que la perspective l’enchantait, mais les choses étaient beaucoup trop compliqués, actuellement. Elle ne voulait ni mettre Shane dans le pétrin, ni sa famille – dans le cas où elle serait reconnue. Comme il le disait si bien, son statue de mages rendaient les choses beaucoup plus compliqués... « Ne te tracasse pas avec ça... Je ne veux apporter de soucis à personne. Et cela prendrait beaucoup trop de temps. Peut-être, si les choses se calment un jour... » Elle n’y croyait pas vraiment, mais supposons toujours. N’étouffons pas l’espoir, sans quoi la situation pourrait bien continuellement empirer et ne jamais se résorber.

Elle laissa échapper un léger rire, même si la situation était loin de s’y prêter. Mais Osha ne pu le retenir, avant de secouer légèrement la tête : « Regarde-nous, deux vieux cons qui ne savent plus quoi faire dans un monde qui devient fou. » Son sourire était un peu triste, lorsqu’elle cessa de s’esclaffer. Mais que pouvait-elle y faire ? « Tu en fais déjà beaucoup, je t’assure. Si tout le monde en faisait autant que toi, les choses pourraient s’arranger... »

HRP.
° CODAGE PAR DITA | EPICODE °
avatar

Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut