RSS
RSS



 
Connaître Dragon Age ne vous dispense pas de lire les annexes
N'hésitez pas à jeter un coup d’œil du côté des Postes Vacants
ainsi que des Scénarios, tous très attendus !
Nous avons pas mal de Nobles et de Mages
N'hésitez pas à vous tourner vers la Chantrie, le Peuple ou les Gardes des Ombres !

 :: LES DIVERS RITUELS :: TÊTES RECHERCHÉES :: POSTES VACANTS Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

▲ GARDES DES OMBRES (0/2)

avatar
Andrasté
Épouse du créateur
▲ MESSAGES : 211
▲ LOCALISATION : DANS L'AU-DELÀ.
Voir le profil de l'utilisateur http://thedawnwillcome.forumactif.com
Sam 1 Avr - 11:04
Si tu veux tenter un poste vacant, il te faudra tout d'abord prendre en compte que ceux-ci sont importants au sein du forum ! Il te sera ainsi demandé de rester le plus fidèle au personnage ainsi qu'une bonne activité. Aussi, lors de la validation et en cas de compétition pour un PV, ce n'est pas la fiche la plus rapide qui l'emporte mais la meilleure. Quoi qu'il en soit n'hésite surtout pas à te lancer, nous t'attendons avec impatience Coeur bis

disponible, pris

garde-commandeur des gardes d'orlaïs → durard turin (ft. mads mikkelsen)
garde-commandeur des gardes de ferelden → law dunstan (ft. viggo mortensen)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Andrasté
Épouse du créateur
▲ MESSAGES : 211
▲ LOCALISATION : DANS L'AU-DELÀ.
Voir le profil de l'utilisateur http://thedawnwillcome.forumactif.com
Sam 1 Avr - 11:05

Durard Turin
Mistakes are always forgivable, if one
has the courage to admit them▲ BRUCE LEE

carte d'identité
nom completTurin ; il faisait auparavant parti de la caste des guerriers, fils de l'un des meilleurs combattants du royaume nain. prénomsDurard, le loup gardien. surnoms ▲ Parfois surnommé Ard, diminutif de son prénom. âgeQuarante-neuf années, la carcasse souillée, les visions de plus en plus insistantes : il le sent, il ne lui reste plus beaucoup de temps. Si un enclin approche bel et bien, ce sera très probablement son dernier. lieu de naissance ▲ En Orzammar. raceNain. statut civilInconnu pour la plupart de ses camarades, il n'aime pas exposer sa vie privée. orientation sexuelle ▲ Certains murmurent qu'il est asexuel car il reste très secret mais ce n'est pas tout à fait le cas... occupationGarde-Commandeur des Gardes des ombres d'Orlaïs. faction ▲ Les gardes des ombres. compétences et armes ▲ C'est une épée à deux mains qu'il manie ; en plus de dagues qu'il aime avoir sur lui. croyances ▲ Il a abandonné toutes ses anciennes croyances depuis qu'il est dans la garde. groupe ▲ Gardes des ombres. avatar ▲ Mads Mikkelsen.
✎ BREF RÉSUMÉ DE SA VIE
Comme ses semblables à Orzammar, Durard n'a pas choisi sa vocation. C'est elle qui s'est présentée à lui dès lors qu'il est né dans la caste des guerriers ; juste en dessous de celle des nobles. En somme une belle caste offrant diverses opportunités, encore plus lorsque votre père se trouve être l'un des meilleurs combattants du royaume et de surcroît le garde du corps du roi. Durard fût ainsi très rapidement initié au maniement de l'épée, à l'art du combat en règle générale. Une fois un peu plu grand, il accompagnait constamment son père afin de continuer sa formation à ses côtés ; pour qu'une fois celle-ci achevée, il puisse prendre sa place. Ce sont ces allées et venues régulières au palais qui lui ont permis de côtoyer le souverain Aeducan ainsi que son jeune fils qu'il gardait parfois. Sa vie était plaisante, bien plus que celle d'un nain né dans une caste inférieure ou pire, sans caste. Pourtant Durard avait toujours rêvé de plus de grandeur. Même une fois garde du corps à son tour, il a demandé à se désister un moment de son occupation afin de participer à une expédition organisée aux tréfonds. Une mission particulière, difficile, qu'il n'aurait pas pu rejoindre sans insister ; à la limite de l'insubordination. Il n'en est jamais revenu. Toute son unité s'est faite décimée et bien qu'étant le dernier survivant, Durard se retrouva infecté par la souillure des engeances. Si il n'était pas tombé sur une troupe de gardes des ombres, si ceux-ci n'avaient pas accepté de le sauver en faisant de lui l'un des leurs, son cadavre aurait rejoint ceux de ses camarades. Survivant à son "union" improvisée aux tréfonds, il fût forcé d'abandonner sa vie d'avant ; découvrant la surface depuis l'une des sorties menant à Orlaïs. Tirant un trait sur son passé, comme une renaissance, évoluant dans la garde tout en laissant sa trace dans cette organisation. Le guerrier nain qui rêvait de gloire est désormais Garde-Commandeur ; une destinée qu'il n'aurait jamais soupçonné.
✎ SES AVIS, LES PETITS PLUS
(+) Même si Durard affirme avoir tourné la page sur son passé, ce n'est pas pour autant qu'il a tout oublié ni qu'il n'a aucun regret ; au contraire. Seulement à l'époque, tout juste sorti des tréfonds, il était encore trop borné pour admettre sa faute et en avertir les dirigeants d'Orzammar.

(+) Maintenant, il évoque très peu si ce n'est pas du tout sa vie d'avant à ses semblables dans la garde.

(+) Il sent qu'il n'en a plus pour longtemps et de ce fait, s'il doit rendre son dernier souffle, ce sera sur le champ de bataille ; songeant de plus en plus à se rendre dans les tréfonds livrer son dernier combat si un enclin ne se présente pas.

relations
bazral aeducan ▲ D'aussi loin qu'il s'en souvienne, Bazral a toujours connu Durard : celui-ci demeurait le fils du garde du corps de son père et était parfois chargé de surveiller le jeune Aeducan qui avait alors douze ans de moins. Se côtoyant ainsi très régulièrement, un lien s'est tissé entre eux. Un mélange d'amitié et la responsabilité du plus âgé envers le cadet ; peu importe s'ils n'étaient pas frères. Plus tard, alors que le paternel de Durard était devenu le mentor de Bazral, il céda sa place de garde du corps à son fils entièrement formé. Destiné, par la suite, à être celui du prochain roi soit Bazral. Une grande tâche qu'il aurait dû assumer jusqu'à la fin de ses jours si sa propre bêtise ne l'avait pas condamné à tout autre chose : une expédition particulière dans les tréfonds. Durard avait insisté mais n'en revint jamais. Trouvé agonisant par un groupe de gardes des ombres, il devint l'un des leurs, perdant ainsi son rang, sa caste, tout pour une nouvelle vie sans en informer les siens. Bazral qui le pensait mort apprit seulement la nouvelle plus tard, par lui même. S'ils eurent par la suite l’occasion de se revoir, le roi ne parvint jamais à lui pardonner entièrement. Et maintenant éloignés, il est difficile de réparer les pots cassés ; même par missives, celles-ci étant principalement politiques.

aravar brosca ▲ Dernièrement rendu à Orzammar pour une affaire liée aux récents événements, Durard en a profité pour faire une escapade à travers le royaume. Simple nostalgie qui l'a mené jusqu'aux aux bas-quartiers, une grave erreur qu'il n'a réalisé qu'après coup. C'est là bas qu'il est tombé sur un groupe de brigands du Carta comprenant Aravar, très vite menacé de laisser sa bourse à leurs soins. Il va sans dire que le Garde s'est défendu et a eu le dessus. Malgré tout, peu de temps après, il s'est rendu compte que l'un d'entre eux lui avait dérobé non pas sa bourse mais sa broche durant l'affrontement : celle très précieuse offerte par son paternel, toujours sur lui. Le responsable ? Aravar, il garde son faciès gravé dans un coin de sa mémoire. Déterminé à le retrouver lors de son prochain passage, ignorant son identité de bâtard du roi ; donc de Bazral, bien que par le passé au courant de cette affaire étouffée.

nyghann cieth ▲ En raison de l'inflexible dévouement dont fait preuve Nyghann avec la Garde, Durard lui confie beaucoup de missions particulières - et adaptées avec sa capacité de métamorphose. Un rôle qui tient beaucoup à cœur de la jeune elfe, remplissant toujours son devoir avec une certaine fierté. Seulement, la relation entre les deux Gardes ne s'arrête pas là. Depuis une soirée où le nain s'est accidentellement mis à exposer des faits de son passé à Nyghann, elle est en quelques sortes devenue sa confidente. Une personne proche digne de confiance qu'il verrait bien prendre sa suite - ne lui ayant touché aucun mot à ce sujet. En parallèle, la dalatienne considère Durard comme le père qu'elle n'a pas eu. Ils se complètent, se sentent chacun à l'aise avec l'autre, la base d'une relation solide.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Andrasté
Épouse du créateur
▲ MESSAGES : 211
▲ LOCALISATION : DANS L'AU-DELÀ.
Voir le profil de l'utilisateur http://thedawnwillcome.forumactif.com
Sam 1 Avr - 11:07

law dunstan
There are all kinds of addicts, I guess. We all have pain. And we all look for ways to make the pain go away ▲ SHERMAN ALEXIE

carte d'identité
nom completDunstan, pierre sombre. prénomsLaw, diminutif de Lawrence qu'il n'aime pas. surnoms ▲ Pas vraiment besoin de surnom lorsque son prénom est déjà suffisamment court comme ça. âgeTrente-huit ans à arpenter Thédas. lieu de naissance ▲ En Ferelden, plus précisément à Denerim. raceHumain. statut civil ▲ Même si ce n'était pas interdit lorsqu'il était encore dans les ordres, il ne s'est jamais engagé en se mariant ; malgré quelques relations. orientation sexuelle ▲ Il s'est toujours considéré comme hétérosexuel mais doute de plus en plus. occupationGarde-commandeur des Gardes des ombres de Ferelden, anciennement templier. faction ▲ Les gardes des ombres. compétences et armes ▲ Sa maîtrise à l'épée et au bouclier est évidente et alimentée par les années ; notamment celles passées au côté des templiers. croyances ▲ Il a toujours cru au Créateur sans pour autant que cela n'entrave ses actes ou pensées. groupe ▲ Gardes des ombres. avatar ▲ Viggo Mortensen.
✎ BREF RÉSUMÉ DE SA VIE
Law s'est engagé très jeune dans les ordres afin de suivre la formation pour devenir Templier. C'était là un rêve d'enfant l'ayant suivit un bon nombre d'années jusqu'à ce qu'il le réalise ; en achevant cette dernière puis en étant directement assigné à la Chantrie locale de Denerim hors mission. Des temps calmes où les cercles étaient abolis, les mages en liberté, mais où les templiers avaient toujours leur utilité lors de cas extrêmes et pour chasser les utilisateurs de magie du sang. Law prenait son travail très au sérieux mais fut bientôt confronté à la dure réalité qui touche chacun de ces guerriers : la consommation de Lyrium conduisant malheureusement à la dépendance. Pour certains plus que pour d'autres, comme lui. Il en demandait toujours plus jusqu'au jour où il n'eût d'autre choix que de désobéir pour en prendre plus en secret ; en plus d'autres écards de conduite accumulés. Lorsqu'il fut découvert, on le jeta aussitôt hors de l'ordre, en proie à la rue mais plus encore au manque et aux effets secondaires. C'est d'ailleurs là qu'il aurait terminé si on ne lui avait pas offert la chance de rejoindre la garde des ombres, Law acceptant directement car il n'avait plus rien à perdre dans sa situation. Difficile pourtant de s'adapter les premiers temps. Il restait hanté par son addiction et sans le soutien de ses camarades, il n'en serait pas là aujourd'hui. C'est lors d'une mission importante mais aussi très risquée qu'il parvint contre toute attente à la place de Garde-Commandeur qu'il occupe désormais avec fierté ; en souvenir de l'ancien ayant succombé lors de celle-ci.
✎ SES AVIS, LES PETITS PLUS
(+) S'il a bien changé depuis l'époque où il mandait du Lyrium dans les ruelles malfamées, il garde néanmoins toujours des séquelles qui se manifestent notamment par des cauchemars incessants ; n'espérant pas rechuter un jour.

(+) Dans la garde, il ne juge personne sur son passé ; pour lui, tout le monde est en mesure de changer et chacun mérite une seconde chance comme lui l'a eue.

(+) Law a longtemps eu des appréhensions par rapport aux mages à l'époque où il était templier et aurait pu en venir à les détester pour toutes les fois où il a assisté à l'usage de la magie du sang. Pourtant aujourd'hui, il est moins méfiant. Toujours préparé au pire, certes, mais il ne les met pas tous dans le même sac.

(+) Il ne rechigne d'ailleurs pas à aider les mages en difficulté s'il le peut car avec les récents événements et le retour des cercles, c'est délicat ; inutile de se mettre la Chantrie ainsi que les templiers à dos. Et s'il doit le faire, il préfère rester discret.

relations
felix seneca ▲ Un temps, ils étaient compagnons. Des frères d'armes qui paraissaient bien s'entendre aux premiers abords parce qu'ils n'évoquaient pas de sujets sensibles mais aussi car ils ne connaissaient rien de l'autre. Jusqu'à ce qu'ils ne soient tous deux envoyés sur la même mission : des criminels accusés de magie du sang à intercepter dans la grotte où ils s'étaient réfugiés. C'est là que Law réalisa la vraie nature haineuse de Felix à l'égard des mages en général. Même si ces derniers étaient pour leur part des bandits, le plus âgé s'était montré particulièrement cruel, plus que nécessaire, et son coéquipier le freina dans son sadisme ; de quoi signer le début des tensions entre eux. Depuis, ce sont les regards noirs. Heureusement pour Law que Felix n'est pas resté longtemps à Ferelden, que plusieurs années ce sont écoulées sans qu'ils ne se voient plus ; malgré les rumeurs concernant l'un ou l'autre. Ce n'est que récemment qu'ils se sont étonnement recroisés, Law étant désormais Garde-Commandeur mais pas mieux aimé par Felix qui s'est verbalement emporté lorsque l'ex-templier s'est mit à prendre le parti des mages. Une belle altercation eût lieu, à deux doigts de partir en combat ouvert. C'est certain, l'un comme l'autre ne peuvent toujours pas se voir en peinture ; c'est même pire qu'avant.

hereward theirin ▲ Une belle amitié lie les deux hommes, un respect mutuel qui remonte au temps où Law était encore en pleine rue à mander du Lyrium mais également de quoi survivre. Une soirée alors qu'Hereward était en affaires à Denerim, il est passé à proximité de son corps inanimé et desséché, à deux doigts de mourir de faim. Plus que de lui offrir simplement de quoi se nourrir, le souverain lui a tendu la main en le conviant à sa table le soir même ; lui permettant de manger à sa faim, de prendre un bain, puis lui laissant quelques provisions avant qu'il ne reparte dans les rues de la Cité. Law n'a jamais compris la raison de son geste aussi généreux mais n'a jamais oublié. Plus tard, lorsqu'il est sorti de la rue en intégrant la garde des ombres, il a pu le côtoyer à nouveau ; dans un état moins lamentable. Le remercier et lui demander pourquoi lui particulièrement, ce soir là. Hereward lui énonça alors un fait qu'il ignorait : une dette qu'il avait envers ses géniteurs, remontant à plusieurs années. Désormais remboursée. Le roi a constaté l'évolution fulgurante de Law, passant de templier puis de mendiant à garde-commandeur ; depuis véritables alliés, ils continuent de se voir de temps en temps lorsqu'ils ne sont pas trop occupés par leurs devoirs mutuels.

aguilar ▲ C'est grâce à Law si Aguilar est aujourd'hui en vie, s'il oeuvre au sein de la garde. C'est à lui qu'il doit sa seconde chance à laquelle il ne croyait pas avant de réussir son union et surtout les premiers temps après celle-ci. Car si l'ordre accepte quiconque indifféremment de sa race, ses origines, son passé, Aguilar s'est pourtant retrouvé légèrement mis de côté avant de faire ses preuves. Encore une fois, c'est le Garde-Commandeur qui se retrouvant en lui plus jeune, l'a épaulé afin de s'intégrer ; pour éviter qu'il ne rechute et ne décide de partir en traître en pensant ne pas avoir sa place parmi-eux. Ça n'a pas empêché l'ancien brigand, aussi accusé d'assassinat, de détrousser quelques poches dont celles de Law ; mais au final, il est parvenu à changer, à se faire accepter. Aujourd'hui la relation des deux hommes est renforcée comme jamais et une grande confiance règne. Aguilar pourrait confier sa vie entre les mains de Law sans sourciller s'il le fallait. Aussi, outre son respect, il garde précieusement le présent offert par son ami il y a quelques années : une épée visiblement importante aux yeux de Law.


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE DAWN WILL COME :: LES DIVERS RITUELS :: TÊTES RECHERCHÉES :: POSTES VACANTS-
Sauter vers: