Airanwyn Trevelyan ❖ « Life can be so complicated »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

le Ven 13 Avr - 12:44


Airanwyn Trevelyan
Modest in temper, bold in deed. ▲ House Trevelyan

carte d'identité
nom completTrevelyan, un nom qu'il dissimule à tous, de peur que le reste de sa famille ne parvienne à le retrouver. C'est une maison noble connue dans les Marches Libres, dont le patronyme est fortement rattaché à la Chantrie et l'Ordre des Templiers. prénomsAiranwyn. surnomsAiran, et c'est sous ce nom que beaucoup le connaissent. âge ▲ 39 ans. lieu de naissance ▲ Ostwick, dans les Marches Libres. race ▲ Humain. statut civil ▲ Autrefois fiancé à une jeune fille de nobles du Nevarra, il est aujourd'hui en couple avec un tout autre genre de personne. orientation sexuelle ▲ Pansexuel.  occupation ▲ Bûcheron. faction ▲ Sa famille, les Marches Libres et les mages. compétences et armes ▲ Expert au maniement de l'épée à double tranchant tant qu'à la rapière, c'est également un combattant aguerri au corps à corps. Il se débrouille pas trop mal au lancer de couteaux, mais dans le feu de l'action ses gestes se font moins précis, et il rate plus facilement sa cible. Par contre, il est bon chasseur et a une bonne expérience en tant qu'arbalétrier, bien qu'il n'ait jamais eu à tirer sur un être humain. croyances ▲ Fervent croyant de la Chantrie, il n'a rien oublié de l'éducation très religieuse qu'il a reçu au sein de sa famille. Qu'il n'ait pas voulu devenir Templier ou entrer dans les ordres comme le reste de sa fratrie ne signifie pas qu'il ait moins la foi pour autant. groupe ▲ Civils. avatar ▲ Zachary Levi.
✎ INFORMATIONS EN VRAC
Deuxième enfant d'une fratrie de quatre, Airanwyn a toujours nourri une profonde admiration pour son aîné. Vif d'esprit, doué de ses dix doigts, fin stratège, excellent cavalier et très fidèle au Cantique de la Lumière, c'était un exemple pour lui à tous les points de vue. Durant de longues années il a tenté de s'élever à son niveau, sans jamais réellement y parvenir. Certes, il était bon, mais pas suffisamment à ses yeux. En grandissant, Airan a fini par devenir amer, rongé par un sentiment d'infériorité qui ne l'aidait pas à se sentir à sa place au sein de sa propre famille. Il s'est peu à peu éloigné d'eux.

Tandis que son aîné restait à Ostwick et que ses deux frères cadets devenaient Templiers, Airanwyn s'est retrouvé un peu perdu. La formation de Templier, il l'avait refusée. Alors, pour ne pas rester désoeuvré, il se tourna vers la Chantrie, et devint Cantor. Bien qu'il eut choisi cette voie par dépit, il s'y trouvait plutôt bien, et estimait ne pas avoir de quoi se plaindre. Après tout, il y avait pire comme situation. Jusqu'au jour où, alors qu'il était âgé d'environ vingt-huit ans, sa route croisa celle d'un enfant manifestement perdu et terrorisé. A l'extrémité pointue de ses oreilles, le doute n'était pas permis, il s'agissait d'un elfe. Il balbutia quelque chose à propos de "monstres" qui voulaient le jeter à la rivière après lui avoir coupé les oreilles, et Airan résolut rapidement de le cacher à la Chantrie de la ville, histoire de pouvoir le surveiller. Il tenta de lui trouver un foyer, n'ayant pas pu mettre la main sur ses parents et personne ne semblant le chercher, mais il aurait mieux fait de demander à un dragon de lui faire un bonhomme de neige, ça aurait été plus simple. Prenant l'arrivée de cet enfant comme un signe d'Andrasté et du Créateur, il quitta finalement la Chantrie et, le gamin sous le bras, abandonna Ostwick pour rejoindre Kirkwall, où il ne tarda pas à intégrer la garde de la ville après avoir fait montre de ses talents d'épéiste.

Depuis sa fuite d'Ostwick, Airanwyn a rompu tout contact avec sa famille, qui n'aurait de toute façon pas compris ce qui l'a motivé à faire ce choix-là. Un Trevelyan, élever un elfe comme si c'était son propre enfant ? Catastrophe, disgrâce, trahison ! Même si ses frères lui manquent souvent, Airan sait que c'est pour le mieux, et a vite appris à vivre avec. Ils n'étaient déjà plus si proches que ça à cette époque, donc...

Quand Mairon a manifesté un don pour la magie, ça a été un peu la panique. Certains voisins toléraient mal la présence d'un elfe dans leur entourage direct, alors un mage... Airanwyn sentait les ennuis venir à des lieues. Alors, il a fait ce qu'il sait faire de mieux dans ce genre de situation-là : prendre la fuite. L'adolescent et lui ont rassemblé ce qu'ils avaient de plus précieux et/ou utile, vendu tout ce qui avait de la valeur, et ont pris la direction de la forêt. Là, sur le flanc des montagnes à des heures de marche du premier hameau, Airan a appris le métier de bûcheron sur le tas. Alors, certes, ce n'est pas l'idéal, mais au moins celui qu'il considère dorénavant comme son fils se trouve à l'abri.

D'un caractère plutôt doux et facile à vivre, Airanwyn n'est pas pour autant à sous-estimer. Il suffit qu'il soit un peu trop fatigué, et un rien peut le contrarier voire le mettre en colère. A noter qu'il est également très rancunier, et a souvent l'impression de ne jamais faire suffisamment bien les choses. Il a souvent besoin d'être rassuré, aussi bien sur ce qu'il fait que sur l'affection que les autres peuvent lui porter. Ca fait parfois d'Airan une personne un rien collante, qui a du mal à saisir le concept d'espace vital.

Sauver les petits perdus, c'est un peu devenu une vocation chez Airanwyn, dit souvent Mairon en riant. A vivre en pleine nature, il a pris l'habitude de secourir les jeunes animaux en détresse qu'il croise parfois en allant abattre quelques arbres. Des oiseaux blessés, des faons égarés, des marcassins coincés dans une souche... Et même un bébé carcajou aux prises avec un hibou grand duc. Ah ça, il en aurait des anecdotes à raconter...

Airan dort peu, mais bien. Une fois endormi, impossible de le réveiller. Quand bien même vous y arriveriez, ce n'est pas conseillé... Car il sera d'une humeur de chien, et deviendra rapidement agressif. A éviter, donc.

L'arrivée de Lennart dans sa vie a été une véritable surprise, à tous les points de vue. Déjà, il ne s'attendait pas à tomber sur un charmant blondinet en allant abattre un vieux pin qui menaçait de s'effondrer en écrasant une tanière de loups (vide à cette période de l'année fort heureusement), et il s'attendait encore moins à avoir un véritable coup de foudre pour lui. Dire qu'il était persuadé que ces histoires d'amour au premier regard, c'étaient que des foutaises ou des ragots de vieilles dames en mal d'aventures amoureuses ! Ils ont rapidement développé une relation suffisamment profonde pour que Airanwyn lui offre de venir vivre chez lui, si jamais les choses dégénéraient à Ferelden pour Lennart... Ce qui arriva. Egoïstement, Airan doit avouer qu'il en est plutôt content. Même s'il n'est pas fier de ça.

Plutôt optimiste, ce n'est pas un homme qui se laisse facilement abattre. Il trouvera toujours le moyen de se relever, même après un coup qui aurait dû le laisser à terre, aussi bien métaphoriquement que littéralement parlant. Abandonner ? Ah non, ça ne fait pas partie de son vocabulaire. Il ne peut pas se permettre d'abandonner, de toute façon.

Malgré sa grande piétée, Airanwyn se pose de plus en plus de questions quant aux agissements de la Divine. Il trouve ses décisions dérangeantes, et ne comprend pas pourquoi un tel acharnement sur les mages. Certes, il y a de nombreux passifs, et l'Histoire n'est pas exempte de "bonnes raisons" pour craindre et tenter d'étouffer la magie, mais... Il a la sensation que ça va un peu trop loin.
✎ RECHERCHE DE LIENS
▲ A venir

▲ A venir

aventures
✎ en cours TITRE DU RP ▲ ft. pseudo TITRE DU RP ▲ ft. pseudo TITRE DU RP ▲ ft. pseudo TITRE DU RP ▲ ft. pseudo
✎ terminés TITRE DU RP ▲ ft. pseudo TITRE DU RP ▲ ft. pseudo TITRE DU RP ▲ ft. pseudo TITRE DU RP ▲ ft. pseudo
✎ prévus → ft. pseudo → ft. pseudo → ft. pseudo



_________________


There’s no shame in fear, my father told me


what matters is how we face it
avatar
Rebellions are built on hope
▲ MESSAGES : 15
▲ OCCUPATION : Bûcheron
▲ COMPÉTENCES ET ARMES : Epée à double tranchant - Rapière - Combat à mains nues - Lancer de couteaux - Arbalète

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le Ven 13 Avr - 12:44


_________________


There’s no shame in fear, my father told me


what matters is how we face it
avatar
Rebellions are built on hope
▲ MESSAGES : 15
▲ OCCUPATION : Bûcheron
▲ COMPÉTENCES ET ARMES : Epée à double tranchant - Rapière - Combat à mains nues - Lancer de couteaux - Arbalète

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le Ven 13 Avr - 12:45


_________________


There’s no shame in fear, my father told me


what matters is how we face it
avatar
Rebellions are built on hope
▲ MESSAGES : 15
▲ OCCUPATION : Bûcheron
▲ COMPÉTENCES ET ARMES : Epée à double tranchant - Rapière - Combat à mains nues - Lancer de couteaux - Arbalète

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le Ven 13 Avr - 12:45

A vouuuus

_________________


There’s no shame in fear, my father told me


what matters is how we face it
avatar
Rebellions are built on hope
▲ MESSAGES : 15
▲ OCCUPATION : Bûcheron
▲ COMPÉTENCES ET ARMES : Epée à double tranchant - Rapière - Combat à mains nues - Lancer de couteaux - Arbalète

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le Ven 13 Avr - 12:48

Mon amour Lov Chou Coeur Coeur bis

_________________



Love doesn't discriminate between the sinners and the saints
©crack in time
avatar
Rebellions are built on hope
▲ MESSAGES : 59
▲ OCCUPATION : Apostat
▲ COMPÉTENCES ET ARMES : Métamorphose (cygne) ; Magie de Soin ; Magie élémentaire (eau) ; Arc ; Rapière ; Cuisine ; Ecriture

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut