ODERINT DUM METUANT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

le Dim 2 Juil - 14:52


felix seneca
Un front courbé sous le joug ne couvera que de sombres pensées ; un cœur ulcéré par les mauvais traitements ne palpitera que d'émotions haineuses, n'enfantera que de sinistres projets. ▲ LOUIS-AUGUSTE MARTIN

carte d'identité
nom complet ▲ Seneca. Patronyme emprunté à la main tendue dans l’obscurité. Le sauveur sacrifié au nom de sa liberté. Une nécessité pour se construire, un hommage pour ne jamais oublier celui qui est venu retirer les chaines à ses pieds. prénoms ▲ Felix. Un éclat d’espoir au cœur des mornes journées. Un doigt levé envers cette chance qui n’a jamais daigner lui sourire. Une bouffée d’ambition pour animer l’âme vengeresse. L’ancien prénom renié, oublié, terré dans les tréfonds parmi les cuisants souvenirs de l’enfance ingrate. surnoms ▲ Senecruel. Le sobriquet court entre les lèvres de la vermine, le regard fuyant alors que la crainte noue la gorge. Le sourire sardonique se peint désormais au visage de celui dont la réputation n’est plus à faire. âge ▲ Quarante-deux phalanges découpés flottant dans les eaux brunes de sang séché. lieu de naissance ▲ Pieds et mains liés par le fer, dans le gouffre de l’enfer, le pire endroit en ces terres, parmi le peuple insipide de Tévinter, contre lequel il ne rêve que de faire la guerre. race ▲ La carcasse se targue d’une allure humaine, mais les murmures crient au monstre. Bête sauvage ressuscitée des cendres de la haine. statut civil ▲ L’annuaire conserve la marque d’une bague retirée, l’épouse envolée de son mariage empoisonné. Âme désormais solitaire au cœur consumé de cruauté. Il se perd plus volontiers dans l’étreinte du Lyrium et dans les joies de la torture, que dans les draps d’une dame. orientation sexuelle ▲ Les prunelles ne s’attardent que sur les courbes des femmes. Ses semblables le dégoûtent, le corps traumatisé des mains sales qui l’ont dévoré trop jeune. Cercle vicieux de l’abus qui se perpétue, aussi sauvage au creux des draps que sur les champs de bataille. Les yeux se font moins regardants lorsqu’il se délecte de peur et de douleur. occupation ▲ Chevalier-Capitaine du Cercle d’Orlaïs. Tyran à la poigne d’acier, molosse infernal guettant le moindre faux pas pour dévorer sans vergogne. faction ▲ Les templiers. Armés jusqu'aux dents, défoncés jusqu'à la moelle. compétences et armes ▲ Fine lame, armé de son bouclier, il parvint à se distinguer de ses coéquipiers au moyen d’années d’entrainement assidus. Mais Felix brille plus fort dans les caves obscures, loin des champs de guerre et des soldats armés de la tête aux pieds, avec sa multitude d’instruments de torture. Les années pour parfaire son art et apprendre comment appuyer là où la douleur sera plus grande et remuer le couteau dans les plaies salées. croyances ▲ Les lumières d’Andrasté pour éclairer ses nuits. Plus opportuniste que fanatique. Une belle excuse pour abreuver le sol du sang des mages. Un cadre idéal pour expier sa violence, pour étancher sa soif de vengeance. groupe ▲ Chantrie à la poitrine bombée. avatar ▲ Joaquin Phoenix.
✎ INFORMATIONS EN VRAC
(UN) ▲ Homme abîmé, les traces marquent toujours sa peau. Enfance brisée, né dans une cage, pieds et mains liés. L’échine courbée, les dents serrés. Abandonné. Vendu par une mère qui lui a préféré sa liberté, aux mêmes mains cruelles qui l’ont façonné. Humanité en morceaux, recollés tant bien que mal, il ne sera jamais vraiment entier. La haine en guise de glue, la vengeance comme point de sutures. (DEUX) ▲ Les séquelles se ressentent encore, plaies trop profondes pour se refermer entièrement. Le corps trop souvent abusé répugne au toucher. L’autre qu’il tient à l’écart, d’une épée, de vêtements et même de gants qu’il ne saurait quitter. L’aura glaciale, malsaine, suffit bien souvent à dissuader des plus courageux aux affectueux. (TROIS) ▲ Mais derrière le mur de glace se terre le monstre assoupi. Bête féroce aux crocs acérés. Trois fois rien pour provoquer l’éruption du volcan et torrents de lave destructeurs. L’animal se fait redoutable guerrier que rien n’arrête, amant d’une violence inouïe ou bourreau aux sanglants désirs. (QUATRE) ▲ Le cœur animé de flammes. Pantin possédé. La vengeance obsède ses sens, hante ses rêves jusqu’à le réveiller au creux de draps mouillés. Plans fomentés, sans cesse peaufinées durant les longues années. Rien ni personne ne saura se mettre en travers des sinistres projets. Les Pavus souffriront, jusqu’à supplier leur extinction. (CINQ) ▲ Le plaisir dans la souffrance des autres. Le monstre se délecte de peur et dévore les cris de douleurs. Des années pour peaufiner son art, des centaines de squelettes dans son placard. Les mages comme cobayes idéaux, pour ses expériences toujours plus tordues. On murmure qu’il adore particulièrement arracher ongles et doigts d’une grosse pince en acier. (SIX) ▲ Derrière les tours sadiques et les remparts de haine dressées dans l’esprit, quelques miettes d’humanité subsistent encore. La main tendue volontiers aux pauvres âmes nées les fers aux pieds. Le monstre se fait homme décent en leur présence. Un rare sourire effleure toujours les lèvres, lorsqu’il leur offre la liberté. Farouchement opposé aux esclavagistes qu’il ne considère guère mieux que des mages. (SEPT) ▲ Lumière aveuglante dans sa nuit noire, souffle brûlant contre son cœur de glace. Consumé par la haine, il n’aurait jamais cru pouvoir aimer. Pourtant, Aglaé a apprivoisé le monstre, jusqu’à ce qu’il lui mange dans la paume, sans dévorer ses phalanges. Elle a pansé les plaies, elle a plongé la main dans sa poitrine jusqu’à serrer le myocarde qu’il croyait depuis longtemps calciné. Aglaé a su lui tenir tête, parer les flammes que le monstre crachait, rendre les coups qui se perdaient et surtout, elle a sur pardonner lorsque la bête redevenait homme confondu d’excuses à ses pieds. Et parfois, dans leurs étreintes sauvages, dans leurs baisers ardents, dans les matins légers où ses courbes délicieuses dansent contre les draps, Felix se surprenait à penser qu’il n’avait rien besoin de plus. Seulement, Aglaé s’est envolée, sans un mot ni même un dernier baiser, décennies de mariage écroulées, déchirées, annulées. Elle l’a abandonné, piétiner son cœur tout juste rafistolé, une enclume pour alourdir sa rancœur. (HUIT) ▲ Melisende. Fruit d’une passion enflammée, enfant de ses chairs. Elle n’est plus rien qu’une hideuse sorcière. Ils n’ont jamais été enlacé de ce lien fort qui tisse les familles, cette complicité que partage le père et sa fille, ni même l’affection d’un parent envers son enfant. Felix n’a jamais su que faire de cette gamine, cette étrangère débarquée au milieu de sa vie compliquée, il aurait préféré s’en passer. Sa propre enfance empoisonnée, ballotté entre les coups et les injures, les viols et la torture. Alors Félix est resté distant, pris dans diverses missions à travers les contrées, laissant le gouffre se creuser. Pourtant, elle a cessé d’être à ces yeux, lorsqu’elle fut retrouvée, mage en fuite vers Tévinter. Comme si le destin s’acharnait, saupoudre du sel dans les plaies. Les soupçons naissent sur son amour évaporé, sur l’effroyable secret qu’elle aurait pu lui cacher. La rage redouble, terrible et irrépressible. Vicieux cercle de l’abus. Il doit se venger de cet affront, il doit la faire crier plus fort que les autres, cueillir la douleur de plus près encore. Mélisende, coquille vide où se déversent les torrents de venin. (NEUF) ▲ La confiance qu’il accorde trop difficilement. Peu prennent la peine d’affronter les obstacles érigés. Pourtant, il y a bien lui, ce frère d’une autre mère. Garçon sauvé des griffes de magiques tortionnaires. Les prunelles scintillent d’admiration, le cœur dans la paume, fidélité sans faille. La fierté bombe la poitrine à son reflet dans ses yeux. Main tendue qu’il n’a jamais retiré, il a insisté pour l’aider à monter les rangs à ses côtés. Le lien fort qui s’est tissé. Rarement l’un sans l’autre. Il est le seul auquel Felix s’est confié, dévoiler son terrible passé. (DIX) ▲ Fiole porté à ses lèvres, azur liquide qui dévale sa gorge. Geste mécanique, l’habitude ancrée, l’addiction installée. Jour après jour, doux Lyrium berçant ses veines, il ne saurait plus s’en passer. Le templier ne fait pas exception parmi les siens. Résister au mal qui gangrène les âmes, la magie qui empoisonne les hommes. Mais Felix veut plus, a besoin de plus. Murmures parvenus jusqu’à ses oreilles, un minerai plus puissant encore, dans sa robe vermillon. Il n’a cessé de chercher depuis, il retournerait Thédas entier s’il pouvait. Aucun remords pour sacrifier ses dernières miettes de lucidité à sa cause.
✎ INTERROGATOIRE
Que penses-tu de la magie en règle générale ? ▲ Les mots ne suffisent pas pour couvrir la vaste étendue de son aversion. Ignominie de ce bas monde, responsable de tous ses maux. Elle ne devrait pas exister, elle corrompt les âmes plus sûrement que le pouvoir, plus salement que l’argent. La répulsion a posé un voile devant ses yeux, animé le cœur d’une volonté sauvage. Il ne suffit pas de leur couper l’herbe sous le pied, mettre des chaines à leurs poignets, naïve volonté de les contrôler. Felix voudrait annihiler sa présence, la reléguer dans un autre monde bien séparé. Il voudrait trancher la gorge de toutes les vermines, toute la lie du monde, que la terre se purifie à travers les torrents vermillon de leur sang encore chaud. Il rêve de tordre chaque mage de douleur, se bercer à leurs suppliques de mort.

Crains-tu une nouvelle guerre ou un nouvel enclin après tant d'années de tranquillité ? ▲ Âme belliqueuse, appétit carmin. La violence gronde dans les entrailles. Depuis trop longtemps déjà, l’élite se fait chiens de faïence, les cœurs s’enflamment d’impérialisme. L’eau bouillonne dans le pot, la guerre est inéluctable. Carnage vermillon, assouvissement des pulsions les plus basses qui l’animent. Glorieuse excuse pour vider les tripes de la vermine magique. Alors non, Felix ne craint point le conflit, il l’attend du pied ferme de l’amant impatient et s’y prépare déjà. La chanson change de ton envers les murmures de remous dans les Tréfonds. Peu enthousiaste à l’idée de combattre créatures ni monstre écailleux. Par ailleurs, un nouvel enclin risquerait de réunir les nations contre un ennemi commun, paix temporaire que Felix ne saurait supporter.

derrière l'écran
PSEUDO ▲ AMIANTE. PRÉNOM ▲ Lydie. ÂGE ▲ Majorité internationale. PRÉSENCE ▲ collée à mes écrans. COMMENT ES-TU ARRIVE ICI ?▲ j’ai toujours été là, dissimulée dans l’ombre… CE QUE TU PENSES DU FORUM ? ▲ j’aime beaucoup le nouveau header -pan- TU JOUES UN PV, SCÉNARIO, INVENTÉ ? ▲ Poste Vacant. AUTRE ▲ non. DIVERS CRÉDITS ▲ gif on tumblr, icônes de LAZARE.



_________________


cruelty
avatar
ODERINT DUM METUANT
▲ MESSAGES : 21
▲ OCCUPATION : CHEVALIER CAPITAINE DU CERCLE D'ORLAÏS. TYRAN À LA POIGNE D'ACIER, MOLOSSE INFERNAL QUI GUETTE LE MOINDRE FAUX PAS POUR DÉVORER SANS VERGOGNE.
▲ COMPÉTENCES ET ARMES : FINE LAME, ARMÉ DE SON BOUCLIER, IL PARVINT À SE DISTINGUER DE SES COÉQUIPIERS AU MOYEN D’ANNÉES D’ENTRAINEMENT ASSIDUS. MAIS FELIX BRILLE PLUS FORT DANS LES CAVES OBSCURES, LOIN DES CHAMPS DE GUERRE ET DES SOLDATS ARMÉS DE LA TÊTE AUX PIEDS, AVEC SA MULTITUDE D’INSTRUMENTS DE TORTURE. LES ANNÉES POUR PARFAIRE SON ART ET APPRENDRE COMMENT APPUYER LÀ OÙ LA DOULEUR SERA PLUS GRANDE ET REMUER LE COUTEAU DANS LES PLAIES SALÉES.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le Dim 2 Juil - 14:52

+1 si jamais un miracle se produit

_________________


cruelty
avatar
ODERINT DUM METUANT
▲ MESSAGES : 21
▲ OCCUPATION : CHEVALIER CAPITAINE DU CERCLE D'ORLAÏS. TYRAN À LA POIGNE D'ACIER, MOLOSSE INFERNAL QUI GUETTE LE MOINDRE FAUX PAS POUR DÉVORER SANS VERGOGNE.
▲ COMPÉTENCES ET ARMES : FINE LAME, ARMÉ DE SON BOUCLIER, IL PARVINT À SE DISTINGUER DE SES COÉQUIPIERS AU MOYEN D’ANNÉES D’ENTRAINEMENT ASSIDUS. MAIS FELIX BRILLE PLUS FORT DANS LES CAVES OBSCURES, LOIN DES CHAMPS DE GUERRE ET DES SOLDATS ARMÉS DE LA TÊTE AUX PIEDS, AVEC SA MULTITUDE D’INSTRUMENTS DE TORTURE. LES ANNÉES POUR PARFAIRE SON ART ET APPRENDRE COMMENT APPUYER LÀ OÙ LA DOULEUR SERA PLUS GRANDE ET REMUER LE COUTEAU DANS LES PLAIES SALÉES.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le Dim 2 Juil - 15:01

Te voilà enfin, ESCLAVE Tss
J'espère que t'as préparé tes outils de torture pour nos retrouvailles Russe

Bienvenue Pervers

_________________

CURSE MY NAME
© FRIMELDA


avatar
judge and condemn
▲ MESSAGES : 466
▲ OCCUPATION : MAGISTER ŒUVRANT AU SEIN DU MAGISTERIUM A TÉVINTER.
▲ COMPÉTENCES ET ARMES : UN SCEPTRE A L’EXTRÉMITÉ TRANCHANTE LUI PERMETTANT D'USER PLUS AISÉMENT DE MAGIE DU SANG, TANDIS QU'IL SE COMPLAÎT DANS LA NÉCROMANCIE ET L'ENTROPIE.
▲ LOCALISATION : PRIORITAIREMENT EN TÉVINTER, QUELQUES FOIS EN VADROUILLE A THÉDAS.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le Dim 2 Juil - 15:02


Bienvenue officiellement ! Huhu
Sponsorisée par Lazare à ce que je vois, très bon choix Hihi
Bon courage pour ta fiche, je crois savoir que Nathan t'épaule déjà pour te mettre à l'aise avec le contexte mais si jamais il n'est pas disponible, n'hésite pas à venir nous solliciter ! Coeur

_________________

Allume ta prunelle à la flamme des lustres ; Allume le défi dans le regard des rustres.
sign by FRIMELDA
avatar
La Renarde
▲ MESSAGES : 593
▲ OCCUPATION : Chasseuse & Apostat
▲ COMPÉTENCES ET ARMES : Un arc - Maîtrise aussi l'épée - Utilise la magie élémentaire et de création, ainsi que la magie martiale.
▲ LOCALISATION : Les Marches Libres / Kirkwall

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le Dim 2 Juil - 15:15

Bienvenue sur le forum Cutie
Quel bon choix de PV, j'ai tellement hâte de lire cette fiche remplie Wah Wah Wah

Bon courage pour la rédaction de ta fiche Love

Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas

le Dim 2 Juil - 21:00

OMG FELIX. Miam
Bienvenue officiellement parmi nous et
bonne chance pour l'écriture de ta fiche,
chou !

_________________




Be a dragon.
are you a sheep ? no.



avatar
petit dragon
▲ MESSAGES : 1716
▲ OCCUPATION : esclave. j'ai fuis pour ma liberté mais je suis tombé sur un magister tévintide qui m'a rattrapé. aujourd'hui, je n'ai d'autre choix que de courber l'échine devant les humains. jadis nero, aujourd'hui marianis.
▲ COMPÉTENCES ET ARMES : je contrôle pour l'instant la magie élémentaire, de création, de soin et des arcanes. je possède également un bâton pour pouvoir contenir mes dons ainsi qu'un couteau à double lame et un arc. sinon, j'ai également des compétences en art, en vol, en charisme et en espionnage.
▲ LOCALISATION : minrathie. plus précisément au sein même de la demeure de ma maîtresse. parfois je quitte cette bâtisse qui me sert de prison pour suivre la jeune femme qui me retient, ou pour surveiller les alentours, de moi-même.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le Lun 10 Juil - 13:38




danger
attention, l'étau se resserre !

Prends garde car si tu te trouves ici, c'est que le temps (une semaine) pour terminer ta fiche est malheureusement écoulé. Mais pas de panique, si tu as besoin de plus il suffit de nous demander un délai ! Nous te laissons quatre jours afin de te manifester pour nous donner des nouvelles, ne nous abandonne pas Coeur bis



(Je sais que t'es longue, demande vite un délai avec ton vilain pas beau Tss )

_________________

CURSE MY NAME
© FRIMELDA


avatar
judge and condemn
▲ MESSAGES : 466
▲ OCCUPATION : MAGISTER ŒUVRANT AU SEIN DU MAGISTERIUM A TÉVINTER.
▲ COMPÉTENCES ET ARMES : UN SCEPTRE A L’EXTRÉMITÉ TRANCHANTE LUI PERMETTANT D'USER PLUS AISÉMENT DE MAGIE DU SANG, TANDIS QU'IL SE COMPLAÎT DANS LA NÉCROMANCIE ET L'ENTROPIE.
▲ LOCALISATION : PRIORITAIREMENT EN TÉVINTER, QUELQUES FOIS EN VADROUILLE A THÉDAS.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le Ven 4 Aoû - 14:50

Ton délai est écoulé, sale chose Coeur

_________________

THE HARD WAY
© FRIMELDA
avatar
reclaim what's mine
▲ MESSAGES : 528
▲ OCCUPATION : BÂTARD, ANCIEN BRIGAND DU CARTA DÉTERMINÉ A SE MONTRER DIGNE DE SON NOUVEAU STATUT : FILS RECONNU DU ROI, PRINCE QUI SE DOIT DE FAIRE SES PREUVES POUR PARVENIR AU RANG DE HÉRITIER LÉGITIME.
▲ COMPÉTENCES ET ARMES : LES MAINS HABITUÉES A MANIER SA HACHE PLUS QU'UNE ÉPÉE, AVEC POUR TACTIQUE FAVORITE CELLE DE FONCER DANS LE TAS. EGALEMENT ADEPTE DU COMBAT A MAIN NUES ET DU LARCIN.
▲ LOCALISATION : EN ORZAMMAR.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le Jeu 10 Aoû - 12:10




validation
un, deux trois, validé(e) !

J'y croyais plus mais t'as vaincu Hihi Ta cruauté n'a d'égale que toute l'estime que Caïn te porte, c'est magnifique Pervers Tu as très bien cerné le personnage et ta plume est toujours un régal ! Par contre j'espère que tu te bougeras plus les fesses niveau activité côté rp Judge you Coeur

Félicitations, le monde de Thédas s'offre enfin à toi ! Amuse-toi bien mais n'oublie pas de remplir ton profil si ce n'est déjà fait et d'aller créer ta FICHE DE LIENS. Aussi, n'hésite pas à venir nous faire un petit coucou sur la CHATBOX ainsi qu'à découvrir le forum plus en avant. Voici d'autres liens utiles pour bien débuter ton aventure :

CRÉER UN SCÉNARIO
ROUE DU RP
DIVERSES DEMANDES
LE FLOOD
LES NOUVEAUTÉS



_________________

NO  MERCY
© FRIMELDA
avatar
once i was real
▲ MESSAGES : 312
▲ OCCUPATION : RÉCEMMENT PROMU CHEVALIER-SOUS-CAPITAINE DU CERCLE D'ORLAÏS, APRES DE NOMBREUX SERVICES AINSI QU'UNE LOYAUTÉ INDÉFECTIBLE ENVERS SON SUPÉRIEUR FELIX.
▲ COMPÉTENCES ET ARMES : IL MANIE ÉPÉE ET BOUCLIER DÉCORÉ DES ARMOIRIES DE L'ORDRE. EN PARALLÈLE, SON ACCOUTUMANCE AU LYIRUM S’ACCROÎT DE JOUR EN JOUR POUR AUGMENTER SA RÉSISTANCE MAGIQUE.
▲ LOCALISATION : EN ORLAÏS, AU CERCLE EN TRAIN DE TYRANNISER LES MAGES OU EN VADROUILLE POUR DÉNICHER LES APOSTATS.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut