RSS
RSS



 
23 MAI 2017 - OUVERTURE DU FORUM
(univers Dragon Age, un siècle après les jeux)
N'hésitez pas à jeter un coup d’œil du côté des Postes Vacants
ainsi que des Scénarios, tous très attendus !
Nous avons pas mal de Nobles et de Mages
N'hésitez pas à vous tourner vers la Chantrie, le Peuple ou les Gardes des Ombres !

 :: LES DIVERS RITUELS :: RITUEL DE PASSAGE :: LA CITÉ D'OR Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le troisième en partant du haut (Randall Theirin)

avatar
▲ MESSAGES : 11
▲ OCCUPATION : Commande des hommes ou suit son oncle le roi
▲ COMPÉTENCES ET ARMES : Est un meneur d'hommes et un guerrier aguerri à l'épée, au bouclier et à la lance
▲ LOCALISATION : Voyage dans Férelden
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 8 Juil - 20:33

Ser Randall Theirin
«Pour atteindre de grands objectifs, il faut entreprendre de grandes choses.»▲ CLAUSEWITZ

carte d'identité
nom complet ▲ Theirin prénoms ▲ Randall surnoms ▲ Dale âge ▲ 23 ans lieu de naissance ▲ Dénérim race ▲ Homme statut civil ▲ Célibataire en quête d'un parti orientation sexuelle ▲ Hétérosexuel techniquement. occupation ▲ C'est un chevalier. Il est un jeune officier dans l'armée royale. Enfin dans le personnel permanent. Il aurait dû y faire carrière et atteindre les plus hauts sommets, en devenant ainsi un pilier sur lequel s'appuyer pour son cousin. Mais la mort de celui-ci le propulse à un rôle inattendu. Il est désormais second dans la ligne de succession après son propre père. Si les choses restaient en l'état, il pourrait se retrouver sur le trône. Randall doit donc commencer à s'intéresser à la politique peu à peu. faction ▲ Loyal au roi et surtout à Férelden compétences et armes ▲ Randall est plutôt une lame qui promet d'être fine. Il se débrouille bien à l'épée et au bouclier. Il a montré très vite des dispositions au combat et au sport, et les maîtres d'armes de la couronne ont étoffé ça. Sans être le meilleur, il se débrouille bien et a encore une belle marge de progression. En dehors de cela il est un lecteur invétéré, très intéressé par la stratégie militaire, et son début de carrière l'a conforté dans cette voie. croyances ▲ Le Cantique, mais il n'est pas dévot. groupe ▲ Noble avatar ▲ Sam Heughan
✎ INFORMATIONS EN VRAC
   
Randall est plutôt quelqu'un de timide et de réservé qui ne s'exprime réellement qu'au combat. Il a vécu dans l'ombre du fils du roi, ne devant initialement être que son "bras droit", celui censé organiser leur armée lorsque leur temps serait arrivé. Mais tout a été ruiné avec la mort étrange - disons le assassinat - de son cousin et meilleur ami. Randall ne souhaitait pas exercer le pourvoir, durant toute sa vie, le jeune militaire s'est plutôt tenu loin des intrigues, se contentant de réfléchir sur le royaume et d'en discuter avec l'héritier. C'était une stimulation réciproque à vrai dire. Intellectuelle, mais physique puisque les deux garçons ont passé une partie de leur enfance à s'entraîner aux armes ensemble, le fils du roi était très doué. Fils unique, il a toujours considéré l'héritier comme son propre frère.

Enfant il est tombé amoureux d'une elfe du bas-cloître dont la mère travaillait au palais, c'était une fille ravissante qui malgré sa condition sociale, faisait rougir le petit prince. Secrètement il faisait en sorte que le garde-manger du palais royal ait toujours quelque chose qu'elle puisse ramener avant de rentrer chez elle. Malheureusement, manquant cruellement d'assurance à l'époque, ile ne lui a jamais parlé et elle a fini par partir avec quelqu'un de son milieu. Randall en a gardé un sentiment de malaise envers les elfes, qu'il n'arrive pas à aborder, dont il ne comprend pas la situation en Férelden. Ils l'intriguent mais il a une aversion pour leur méfiance envers leur espèce.

Le jeune homme est très tourné vers la famille, il éprouve une sincère affection pour son oncle envers qui il est loyal. Mais il chérit ses parents plus que tout, surtout son père car celui-ci a une santé chancelante par moment. On le voit souvent accompagner cet homme qui parfois a l'air plus vieux que son grand frère, enroulé dans des draps. Le jeune chevalier pourrait donner sa vie pour son père et pour sa mère qui est une femme cultivée, pétillante et sublime, et qui suscite son admiration. Elle n'a pas réussi à lui donner de frères et sœurs si bien qu'il agit à chaque instant pour la rendre fière de lui.

Prince certes, fort et courageux évidemment, Randall perd toutefois toute contenance en présence d'une femme, surtout si elle est à son goût. D'ordinaire poli et affable, il se met souvent subitement à rougir, est incapable de parler sans bafouiller, oublie les convenances. Il a tendance à s'en éloigner pour ne pas se couvrir de ridicule ni les mettre mal à l'aise en leur marchant sur les pieds durant un bal par exemple. En toute logique, Dale est vierge, il a déjà embrassé - aidé par l'alcool - des jeunes femmes de la cour mais n'a jamais été capable d'aller plus loin.

Il montre cependant un tout autre visage dans son monde, celui de la guerre. Il parle à ses hommes avec éloquence, il sait se faire charismatique et leur inspirer du respect. Du moins il croit. Sans sourciller il accepte de s'entrainer avec eux, de discuter tactique avec des officiers. Un air assuré se dessine sur son visage lorsqu'il envisage les batailles, même si pour l'instant il n'a affaire qu'à des escarmouches le plus souvent. On peut dire qu'il a un peu du roi Cailan en lui, à imaginer de grandes batailles à la tête d'une armée dévouée. Mais la mort de son "frère" lui a remis les pieds sur terre.

Son oncle le roi, l'initie depuis peu à la politique. La première chose qui lui fut apprise est d'utiliser son regard clair et pur pour déceler les intentions des gens sans dévoiler les siennes. C'est une nouvelle nature à développer pour Randall qui doit se faire douleur pour entrer dans ce monde alors qu'il en a été exclu toute sa vie. Il lui faut encore progresser s'il ne veut pas être dupé par des ennemis de Férelden. Désormais, le jeune chef de guerre fait partie du petit cercle sur lequel le royaume repose.

   
✎ INTERROGATOIRE
   
Que penses-tu de la magie en règle générale ? ▲ La magie le fascine et l'inquiète. Toutes les passions du monde à ce sujet se retrouvent mêlées en lui, à se livrer une lutte sans merci. C'est à la fois une source de pouvoir et de génie sublime, toutefois il craint la propension des Hommes à jouer aux Dieux. Désespérément, et à sa petite échelle, Randall tente de réfléchir à une façon de leur octroyer une vraie vie, qui ne soit pas celle du parcage de bétail, tout en ayant de quoi les surveiller car ils ne doivent ni outrepasser leurs droits, ni franchir les limites de l'éthique. De plus les prises de position concernant la magie doivent être mises dans une balance qui contient déjà la question de la Chantrie. On a vu l'importance du religieux et de la communauté villageoise centrée autour du lieu de culte lors des derniers enclins, lorsque le peuple se réfugiait sous la coupe du Créateur en implorant sa protection. Il faut toujours être mesuré afin de ne sacrifier aucun des deux, mais est-ce seulement possible ?

   Crains-tu une nouvelle guerre ou un nouvel enclin après tant d'années de tranquillité ? ▲ Un chef d’État ne doit rien craindre et tout prévoir. Enfin telle aurait été sa maxime s'il avait été chef d’État et il ne l'est pas. A titre personnel, oui, Randall craint toutes ces hypothèses. Les Gardes des Ombres semblent inquiets, et le jeune commandant leur fait assez confiance pour partager leur crainte. Il espère simplement que son royaume en fait assez contre cette menace. Malheureusement elle n'est pas la seule, à commencer par les éternelles vicissitudes entre la Chantrie et les Mages. Cette querelle là l'ennuierait au plus haut point si elle n'avait pas d'aussi grandes répercussions. A vrai dire il ne sait pas sur quel pied danser. Il a un profond respect pour les mages et leur savoir, mais reconnaît volontiers les vertus de la Chantrie dans "l'encadrement" du peuple - qui semble attaché à cette institution -. Les gens ont besoin de foi et de vivre en communauté, et s'il était roi, Randall resterait conscient qu'il n'est personne pour le leur retirer. A titre personnel, le jeune homme aimerait que son royaume traite la question de façon indépendante et n'entre pas dans une vaste guerre globale, il aimerait que Férelden trouve sa propre voie. Et à cela s'ajoute les intrigues nobiliaires, les machinations qui sont monnaie courante et qui rythment le quotidien de quiconque effleure une once de pouvoir. Le chevalier craint que la mort de l'héritier ne déstabilise Férelden. N'étant pas biologiquement descendants du roi Alistair, ce genre d'aléas de la vie peut porter de lourds préjudices au royaume dans les mains de ses ennemis.
   

   
derrière l'écran
PSEUDO ▲ JDPRÉNOM ▲ Loulou ÂGE ▲ 20 ans PRÉSENCE ▲ Le week-end sûr COMMENT ES-TU ARRIVE ICI ?▲ Par Top-Sites parce que j'adore l'univers CE QUE TU PENSES DU FORUM ? ▲ Top TU JOUES UN PV, SCÉNARIO, INVENTÉ ? ▲ Inventé AUTRE ▲ Coucou. DIVERS CRÉDITS ▲ gif on tumblr.

   

Revenir en haut Aller en bas
avatar
▲ MESSAGES : 11
▲ OCCUPATION : Commande des hommes ou suit son oncle le roi
▲ COMPÉTENCES ET ARMES : Est un meneur d'hommes et un guerrier aguerri à l'épée, au bouclier et à la lance
▲ LOCALISATION : Voyage dans Férelden
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 8 Juil - 20:34

Aucun père ne devrait avoir à enterrer son fils
«“Que les morts seraient embarrassants s'ils revenaient.» ▲ Mauriac


   
Le clapotis sombre de la pluie qui s'abat furieusement sur les dalles retentissaient dans la cour. Une foule s'était amassée et laissait un cercle de vide au milieu. Tout un parterre de nobles et de notables regardaient à l'unisson, dans leur tenue de deuil, vers le palais. Les marches en marbre, d'ordinaire si étincelantes, portaient aujourd'hui la couleur maussade du malheur. Un cercueil descendait lentement, porté par une demie-douzaine d'hommes. Quelques marches derrière eux, un homme couronné et caché sous un ample manteau de fourrure les suivait. Ses yeux étaient rouges, ses cernes creusées comme si la vue de ce cercueil suffisait à lui ôter toute énergie, toute volonté de vivre. L'héritier de Férelden venait de rejoindre le Créateur. Tout en haut de l'escalier, au pas de la grande porte du palais et n'ayant toujours pas entamé la descente, deux hommes aux visages dignes marqués par le chagrin surveillaient le roi. Le plus en avant des deux était le plus vieux des deux et le plus chétif, et derrière, dans une armure de plates trônait son fils. Randall et son père. Ils restaient là figés, tandis que le cortège avançait lentement. Le chevalier en armure semblait un peu fatigué car il se trouvait à Ostagar avec une troupe d'hommes pour surveiller des petites incursions chasinds lorsque le messager était venu lui annoncer la mort de son cousin. Déléguant la direction du camp dans les ruines de la forteresse à un de ses lieutenants, il était parti à bride abattue avec une escorte réduite à son strict minimum. Si bien qu'il était arrivé quelques heures seulement avant le début de la cérémonie. Son père, les cheveux déjà gris et les tempes marquées alors qu'il était plus jeune que le roi, toussa grassement. Le bruit ignoble des glaires qui se décrochent de la gorge inquiéta un peu Randall : son père semblait si fragile. Il avança en décrochant sa cape et la mit sur les épaules de son paternel pour lui tenir chaud. Ce-dernier baissa la tête en guise de remerciement et pointa son nez en direction du roi.
- Je ne sais combien de temps il tiendra, dit-il en retenant une nouvelle toux.
- Ne soyez pas funeste père, c'est une tragédie mais il est capable de tenir le coup, répondit son fils.
- Il en est capable oui, mais je crains qu'il ne le souhaite pas. Son fils, c'était la meilleure partie de lui, comme toi avec moi.
- Et alors quoi ? Il sait ce qu'il porte sur ses épaules, il ne peut laisser le royaume sans héritier.
- Hmm... mais il y a des héritiers, moi, toi.
- Moi ? Mais, bafouilla Randall mal à l'aise, vous n'êtes pas sérieux père. Je n'ai pas la carrure, j'ai grandi en dehors de ces choses, et être la doublure de celui que je considérais comme frère me rendrait fou.
- Alors tiens toi prêt à ne pas être sa doublure et sois roi à ta façon.
- Je n'ai jamais aspiré à de telles choses enfin, et puis, pourquoi parlez vous de ça ? Le roi a encore le temps de faire d'autres enfants, s'agaça le commandant.
- Tu as raison je ne puis présager entièrement des projets de mon frère, divagua son père en regardant le cortège funèbre traverser la place. C'est que... je crains que notre roi ne devienne à l'avenir plus préoccupé sur les raisons de la mort de son fils, plutôt que par l'idée d'en concevoir un autre. Randall, l'époque est sombre et ton oncle aura besoin de nous, de toi : Férelden aussi.


Plusieurs années plus tard Randall avait bien grandi. Alors que son père restait souvent à Dénérim pour ne pas se fatiguer, le commandant dans l'armée du roi avait pris en grade et suivait ce-dernier partout à travers le royaume et même à l'étranger. A ses côtés, dirigeant l'escorte militaire royale, le chevalier écumait le royaume. Il rendait visite aux Cousland de Hautecime, cette famille noble parmi les nobles, il s'établissait pour une nuit à Gwaren, à Golefalois ou à Amaranthine pendant que le roi s'entretenait avec ses sujets. Des fois, ils partaient s'enquérir de l'état des casernes des Gardes des Ombres, de Fort-Bastel ou du Pic du Soldat. Tout cela faisait grandir le neveu du roi qui se retrouvait associé aux prises de décisions, et même si le monarque avait logiquement toujours le dernier mot, il avait le droit en toute humilité de donner son avis. C'était le père de Randall qui devait hériter certes, mais son état de santé sous-entendait que c'eut été son fils qui aurait exercé le pouvoir dans l'ombre jusqu'à ce que le trône lui revienne. Hereward semblait reprendre le dessus sur la cruauté de la vie, mais il n'avait pas oublié l'assassin de son fils. Il ne voulait pas que tout le monde sache que c'était un assassinat, tout le monde aurait pu voir que les Theirin étaient la cible de quelqu'un et qu'ils n'avaient pu protéger l'héritier, ça aurait fait une très mauvaise presse pour la famille. Mais secrètement il espérait retrouver l'assassin, et Randall le savait. Mais en dehors de cela, Hereward n'avait pas complètement fait le deuil ; malgré toute sa bonne volonté, il était incapable de vouloir avoir un autre fils. Son neveu, mis dans le secret, était au courant de toutes ses liaisons, qui auraient pu faire scandale. Mais élevé dans la rigueur militaire, il était muet comme une tombe. Du haut de ses 23 années toutes fraîches, il restait effacé et discret derrière la figure royale, car l'hypothèse de monter sur le trône l'effrayait. En fait il craignait d'être déçu, tous les soirs, le jeune guerrier se répétait qu'un fils allait venir et qu'il retournerait à sa vie d'avant. Ces mots, il se les répétait inlassablement car il ne voulait pas être enivré par le pouvoir et l'ambition au risque d'être rempli de rancœur lorsque Hereward aurait un nouvel enfant. Son oncle commençait néanmoins à chercher un bon parti pour lui, soit en Férelden pour souder les nobles autour du trône, soit à l'étranger pour nouer des alliances. Ce statu quo était difficile à vivre pour le soldat ; il n'était pas un roi en devenir, mais un futur prétendant déchu. Un jour, au détour d'une fête que donnait le roi, alors qu'il était confortable installé dans son siège, celui-ci lui avait dit à Randall :
- Mon enfant, je ne puis t'assurer de rien, que tu sois roi ou que tu demeures à jamais simple prétendant, mais n'oublie jamais qu'une tête couronnée ne suffit pas à marquer l'Histoire.
- Je me fiche de marquer l'Histoire mon oncle, tant que Férelden y laisse une marque indélébile, avait répondu Randall.
- Alors c'est que le sang des Theirin coule dans tes veines, conclut Hereward.
Et alors qu'une jeune femme emmenait Randall dans la foule pour danser joyeusement avec lui, voyant les pas maladroits de son potentiel héritier, le roi sourit en portant une coupe de vin à ses lèvres. Et il ajouta avec un petit rire discret :
- Même s'il te reste quelques progrès à faire.  

   

Revenir en haut Aller en bas
avatar
▲ MESSAGES : 44
▲ OCCUPATION : Prêtre
▲ COMPÉTENCES ET ARMES : Magie élémentaire (feu) et base magie du sang. Et le mensonge, c'est un menteur de compèt
▲ LOCALISATION : Minrathie
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 8 Juil - 20:53
Bienvenue ici

Bon courage pour ta petite fichounette, hâte de voir ce que tu vas faire Happy

_________________


crédit : code par quantum mechanics || image/gif par tumblr || steelblue
L'ignorance fait notre tranquillité; le mensonge, notre félicité.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kaida Maidh
petit dragon
▲ MESSAGES : 886
▲ OCCUPATION : esclave. j'ai fui pour ma liberté mais je suis tombé sur un magister tévintide qui m'a rattrapé. aujourd'hui, je n'ai d'autre choix que de courber l'échine devant nero pavus.
▲ COMPÉTENCES ET ARMES : je contrôle pour l'instant la magie élémentaire, de création, de soin et des arcanes. je possède également un bâton pour pouvoir contenir mes dons ainsi qu'un couteau à double lame et un arc. sinon, j'ai également des compétences en art, en vol, en charisme et en espionnage.
▲ LOCALISATION : minrathie. plus précisément au sein même de la demeure de mon propriétaire. parfois je quitte cette bâtisse qui me sert de prison pour suivre le magister qui me retient, tel un chien fidèle suivant son maître.
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 8 Juil - 21:09
COMMENT TU MANGES TROP LENTEMENT. What /PAAAN/
bienvenue parmi nous officiellement et bonne chance
pour l'écriture de ta fiche de présentation ! Diego
hâte de découvrir la suite de ta fiche ! What a Face

_________________


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hélène Sutter
The Cold Fire Mage
▲ MESSAGES : 84
▲ OCCUPATION : Enchanteresse du Cercle des Mages
▲ COMPÉTENCES ET ARMES : Magie de Destruction - Spécialité Feu
▲ LOCALISATION : Cercle des Mages
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 8 Juil - 21:54
My my un Theirin ! fatcat

Bienvenue et bon courage pour ta fiche ! Cutie Love

_________________

❝It takes ten times as long to put yourself
back together as it does to fall apart


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rosélie
La Chapardeuse
▲ MESSAGES : 104
▲ OCCUPATION : Apprentie a la tour du cercle
▲ COMPÉTENCES ET ARMES : Larcin, Chapardage, crochetage, furtivité.
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 8 Juil - 23:57
Hey salut a toi ! Bienvenue et bon courage pour ta fiche !! :)

_________________


 Rosélie
 
Apprentie mage

La chapardeuse de la tour
Revenir en haut Aller en bas
avatar
▲ MESSAGES : 99
▲ OCCUPATION : En fuite en attendant la cérémonie
▲ COMPÉTENCES ET ARMES : Un long couteau grossier en arme principale, une dague finement ouvragée en arme gauche. Ce n'est pas une duelliste hors pair mais elle se défend un minimum
▲ LOCALISATION : Aux alentours des Tréfonds
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 9 Juil - 12:42
Bienvenue sur le forum Cutie

Bon courage pour la rédaction de ta fiche et au plaisir de voir ce personnage prometteur joué Love

_________________



Parfois, les hommes changent pour le meilleur. Parfois, pour le pire. Et souvent, très souvent, si on leur en donne le temps, ou la possibilité... (Il secoua sa flasque, puis haussa les épaules.) Ils reviennent à la case départ. Joe Abercrombie
#FCE59B
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
avatar
▲ MESSAGES : 32
▲ OCCUPATION : Barde et Maitre d'Armes
▲ COMPÉTENCES ET ARMES : Style 2 armes ou une arme seule. Dagues de lancer.
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 9 Juil - 14:32
Bienvenue bienvenue Rock

bonne fifiche pour ce personnage qui m'a l'air bien sympathique!

Si vous avez besoin de sonnets et autres poèmes pour ravir le cœur d'une belle, je suis votre homme!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
▲ MESSAGES : 80
▲ OCCUPATION : s'ennuie à mort au Cercle
▲ COMPÉTENCES ET ARMES : Magie élémentaire, de soin, d'arcane et de transmutation
▲ LOCALISATION : Le putain de royaume d'Orlaïs!!!
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 9 Juil - 15:31



validation
un, deux trois, validé(e) !

En voilà un tout mignon un prince... Hihi J'avoue il est chou, mais il ferait un bon héritier moi je dis. J'espère qu'il va s'en sortir dans tout ce bordel politique.  Green

   Félicitations, le monde de Thédas s'offre enfin à toi ! Amuse-toi bien mais n'oublie pas de remplir ton profil si ce n'est déjà fait et d'aller créer ta FICHE DE LIENS. Aussi, n'hésite pas à venir nous faire un petit coucou sur la CHATBOX ainsi qu'à découvrir le forum plus en avant. Voici d'autres liens utiles pour bien débuter ton aventure :

   ▲ CRÉER UN SCÉNARIO
   ▲ ROUE DU RP
   ▲ DIVERSES DEMANDES
   ▲ LE FLOOD
   ▲ LES NOUVEAUTÉS
   

   


_________________

Je préfère mourir debout
Que de vivre à genoux
Revenir en haut Aller en bas
avatar
▲ MESSAGES : 11
▲ OCCUPATION : Commande des hommes ou suit son oncle le roi
▲ COMPÉTENCES ET ARMES : Est un meneur d'hommes et un guerrier aguerri à l'épée, au bouclier et à la lance
▲ LOCALISATION : Voyage dans Férelden
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 9 Juil - 15:33
Merci à tous pour l'accueil et pour la validation ! ♥
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE DAWN WILL COME :: LES DIVERS RITUELS :: RITUEL DE PASSAGE :: LA CITÉ D'OR-
Sauter vers: