▲ CHANTRIE (4/4)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

le Sam 1 Avr - 11:03


Si tu souhaites incarner un Poste Vacant, sache que tu devras fournir non pas un, mais deux rp dans le mois, et faire acte de présence régulier sur le forum. Ce sont des personnages importants, ils ne doivent pas prendre la poussière ! Il te sera demandé de rester le plus fidèle au personnage. Aussi, lors de la validation et en cas de compétition pour un PV, ce n'est pas la fiche la plus rapide qui l'emporte mais la meilleure. Quoi qu'il en soit n'hésite surtout pas à te lancer, nous t'attendons avec impatience Coeur bis

disponible, indisponible, pris

chevalier-capitaine d'Orlaïs → felix seneca (ft. joaquin phoenix)
main droite de la divine → céleste (ft. Lotte Verbeek)

main gauche de la divine → Athanasia (ft. Lena Headley)
chercheur de la vérité → johan amell (ft. Chris Hemsworth)
avatar
Épouse du créateur
▲ MESSAGES : 570
▲ LOCALISATION : DANS L'AU-DELÀ.

Voir le profil de l'utilisateur http://thedawnwillcome.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

le Sam 1 Avr - 11:18


Felix Seneca

feat Joaquin Phoenix

« LA GRANDEUR DE L'HOMME N'A D'ÉGAL QUE SA CRUAUTÉ. »
INFORMATIONS CAPITALES NOM COMPLET ▲ Il n'en avait aucun jusqu'à ce qu'il n'emprunte le patronyme Seneca, celui du Templier qui s'est sacrifié afin de le sauver. En guise d'hommage et pour ne jamais oublier, c'est maintenant le sien.
PRÉNOMS ▲ Felix, loin d'être si chanceux que son prénom le suggère lors des premières années de sa vie mais gagnant désormais, il l'est.
SURNOMS ▲ Certains mages murmurent dans son dos le sobriquet Senecruel, très souvent d'une voix craintive car c'est ce qu'il inspire : la crainte
ÂGE ▲ Quarante-trois ans..
LIEU DE NAISSANCE ▲De son point de vue le pire endroit au monde : l'Empire Tévintide.
RACE ▲ Humain.
STATUT CIVIL ▲ Une femme envolée, une fille souillée et régulièrement maltraitée par sa propre main.
ORIENTATION SEXUELLE ▲ Hétérosexuel.
OCCUPATION ▲ Il y a longtemps, presque dans une autre vie, il fut esclave Tévintide. Désormais monté au rang de Chevalier-Capitaine, anciennement du Cercle d'Orlais qui n'existe désormais plus.
GROUPE ▲ Chantrie.
FACTION ▲ Les Templiers.
COMPÉTENCES ET ARMES ▲ Comme la plupart de ses semblables Templiers, il manie épée et bouclier, usant évidemment du Lyrium auquel il est déjà bien accro.
CROYANCES ▲ Lié à la Chantrie d'Andrasté, plongé dans les croyances parfois déformées du cantique de la lumière.
CREDITS AVATAR ▲ Praimfaya @ bazzart
RÉSUMÉ DE SA VIE   Les chaînes glissées à ses poignets dès son plus jeune âge, forcé de satisfaire les moindres caprices de son maître ; un magister Tévintide, jusqu'à la fin de sa pauvre existence. La haine s'est accumulée au fil des années sous le joug de ce dernier avant qu'un sauveur inespéré le tire de cette situation à l'aube de ses dix-huit ans. La délivrance prenant l'apparence d'un Templier de Tévinter à qui il ne restait plus longtemps à vivre, qui s'est pris d'affection pour le jeune garçon. Il l'a aidé à sortir de l'empire, tous deux pourchassés, fugitifs en cavale qui ont partagé quelques temps ensemble.

    Malheureusement pris au piège non loin de leur destination finale, le Templier Seneca s'est sacrifié afin de permettre à l'adolescent de fuir. De fil en aiguille il s'est engagé dans les ordres et a commencé sa formation de Templier, suivant les traces de son sauveur ; il lui devait bien ça en plus d'être à l'époque complètement perdu. C'est ainsi qu'il s'est construit, Templier à part entière, fidèle à sa nouvelle famille avant qu'une amourette ne perturbe son affaire.

    Une femme qu'il a aimé, peut-être un peu trop, car un enfant est né. Il n'a jamais été interdit de se marier ou d'élever des enfants une fois dans les ordres, la chose est seulement déconseillée, et Felix réalisa rapidement pour quelle raison. Sa fille fut bien plus éduquée par sa femme que par lui, trop souvent occupé. Cette dernière ayant finalement disparue du jour au lendemain, Felix a pris la suite un temps, avant la fugue cette fois-ci de sa fille. Et voilà qu'après toutes ces années, alors que son propre sang était réapparue - en tant qu'ennemie dans le Cercle qu'il dirigeait avant l'oblitération, elle s'est encore enfuie en pleine nature.

    Même sans Cercle, les templiers Orlésiens s'organisent sous le commandement de Félix, qui les envoie aux quatre coins du pays pour tuer tous les mages qu'ils rencontrent. En parallèle, il mène des expériences secrètes sur une toute nouvelle forme de lyrium.

    Quand les mages de la rébellion accompagnés des soldats de l'Inquisiton se lancent à l'assaut de la Flèche Blanche, Félix est présent, prêt à les exterminer. Seulement, c'est une explosion qui met un terme aux combats, résultant du décès prématuré de la Divine Faustine V. Dans le feu de l'action, le Chevalier-Capitaine s'enfui avec une poignée des hommes lui étant fidèles en direction d'Osterburg pour y dénicher de nouveaux alliés ; jugeant préférable de faire bande à part avec la Chantrie tant que la menace des mages pèse toujours et songeant qu'il sera probablement en désaccord avec la future Divine. La preuve étant que les rumeurs à son sujet le qualifient désormais de traître et responsable du meurtre de Faustine.
INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES Il déteste plus que tout les mages, dotés d'une magie destructrice et d'un ego surdimensionné une fois en liberté. Sa haine fut alimentée durant ses jeunes années en tant qu'esclave d'un magister Tévintide et il fut en mesure de lâcher ses nerfs contre les mages du Cercle d'Orlaïs - sous son joug, avant que la Divine n'ordonne l'oblitération. Il n'hésitait pas à employer la torture, ce qui est toujours d'actualité, surtout avant d'en finir avec un apostat. Maintenant que la chasse est grande ouverte, il ne se prive pas.

    Apprendre que sa fille est une mage fut la pire nouvelle qu'on puisse lui annoncer, remettant également en doute la vraie nature de sa femme mystérieusement envolée. Dans tous les cas, ce n'est pas parce que c'est sa fille qu'il ne lui offrait pas le même sort qu'aux autres mages au Cercle ; au contraire, c'était pire.

    Il a développé une forte addiction au Lyrium simple, le lot de chaque Templier qui en use, mais après avoir entendu quelques rumeurs sur les effets du Lyrium rouge, il est vivement fasciné par celui-ci.

    Plus le temps passe, plus il est détestable et plus sa rancœur prend de l'ampleur.

Melisende Seneca
Ce n'est pas le grand amour père fille. Pour tout dire, ça ne l'a jamais été, même lorsque Felix ignorait encore les pouvoirs de Melisende ; celui-ci ayant été très peu présent lors de son enfance, il n'ont pas su tissé une complicité ensemble. Il y a toujours eu un froid, une barrière, des non-dits, une absence. Comme des étrangers qui n'osent pas aborder des sujets sensibles. Les quelques conversations plaisantes avaient finalement un arrière goût de faux tandis que le fossé se creusait, encore plus lorsqu'il n'y a plus eu la mère de Melisende. Envolée sans un mot, laissant père et fille ensemble. Jetant un nouveau froid ainsi que des cachotteries provenant de la jeune adolescente qui dissimulait sa magie ; en parallèle, Felix n'était pas dupe et soupçonnait quelque chose. C'est le soir où il comptait lui faire cracher le morceau qu'il ne l'a pas retrouvé à la maison. Une fugue restée en travers de la gorge. Ce n'est que lorsque les cercles ont été rétablis trois ans après qu'elle est réapparue dans les filets de Felix en confirmant ses doutes. Réveillant en lui quelques désagréables sentiments, quelques vices, faisant d'elle un souffre douleur ; il n'a pas pu retenir ses coups ni des insultes surtout en apprenant qu'elle avait été retrouvée alors qu'elle se rendait dans l'empire Tévintide. Il n'hésite pas à la torturer, laissant de côté son humanité ainsi que son rôle de père ; notamment depuis que récemment, il abuse sexuellement d'elle. Melisende ne peut pas se défendre et il le sait. Melisende souffre en silence mais si la fleur est usée, elle n'est pas pour autant fanée, elle compte bien prendre sa revanche ; elle ne considère plus ce monstre comme étant son père.

   Depuis la fuite de Melisende, Félix fulmine, cherche à récupérer sa fille par tous les moyens quitte à la tuer de ses propres mains ; il préfère ça plutôt que de la savoir en liberté avec d'autres apostats.
Céleste
Tous deux sont comme chien et chat, se toisent dans un respect mensonger alors qu'ils n'aimeraient que planter leur arme dans la chair de l'autre. Céleste le sait dangereux en plus de le trouver inconvenant, trop badin avec la Divine en personne. Elle connaît sa profonde aversion pour les mages et sa réputation ne fait que enfler le mythe. Félix, bien que ne disposant d'aucune preuve, est convaincu que la Main Droite n'est pas étrangère à la trahison du Seigneur-Chercheur et à la réapparition de l'Inquisition, elle risque d'être un élément incommodant à ses futurs plans. Pour l'heure, leurs positions respectives les rendent chacun intouchables, mais ils guettent pour la première opportunité.


Nero Pavus
Ancien esclave de la maison Pavus, le père de Nero fut bien avant lui son bourreau - avant que le fiston ne prenne la relève. Torturant, maltraitant, abusant de l'esclave sous toutes les coutures sans jamais en être lassé. Une véritable ordure avec Felix au fil des années, jusqu'à sa fuite imprévue et très contrariante. Jamais le souffre-douleur ne fut retrouvé ni rapatrié. Nero ignore même s'il est encore en vie et honnêtement, après tant d'années, il s'en contre-fiche. Il ne se doute pas un instant que celui-ci est désormais celui qu'on nomme le Chevalier-Capitaine du Cercle d'Orlaïs, Felix Seneca, le connaissant à l'époque sous un autre nom. Néanmoins, il est bien informé que Felix est responsable du décès de sa génitrice. Une rage féroce l'anime, la vengeance, préparant cette dernière judicieusement. Le Templier ne perd rien pour attendre mais Nero non plus, étant donné les plans de l'ancien esclave prévus à son sujet.
Johan Amell
Les deux hommes se connaissaient surtout de notoriété, avant la félonie du Seigneur-Chercheur qui a poussé Johan à renier son autorité et à rejoindre Val-Royeaux par ses propres moyens. Ensemble à la Flèche Blanche, les deux hommes sont tombés d'accord sur l'impardonnable attitude de Marian Howe et se sont trouvé de nombreux points communs. Tant et si bien qu'ils œuvrent aujourd'hui côte à côte dans l'espoir que les mages retrouvent leur juste place au sein d'un Cercle. Si Johan est au fait de maints secrets du Chevalier-Capitaine, il ne sait pas tout de ses messes basses, il s'interroge parfois sur les potentielles limites de cet homme plus puissant qu'on ne le dit. Félix, lui, prend plaisir à entretenir la rancœur du Chercheur et se satisfait de cet allié de poids.


Iris Seiel
Durant la captivité d'Iris à la Flèche Blanche, Felix a été un geôlier, un bourreau, un tortionnaire. C'et lui qui a ordonné l'exécution de son mari, et c'est lui qui a mené sur elle les expérience effrayantes qui l'ont tant marquée durant des mois. Certains auraient pu être brisés par ces mauvais traitements, mais Iris en a tiré une détermination décuplée, une conviction totale de l'horreur et de la dangerosité de son ennemi. Felix, quant à lui, n'a toujours pas digéré que la mage lui ai filé entre les doigts... et la savoir à la tête de la rébellion ne fait rien pour arranger les choses. De plus, il s’inquiète de savoir certains de ses secrets aux mains de l'ennemi.

Law Dunstan (PV Décédé)
Un temps, ils étaient compagnons. Des frères d'armes qui paraissaient bien s'entendre aux premiers abords parce qu'ils n'évoquaient pas de sujets sensibles mais aussi car ils ne connaissaient rien de l'autre. Jusqu'à ce qu'ils ne soient tous deux envoyés sur la même mission : des criminels accusés de magie du sang à intercepter dans la grotte où ils s'étaient réfugiés. C'est là que Law réalisa la vraie nature haineuse de Felix à l'égard des mages en général. Même si ces derniers étaient pour leur part des bandits, le plus âgé s'était montré particulièrement cruel, plus que nécessaire, et son coéquipier le freina dans son sadisme ; de quoi signer le début des tensions entre eux. Depuis, ce sont les regards noirs. Heureusement pour Law que Felix n'est pas resté longtemps à Ferelden, que plusieurs années ce sont écoulées sans qu'ils ne se voient plus ; malgré les rumeurs concernant l'un ou l'autre. Ce n'est que récemment qu'ils se sont étonnement recroisés, Law étant désormais Garde-Commandeur mais pas mieux aimé par Felix qui s'est verbalement emporté lorsque l'ex-templier s'est mit à prendre le parti des mages. Une belle altercation eût lieu, à deux doigts de partir en combat ouvert. C'est certain, l'un comme l'autre ne peuvent toujours pas se voir en peinture ; c'est même pire qu'avant.


Faustine V (PV Décédé)
Il ne devrait pas mais, même lorsque son épouse était encore présente au foyer, Felix a toujours été sous le charme de Faustine V. Une attirance à sens unique qui paraissait possible à ses yeux tant qu'elle demeurait main gauche ; désormais Divine, encore plus inaccessible. Le Chevalier-Capitaine ne s'est jamais confié à ce sujet ni tenté quelque chose non pas par crainte de la froisser mais pour ne pas mettre en danger sa propre position. Il aimerait plutôt qu'elle demeure d'abord dans ses filets, ayant dans l'idée de la posséder en secret en créant un lien de complicité entre eux. Une chance pour lui que Faustine V l'apprécie beaucoup ; au fond, celle-ci approuve ses méthodes employées sur les mages et l'encourage indirectement à continuer. Tous deux ont à gagner, même la Divine le sait. Loin d'être idiote, elle devine les envies de Felix à chaque fois qu'il pose son regard sur elle malgré sa tenue ; la balle est donc dans son camp. Elle mentirait si elle affirmait ne pas avoir envie de jouer avec le templier, même de le mener par le bout du nez. D'un autre côté ce dernier n'est pas crédule non plus ; ce n'est pas le chat et la souris mais bien le chat confronté à un autre chat.

avatar
Épouse du créateur
▲ MESSAGES : 570
▲ LOCALISATION : DANS L'AU-DELÀ.

Voir le profil de l'utilisateur http://thedawnwillcome.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

le Mar 22 Aoû - 16:52


Céleste

feat Lotte Verbeek

« THE RIGHTEOUS STAND BEFORE THE DARKNESS, AND THE MAKER SHALL GUIDE THEIR HAND. »
INFORMATIONS CAPITALES NOM COMPLET ▲ Mantillon, mais elle a renoncé à ce nom en prononçant ses voeux de Soeur, la noblesse de son nom reste toutefois gravée dans son éducation.
PRÉNOMS ▲ Céleste, prénom prédestiné à une personne née pour servir la Chantrie.
SURNOMS ▲ Sœur Écarlate.
ÂGE ▲ Trente-six ans.
LIEU DE NAISSANCE ▲  Val Firmin en Orlaïs, sur les bords du lac Célestine d'où elle tient son nom.
RACE ▲ Elle est demi-elfe, mais c'est un secret habilement caché. Aux yeux du monde, elle est humaine.
STATUT CIVIL ▲ Célibataire, éternelle servante d'Andrasté.
ORIENTATION SEXUELLE ▲ Homosexuelle et elle remercie le Créateur pour lui avoir offert un destin entourée de femmes.
OCCUPATION ▲ Main droite de la Divine.
GROUPE ▲ Chantrie.
FACTION ▲ Elle-même et la Chantrie.
COMPÉTENCES ET ARMES ▲ Elle possède toutes les qualités d'une barde de renom. Elle a également une paire de bagues enchantées du Renard Noir, connues comme légende à travers Orlaïs et ayant habillé les doigts d'Impératrices et de Grand-Ducs, elles augment sa dextérité et sa perception des détails.
CROYANCES ▲  Elle est particulièrement dévouée à la Prophétesse et croit en une Chantrie tolérante et égalitaire.
CREDITS AVATAR ▲ Praimfaya @ bazzart
RÉSUMÉ DE SA VIE  Son père, Lord Mantillon était un noble Orlésien très bon dans le Noble Jeu, considéré par beaucoup comme un maître en la matière. Son épouse ayant été incapable de procréer à la suite d'une fausse couche, ils ont loué les services d'une elfe choisie pour ses qualités et qui a porté leur enfant. Elle a disparu peu après la naissance de Céleste, afin de garder le secret.

    A la mort de son épouse, le Seigneur Mantillon s'est remarié avec une femme froide et égocentrique, qui lui a donné un fils. Elle l'a ensuite poussé à envoyer Céleste au sein de la Chantrie, ce qu'il a fait par crainte pour la sécurité de cette dernière. Cependant il la confia à une soeur de sa connaissance, une ancienne espionne et barde de renom, dont on disait qu'elle avait été au service de la Divine Justinia.

    C'est ainsi que Céleste grandit, mélangeant à la fois Barde et Soeur Chantriste. Elle fut vite remarquée par la Divine Beatrix IV qui finit par la mettre au service de sa Main Gauche, Anastasia, qui la remplaça par la suite pour devenir la Divine Faustine V. Elle prit alors la barde pour lui succéder en tant que Main.

    Malgré leurs bonnes relations et tous les efforts de Céleste pour adoucir le zèle de Faustine, celle-ci a fait le choix de la trahir en secret. Avec la complicité du Seigneur-Chercheur Marian Howe, elles ont porté un édit officiel à l'Inquisiteur déchu et lui ont permis de faire renaître l'Inquisition. Bien peu connaissent son implication, elle préserve sa place au sein de la Chantrie qu'elle sait primordiale.

    Désormais que Faustine V est décédée, le trône d'Andrasté reste vacant jusqu'à ce qu'une remplaçante ne monte dessus, et Céleste est bien consciente que Athanasia jouera grandement en son pouvoir pour y grimper. Ce qu'elle n'apprécie pas, cherchant d'un côté à en apprendre plus derrière l'explosion survenue et responsable du décès de la Divine et d'un autre à mettre des bâtons dans les roues de Athanasia. Elle considère que le combat n'est pas encore terminé et use toujours avec délicatesse de sa position au cœur de la Chantrie.
INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES Elle est seule en connaissance de son véritable lignage, son père lui ayant avoué sur son lit de mort quand elle avait quinze ans. De ce fait, elle n'a aucun préjugés sur les elfes pour les droits desquels elle milite en secret.

    Céleste est considérée comme l'une des meilleures joueuses actuelles du Noble Jeu, ce qui fait d'elle une personne crainte et respectée à travers tout Orlaïs, on cherche son approbation et son mépris est souvent mauvais signe.

    Elle voue un culte aux figures féminines historiques fortes, la Divine Victoria et son passé de Soeur Rossignol ou encore et surtout Andrasté. Elle n'a jamais caché sa misandrie et s'amuse des réactions outrées des hommes à ce sujet.

Athanasia
Athanasia se méfie de l'autre Main de Faustine; elles doivent travailler ensemble certes, mais elle n'a jamais eu confiance en Céleste, et on peut sentir que la réciproque est vraie, chacune est proche à sa manière de Faustine, chacune à son propre agenda, mais clairement, ils risquent de se croiser, de ce heurter, et ça, Athanasia en a bien conscience et c'est pour ça qu'elle garde un œil aiguisé sur Céleste. Tout en cachant du mieux ses intentions, bien évidemment.
Felix Seneca
Tous deux sont comme chien et chat, se toisent dans un respect mensonger alors qu'ils n'aimeraient que planter leur arme dans la chair de l'autre. Céleste le sait dangereux en plus de le trouver inconvenant, trop badin avec la Divine en personne. Elle connaît sa profonde aversion pour les mages et sa réputation ne fait que enfler le mythe. Félix, bien que ne disposant d'aucune preuve, est convaincu que la Main Droite n'est pas étrangère à la trahison du Seigneur-Chercheur et à la réapparition de l'Inquisition, elle risque d'être un élément incommodant à ses futurs plans. Pour l'heure, leurs positions respectives les rendent chacun intouchables, mais ils guettent pour la première opportunité.


Johan Amell
Ils se connaissent à travers leurs rôles respectifs au sein de la Chantrie et ont été amenés à travailler ensemble. Si leurs quelques alliances ont toujours été fructueuses, le mystère nimbant la jeune femme a toujours laissé Johan dubitatif, incapable qu'il est de lire en elle comme il le fait si bien avec d'autres. Il la soupçonne grandement d'avoir joué un rôle dans la volte-face de Marian Howe et dans la renaissance de l'Inquisition, la sachant en contact avec le Seigneur-Chercheur avant que sa décision ne fasse éclater leur Ordre. Aujourd'hui, il n'aime pas la savoir si proche du trône Andrastien. Céleste, elle, est parfaitement consciente de la haine du Amell suite à la prise de Kirkwall et à sa potentialité de dangerosité pour le futur. Elle tente de le garder à l’œil, plus encore depuis qu'elle le sait côtoyer Félix.
Faustine V (PV Décédé)
Céleste éprouve un doux respect pour la Divine, qu'elle connait depuis des années, la servant quand cette dernière était main gauche de Beatrix IV. Elles ont le même âge et le même attachement pour la Chantrie, Faustine V ne craignant pas réellement pour sa place de la part de Céleste. Cette dernière la conseille avec justesse, l'éloignant comme elle le peut de l'influence de certains hommes de la Chantrie qui essayent, à son goût, de prendre une place qu'ils ne méritent pas. Leurs opinions divergent parfois un peu, mais une complaisance parfaite ne permet pas réellement de conseiller correctement, après tout.

  UPDATE DUE AUX PROGRESSIONS DU CONTEXTE : Leurs divergences d'opinion ont pourtant fini par se faire trop graves, surtout quand la Divine a fini par ordonner la mise à mort de tous les mages de Thédas. Réalisant que la folie de Faustine allait désormais trop loin et que plus aucun bon conseil ne pourrait lui faire retrouver raison, elle a secrètement conspiré avec Marian Howe, ancienne Seigneur Chercheur et à présent Chef des Armées de l'Inquisition, pour faire renaître cette organisation de ses cendres. Une trahison totale et pour l'instant encore secrète de Faustine : officiellement, elle lui reste fidèle.


Alcide (PV Décédé)
Pour Céleste, le fait qu'Alcide soit un mage importe peu; ce qui lui cause réellement problème c'est qu'il s'agit d'un homme et qu'il essaye de prendre place aux côtés de la Divine et le la haute hiérarchie Chantriste plus qu'il ne le faudrait.  Lui considère qu'elle influence trop Faustine V. Ils considèrent toutefois la présence de l'autre comme nécessaire, et leur désamour commun de Felix Seneca est une sorte de ciment bancale dans une relation digne d'une pièce de théâtre. A part cela, le seul moment où ils semblent capable de s'apprécier est pendant de longues parties d'échecs, qui peuvent parfois durer des autres, chacun trouvant dans l'autre un digne adversaire.

   La mort d'Alcide pour permettre aux mages du Cercle d'Orlais d'échapper à l'Oblitération a surpris Céleste, qui ne s'était aucunement attendue à un tel geste de la part de cet homme. Cela l'a même fait monter dans son estime, à titre posthume : sans son sacrifice, les choses auraient été bien pires.
Talys Shiral (PV Décédé)
 Talys et Céleste ont eu un lien privilégié pendant un peu plus d'une année, c'était une liaison tendre et douce; divers événements et autres divergences y ont mit fin, c'est ainsi que fonctionnent les relations après tout; peut-être le poids du secret était-il trop lourd. Elles sont cependant restées amies et proches; jusqu'à la déchéance de Talys suite à l'assassinat de l'Empereur, déchéance qui a empirée quand les Cercles ont été réinstaurés. Elle est venue chercher de l'aide auprès de Céleste, mais cette dernière lui a refusé, trop fidèle à la Divine. Elle a toutefois utilisé ses talents de barde pour faciliter la fuite de Talys, même si cette dernière n'en a pas forcément conscience.

   La nouvelle de la mort de Talys n'a pas énormément surpris Céleste, ça devait arriver, même si elle l'a emplie d'une certaine tristesse mélancolique.

avatar
Épouse du créateur
▲ MESSAGES : 570
▲ LOCALISATION : DANS L'AU-DELÀ.

Voir le profil de l'utilisateur http://thedawnwillcome.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

le Sam 23 Déc - 15:13


Athanasia

feat Lena Headey

« IN THE GAME OF THRONE, YOU WIN OR YOU DIE. »
INFORMATIONS CAPITALES NOM COMPLET ▲ Née Chavez, elle fut un temps de Clairon, mais elle n'utilise plus aucun de ces noms.
PRÉNOMS ▲ Athanasia, l'immortelle, ce qu'elle aimerait bien être aux yeux de l'histoire. Un prénom semblable à celui de sa petite sœur, prénoms et destins entrecroisés.
SURNOMS ▲ L'Ombre, elle est mystérieuse, on sait peu d'elle et de ses intentions.
ÂGE ▲ Quarante-et-un ans, mais toujours gracieuse et belle dans son âge..
LIEU DE NAISSANCE ▲  Riveïn.
RACE ▲ Humaine.
STATUT CIVIL ▲ Veuve & Célibataire, elle est désormais, comme elle le dit quand on lui demande, mariée à la Chantrie.
ORIENTATION SEXUELLE ▲  Elle a épousé un homme, mais le reste de ses attirances ne regardent qu'elle.
OCCUPATION ▲ Main gauche de la Divine, ancienne Révérende-Mère de la Chantrie de Val Royaux.
GROUPE ▲ Chantrie.
FACTION ▲ La sienne, celle de la destinée qu'elle doit avoir.
COMPÉTENCES ET ARMES ▲ Dagues, poisons et manipulation sont ses atouts les plus certains.
CROYANCES ▲ Fidèle à la Chantrie d'Andrasté, au Cantique de la Lumière.
CREDITS AVATAR ▲ ROGERS. @ bazzart
RÉSUMÉ DE SA VIE Grande sœur d'Anastasia, elle a toujours eu de l'ambition et a donc épousé un noble Orlésien non loin dans le classement pour l'héritage au trône. Elle s'est alors initiée au Noble Jeu auquel elle est aujourd'hui douée. Ainsi quand la princesse Ambre et d'autres sont nés, éloignant une possibilité de porter la couronne, elle a assassiné dans l'art du Jeu son époux et récupéré son argent sans l'ombre d'un regret.

    Voyant que le réel pouvoir de Thedas se trouvait entre les mains de la Divine, elle a vite voulu être au cœur de ce pouvoir. Elle est entrée dans la Chantrie et est montée en grade rapidement, mais toujours derrière sa petite sœur qui était dans la Chantrie avant elle. Elle est devenue Mère puis Révérende-mère d'Halamshiral puis de Val Royaux.

    Elle a eu deux enfants lors de son mariage, ils sont élevés par des percepteurs à Val Royaux et elle leur rend visite quand elle le peut, même si elle reste discrète sur leur existence ils sont sa seule et unique faiblesse. Car malgré une apparente froideur, elle est dotée d'un instinct maternel profond.

    Suite au décès de sa sœur Faustine, Athanasia est maintenant en première ligne pour prendre sa place. Certes, le peuple n'est pas si confiant après un tel désastre mais la jeune femme pense avoir les bonnes cartes en main. Elle alimente les rumeurs accusant Félix de traîtrise et responsable de son décès mais se méfie également de Céleste ; elle n'aimerait pas que cette dernière lui pique la place sous le nez. Pour l'heure, elle est ravie d'avoir un train d'avance.
INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES Soeur aînée de la Divine, mais entrée après elle dans la Chantrie, telle une seconde vie, elle la soutient fidèlement depuis sa nomination en tant que Main Gauche. Mais elle se rend bien compte de la paranoïa montante de sa soeur, dont elle s'éloigne doucement, sans qu'elle ne puisse le voir, afin de tirer sa carte du paquet si les choses tournaient mal. Et elle le sent, elles vont mal tourner.

    Elle a bien entendu comme but de devenir Divine, elle se voit déjà sur le trône Chantriste, le pouvoir de Thedas entre les mains, tant la religion est importante pour la majorité du peuple. Pour elle sa soeur ne se rend pas assez compte de cela; Athanasia a de l'ambition et sa montée progressive en grade la nourrit : elle ne s'arrêtera pas là.

    Si elle partageait un temps le point de vue haineux de sa sœur sur les mages, la Main Gauche a changé d'avis sur ces derniers quand un mage a été capable de sauver son plus jeune enfant après un échec des méthodes classiques. Elle voit aussi combien retourner 100 ans en arrière est nocif pour le pouvoir de la Divine et n'approuve secrètement pas du tout sa sœur sur ce point, même si la magie reste potentiellement dangereuse et à surveiller.

   
Marian Howe
Tout comme sa sœur, Athanasia n'a jamais aimé Marian, Fereldienne trop pure, Mabari qui parcourt la Chantrie, mais contrairement à la Divine, ce n'était pas une haine vivace; elle avait conscience que Marian avait du pouvoir, en avait eu, et en aurait encore, alors elle tentait de garder des relations cordiales, le plus possible avec une personne telle que Marian Howe, en tout cas. Du moins jusqu'à ce que la Chercheuse trahisse complètement et ouvertement la Chantrie. Athanasia aurait du le voir venir, et même si elle comprend les motivations de Marian, elle la considère aujourd'hui comme une ennemie dangereuse.
Céleste
Athanasia se méfie de l'autre Main de Faustine; elles doivent travailler ensemble certes, mais elle n'a jamais eu confiance en Céleste, et on peut sentir que la réciproque est vraie, chacune est proche à sa manière de Faustine, chacune à son propre agenda, mais clairement, ils risquent de se croiser, de ce heurter, et ça, Athanasia en a bien conscience et c'est pour ça qu'elle garde un œil aiguisé sur Céleste. Tout en cachant du mieux ses intentions, bien évidemment.


Faustine V (PV Décédé)
Sa petite sœur, de quelques années de moins; protectrice au début, Athanasia s'est éloignée quand ses ambitions ont commencées à naître, mais elle est toujours restée plutôt proche d'Anastasia. C'est à travers ses yeux d'ailleurs qu'elle a pu voir le pouvoir qu'avait la Chantrie sur le Monde de Thedas, et que ses ambitions ont migré alors qu'elle changeait de vie. Petite sœur devenue Divine, trône céleste envié, elles restent proches, Athanasia n'est pas devenue Main Gauche pour rien, mais la désormais Faustine est assise là où Athanasia aimerait être, et il y a peu de choses qui mettent fin à ses ambitions, même si cela peut rimer avec trahison.

avatar
Épouse du créateur
▲ MESSAGES : 570
▲ LOCALISATION : DANS L'AU-DELÀ.

Voir le profil de l'utilisateur http://thedawnwillcome.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

le Dim 8 Avr - 21:25


Johan Amell

feat Chris Hemsworth

« ON WRONGS SWIFT VENGEANCE WAITS. »
INFORMATIONS CAPITALES NOM COMPLET ▲ Amell, un nom qu'on ne présente plus dans les Marches Libres.
PRÉNOMS ▲ Johan parmi quelques autres.
SURNOMS ▲ Généralement, les gens se contentent d'un simple "Chercheur Amell" voir "Chercheur", tout court.
ÂGE ▲ Trente-trois ans.
LIEU DE NAISSANCE ▲ Dans la Cité de Kirkwall, au coeur des Marches Libres.
RACE ▲ Humain.
STATUT CIVIL ▲ Célibataire, n'a pas le temps de songer à une union.
ORIENTATION SEXUELLE ▲ Hétérosexuel.
OCCUPATION ▲ Chercheur de la Vérité, ancien homme de confiance du Seigneur-Chercheur à qui il a tourné le dos.
GROUPE ▲ Chantrie.
FACTION ▲ La Chantrie et l'Ordre des Templiers.
COMPÉTENCES ET ARMES ▲ Toutes les compétences liées aux Chercheurs ainsi qu'une prédilection pour les armes lourdes.
CROYANCES ▲ C'est un fervent chantriste.
CREDITS AVATAR ▲ SIGYN. @ bazzart
RÉSUMÉ DE SA VIE Il voit le jour à Kirkwall, second né de sa fratrie et fils de l'actuel Vicomte, les Amell ayant regagné leur réputation et son père ayant de fait été élu à la tête de la Cité. Il grandit dans les Marches Libres et y fait son éducation militaire, puis intègre l'Ordre des Templiers qui le fascine et dont il rejoint les convictions. Il s'y sent étrangement observé, jusqu'à comprendre que nuls autres que les Chercheurs de la Vérité s'intéressent à lui et lui offrent de rejoindre leurs rangs.

    Il quitte la Potence et œuvre des années durant dans l'ombre de la Chantrie, fer de lance et élite de celle-ci. Il fait partie de ces gens satisfaits de l'arrivée de la Divine Faustine V au pouvoir, tout particulièrement lorsqu'elle rétablit les Cercles.

    L'intolérable se produit quand la Rébellion des Mages se réfugie à proximité de Kirkwall et finit par attaquer la ville, dont ils s'emparent à l'issue d'une bataille à laquelle Johan n'a pu participer. Sa famille trouve refuge dans la Cité voisine d'Osterburg chez les Vaël, et aujourd'hui encore, il fulmine comme jamais de savoir son foyer aux mains de ces abominations. Pire encore lorsque le Seigneur-Chercheur nouvellement élu décide d'aider à reformer l'Inquisition, trahissant la Chantrie et soutenant l'Inquisiteur qui a lui-même contribué à la prise de Kirkwall. Johan, comme d'autres, s'y refuse.

    Il regagne Val-Royeaux, amer et furibond, trouve en la personne du Chevalier-Capitaine d'Orlais un allié fiable. Désormais, il n'aspire plus qu'à la vengeance et à rétablir l'ordre dans ce Thédas qui n'est à son sens plus que chaos.

    C'est ainsi sans étonnement qu'à la suite du décès de Faustine V, il accompagne Félix et ses hommes à Osterburg, toujours avec les mêmes objectifs... Ainsi qu'avec la conviction que si ils disposent de suffisamment de forces, ils pourraient reprendre Kirkwall.
INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES Les Amell sont entre autre connus pour être la famille maternelle du légendaire Hawke, le Héraut de Kirkwall d'il y a un siècle.

    Leur lignée est indubitablement maculée par la magie, comme en témoigne leur arbre généalogique. Malgré ceci, Johan ne se persuade pas moins que la place des mages est dans une tour d'ivoire.

    Il n'est pas le seul à avoir refusé de s'allier à l'Inquisition et donc à la cause des Mages au sein de son Ordre. Certains sont partis de leur côté, d'autres l'ont en revanche suivi, ralliant son opinion sur cette infamie.

   
Felix Seneca
Les deux hommes se connaissaient surtout de notoriété, avant la félonie du Seigneur-Chercheur qui a poussé Johan à renier son autorité et à rejoindre Val-Royeaux par ses propres moyens. Ensemble à la Flèche Blanche, les deux hommes sont tombés d'accord sur l'impardonnable attitude de Marian Howe et se sont trouvé de nombreux points communs. Tant et si bien qu'ils oeuvrent aujourd'hui côte à côte dans l'espoir que les mages retrouvent leur juste place au sein d'un Cercle. Si Johan est au fait de maints secrets du Chevalier-Capitaine, il ne sait pas tout de ses messes basses, il s'interroge parfois sur les potentielles limites de cet homme plus puissant qu'on ne le dit. Félix, lui, prend plaisir à entretenir la rancoeur du Chercheur et se satisfait de cet allié de poids.
Marian Howe
Ils ont longtemps été des compagnons d'armes, des amis partageant les mêmes valeurs et prêts à tout sacrifier pour les Chercheurs de la Vérité. Si le jeune homme s'est réjoui de la montée de Marian en tant que Seigneur-Chercheur, devenant l'un de ses plus proches soldats, leurs opinions ont commencé à diverger avec le rétablissement des Cercles. Sans en aviser quiconque, la Howe a finalement pris le parti des mages et a même aidé à reconstruire l'Inquisition, perdant par ses actes plusieurs de ses partisans - Johan le premier, ce dont elle est chagrinée mais pas étonnée. Pour lui, elle a déshonoré leur Ordre et ne mérite plus son titre.


Céleste
Ils se connaissent à travers leurs rôles respectifs au sein de la Chantrie et ont été amenés à travailler ensemble. Si leurs quelques alliances ont toujours été fructueuses, le mystère nimbant la jeune femme a toujours laissé Johan dubitatif, incapable qu'il est de lire en elle comme il le fait si bien avec d'autres. Il la soupçonne grandement d'avoir joué un rôle dans la volte-face de Marian Howe et dans la renaissance de l'Inquisition, la sachant en contact avec le Seigneur-Chercheur avant que sa décision ne fasse éclater leur Ordre. Aujourd'hui, il n'aime pas la savoir si proche du trône andrastien. Céleste, elle, est parfaitement consciente de la haine du Amell suite à la prise de Kirkwall et à sa potentialité de dangerosité pour le futur. Elle tente de le garder à l'oeil, plus encore depuis qu'elle le sait côtoyer Félix.
avatar
Épouse du créateur
▲ MESSAGES : 570
▲ LOCALISATION : DANS L'AU-DELÀ.

Voir le profil de l'utilisateur http://thedawnwillcome.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut