Lysander Pentaghast ❖ «The only completely consistent people are dead. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

le Ven 13 Avr - 12:27


Lysander Pentaghast
I have a two part question. 1 : What would you do if you were going to die ? And 2 : How did you ever convince yourself you weren’t ? ▲ Inconnu

carte d'identité
nom completPentaghast, un nom qui inspire le respect et fait rêver plus d'une personne... Sauf les généalogistes. Pour sa part, Lysander adore sa famille, mais se sent souvent comme l'avorton de la portée. prénomsLysander Cassander Cyrus Leon Andreas Theron, tous choisis avec soin par sa mère à l'exception de Cassander, qui a été le seul caprice de son géniteur. surnomsLys, comme la fleur. Un sobriquet qu'il n'apprécie guère, celui-ci soulignant surtout sa fragilité, ce qu'il déteste justement. âge28 ans, et ce malgré des traits fins qui incitent les gens à lui donner quelques années de moins. lieu de naissance ▲ La cité de Nevarra, au coeur du royaume du même nom. race ▲ Les rumeurs vont bon train à son sujet parmi la plèbe et même jusqu'à la cour royale ; fils bâtard d'un elfe, dit-on, dans une tentative de trouver une justification à sa faible constitution. Il n'en est pourtant rien. Lysander est un humain à part entière, et bel et bien l'enfant de son père. statut civilCélibataire, des rêves plein la tête et des espoirs vissés au coeur. Perdu dans ses romans et ses recueils de poésie, il vit par procuration, persuadé qu'il n'intéressera jamais qui que ce soit. Lysander a cru entendre dire que ses parents cherchent à le fiancer, ce en quoi il leur souhaite bien du courage. orientation sexuelle ▲ Amoureux du concept même de l'Amour avec un grand A, il n'a pourtant jamais expérimenté la chose et n'a donc pas la moindre idée quant à ses propres préférences. occupation ▲ Rester en vie ? Il est un prince du Nevarra, même s'il est définitivement écarté de la ligne de succession. Il passe ses journées à lire, écrire à ses nombreux correspondants, jouer aux échecs avec qui veut bien lui servir d'adversaire, et à rêver de parcourir le continent. faction ▲ Le Nevarra et sa famille avant tout.  compétences et armes ▲ Particulièrement intelligent, Lysander a pris l'habitude depuis sa plus tendre enfance d'observer avec une grande acuité ce qui se passe autour de lui, mais aussi les gens qu'il croise. Ses capacités de déduction sont impressionnantes, et il est difficile à battre lors de jeux nécessitant stratégie et bluff. Car c'est également un excellent menteur. En résumé, trop de gens le sous-estiment à cause de ses défauts de sante... A tort. A sa manière, il peut être dangereux. croyances ▲ Fervent croyant du Cantique de la Lumière, il reste intrigué par les autres religions et adore se renseigner sur celles-ci. groupe ▲ Nobles. avatar ▲ Reeve Carney.
✎ INFORMATIONS EN VRAC
Le père de Lysander est le frère cadet de l'actuel roi du Nevarra. Son épouse et lui ont malheureusement connu plus d'un deuil ; pour une raison qui échappe encore aux meilleurs médecins et soigneurs, les enfants auxquels elle donnait naissance succombaient au bout de quelques jours, quelques semaines au mieux. Trop faibles, trop chétifs, malades pratiquement dès leur venue au monde. Alors quand Lysander est arrivé, ses parents n'avaient pas grand espoir qu'il vive. Pourtant, contre toute attente le nourrisson s'est accroché, malgré d'évidents soucis de santé. Complètements focalisés sur leur fils et sa survie, les époux n'ont jamais tenté d'avoir d'autre enfant. Aujourd'hui adulte, Lysander demeure fragile. Ses poumons sont les plus touchés, et un air avec à peine plus de poussière que la normale suffit à lui déclencher des quintes de toux impressionnantes. D'ailleurs, ses nuits sont régulièrement perturbées par ses problèmes respiratoires. Il fatigue rapidement, dort énormément et n'a que peu d'appétit. Ses articulations sont presque en permanence endolories, mais il a appris à vivre avec et ne s'en plaint pas. Depuis quelques semaines son état semble rester stable, mais il craint que ce ne soit le calme avant la tempête.

Derrière son adorable minois au dessus de tout soupçon se dissimule un habile manipulateur et un excellent menteur. A défaut de pouvoir manier l'épée ou l'arc, lui a tourné son expertise vers les mots et les jeux d'esprit. C'est un stratège hors paire, un observateur attentif qui manque rarement ne serait-ce que le plus infime des détails. Ainsi, il est capable de dire lorsque quelqu'un lui ment, et plus encore de décrypter ce qui se cache derrière les postures, les attitudes, les démarches ou les expressions des gens qui entrent dans son champ de vision. Lui cacher quelque chose n'est pas conseillé, car tôt ou tard il finira par le savoir, et pourrait décider de le retourner contre vous, par pure vengeance... Ou simple amusement.

Elevé comme un enfant roi, couvé et choyé par des parents aimants qui l'ont toujours considéré comme un véritable petit trésor qu'il fallait protéger de tout, c'est sans surprise que Lysander a développé un caractère un tantinet capricieux. Non, il n'apprécie pas d'être contredit, et encore moins qu'on lui refuse quoique ce soit. Avec l'âge, il a appris que tout ne lui était pas dû, évidemment. Mais il arrive parfois, lorsqu'il est épuisé le plus souvent, qu'il s'agace qu'on lui dise non. Le cas échéant, il se contentera de bouder un certain temps, avant de finalement s'excuser et faire comme si de rien n'était. Sa fatigue exacerbe aussi la frustration qui le ronge presque en permanence. Avec sa santé, il est hors de question qu'il quitte la sécurité de la cour royale, ce qui est une immense déception pour le jeune homme. Lui qui rêve de parcourir Thedas se voit obligé de vivre par procuration au travers de livres et de recueils de poésies.

Quitte à être enfermé comme un oiseau en cage, il a rapidement appris à lire et écrire, et a entamé de nombreuses correspondances à travers tout le continent. Au début, il ne s'agissait que de missives diplomatiques ordinaires, son père lui ayant confié cette tâche pour l'occuper un peu, mais certaines d'entre elles se sont métamorphosées en véritables amitiés épistolaires au fil des lettres. Des personnes qu'il n'a jamais vues, mais qu'il espère pouvoir saluer en chair et en os, un jour.

Lysander est affligé d'une peur presque phobique envers tout contact physique. Qu'on le touche, il ne le supporte pas. Enfin, hormis quelques exceptions, surtout parmi sa famille mais également le médecin engagé par ses parents pour veiller à ce qu'il reste en vie depuis ses quatorze ans. Cette frayeur, lui-même ne la comprend pas, car il serait plutôt le genre de personne à aimer qu'on le cajole plutôt qu'on l'oublie dans un coin. C'est là tout le paradoxe de sa personnalité, et ça ajoute encore à ses frustrations. De même, il devient rapidement mal à l'aise quand on pénètre ce qu'il considère comme son espace personnel, et tentera de réinstaurer une distance qui lui paraît acceptable.

Vers ses vingt-trois ans, sa santé a brutalement chuté, sans raison apparente. Trop faible pour quitter son lit, il est resté enfermé dans sa chambre pendant quelques semaines durant lesquelles ses parents ont craint de le voir mourir. Pendant cette période, Lysander a perdu toute motivation et s'est laissé aller, en arrivant à prier le Créateur pour ne pas s'en remettre ; qu'Il en finisse une fois pour toutes. Sauf qu'il a une nouvelle fois défié les pronostics et s'en est sorti. Depuis, il a appris à ne plus baisser les bras, persuadé que s'il respire encore, c'est la volonté du Créateur.

Le caractère du jeune homme est foncièrement doux, assez tranquille. L'inactivité lui pèse parfois, mais en vérité il apprécie le calme de son existence. Quand il voit l'effervescence qui agite en permanence le reste de sa famille, entre ceux qui partent en vadrouille et ceux qui se disputent pour savoir lequel accédera au trône en premier, il est satisfait de ne pas avoir à y prendre part. Les réunions de Pentaghast sont des événements qu'il attend avec impatience, mais durant lesquels il n'apparaît pas bien longtemps, malheureusement. Trop de bruit et d'agitation le fatiguent rapidement. Cependant, Lysander n'est pas qu'un adorable rêveur bien trop romantique pour son propre bien. Capable d'une certaine méchanceté si provoqué, il a tendance à être relativement égoïste, et n'est pas bon partageur. Ce qui est à lui, est à lui. Point. Et si on tente de lui voler quelque chose, qu'il s'agisse d'un objet ou d'une personne... Les conséquences ne seront peut-être pas visibles sur le moment, mais nul doute qu'elles seront à la hauteur du préjudice qu'il estime avoir subi. Après tout, la vengeance est un plat qui se mange froid.

Quand son état le lui permet, le jeune Pentaghast se révèle être d'une grande discrétion qui lui est très utile pour se faufiler à l'extérieur au nez et à la barbe de tous. Dès qu'il en a l'occasion et que l'envie l'en prend, il s'esquive et profite de quelques moments en solitaire. Il apprécie tout particulièrement ses promenades nocturnes dans les jardins, en hiver ou au printemps. Deux saisons qui sont dangereuses pour lui, ce dont il ne se soucie guère, au grand dam d'Orfeo qui s'échine à essayer de le garder loin des pollens et des infections qui saturent l'air à ces périodes. Mais de toute façon, la plupart du temps, il a la respiration trop sifflante pour espérer passer inaperçu.

Lysander a un côté joueur qu'il ne montre qu'en présence de ses proches. Avec eux, il aime faire des paris amicaux aux mises parfois un peu farfelues. Comme par exemple passer deux heures à écouter les radotages du vieux bibliothécaire, ou bien se glisser dans les cuisines pour y faucher quelque chose. Ce ne sont que d'innocents jeux enfantins, qui ne font de mal à personne.

Pour tromper son ennui, il apprécierait avoir un animal de compagnie mais... On le lui refuse catégoriquement. Trop de risques que les bêtes en questions véhiculent des maladies qu'ils lui transmettraient ensuite. C'est une frustration de plus qui s'ajoute à sa liste déjà bien longue, mais comme pour tout le reste, il a appris à composer avec. Ce qui ne signifie pas qu'il ne tente pas de revenir à la charge de temps en temps.

Bercé depuis sa plus tendre enfance par les récits de son père et les romans qu'il a dévorés par la suite, Lysander est un incorrigible romantique. Il rêve d'amour courtois, idéalise beaucoup trop les choses. La réalité est toute autre, et même s'il y a une petite voix qui le lui murmure, il a trop envie d'y croire pour renoncer à ses chimères. Alors il continue de rêver éveillé, des étoiles plein les yeux, sans se soucier de ce qui se passe autour de lui.
✎ RECHERCHE DE LIENS
▲ A venir

▲ A venir

aventures
✎ en cours TITRE DU RP ▲ ft. pseudo TITRE DU RP ▲ ft. pseudo TITRE DU RP ▲ ft. pseudo TITRE DU RP ▲ ft. pseudo
✎ terminés TITRE DU RP ▲ ft. pseudo TITRE DU RP ▲ ft. pseudo TITRE DU RP ▲ ft. pseudo TITRE DU RP ▲ ft. pseudo
✎ prévus → ft. pseudo → ft. pseudo → ft. pseudo



_________________

« Live ! Live the wonderful life that is in you ! Let nothing be lost upon you. Be always searching for new sensations. »

(c) Bloody Storm
avatar
Rebellions are built on hope
▲ MESSAGES : 39
▲ OCCUPATION : Prince du Nevarra

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le Ven 13 Avr - 12:27

Pas toucher

_________________

« Live ! Live the wonderful life that is in you ! Let nothing be lost upon you. Be always searching for new sensations. »

(c) Bloody Storm
avatar
Rebellions are built on hope
▲ MESSAGES : 39
▲ OCCUPATION : Prince du Nevarra

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le Ven 13 Avr - 12:28

J'ai besoin de place Cutie

_________________

« Live ! Live the wonderful life that is in you ! Let nothing be lost upon you. Be always searching for new sensations. »

(c) Bloody Storm
avatar
Rebellions are built on hope
▲ MESSAGES : 39
▲ OCCUPATION : Prince du Nevarra

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le Ven 13 Avr - 12:28

A vous de jouer

_________________

« Live ! Live the wonderful life that is in you ! Let nothing be lost upon you. Be always searching for new sensations. »

(c) Bloody Storm
avatar
Rebellions are built on hope
▲ MESSAGES : 39
▲ OCCUPATION : Prince du Nevarra

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le Sam 28 Juil - 11:35

Russe

Tibalt aurait pu venir s'occuper de cousin de temps en temps, en le bassinant d'histoires sur le mer et tout (quand il y avait encore jamais été ?) et maintenant il lui enverrait des lettres et tout ?

Si t'as un truc plus marrant genre anecdotes où Lys lui en voudrait d'être parti ou autre... :D

Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut