Rhea || Nid de Vipères

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

le Lun 28 Aoû - 11:30


Rhea Pavus
Ô ma vengeance ! qu'il y a longtemps que tes ongles poussent !  ▲ A de Musset.

carte d'identité
nom complet ▲ Pavus. Renommée maison de Tevinter au blason doré par le temps et la réputation. Blason doré qui empeste de l'odeur des cadavres dans le placard. Les Pavus ne sont pas les derniers à passer la poussière sur le tapi, à réécrire l'histoire comme ils le souhaitent, et à mettre en avant les éléments forts pour cacher leur honte et leurs erreurs. Mais soit, elle s'en moque : Dorian est avec elle. prénoms ▲Rhea. « La Fleur ». Belle ironie. surnoms ▲ La honte de sa famille. Le Laideron. L'ingrate, La pauvre pour les plus polis... Elle en entend de nouveaux dés qu'elle laisse traîner ses oreilles dans les rares soirées mondaines où sa famille la force à assister. Sa mère l'oblige a porter un masque pour ne pas l’embarrasser plus que de raison, mais le mal est fait depuis bien longtemps. La jeune fille fait mine de les ignorer, mais sa gorge se bloque dés qu'un nouveau sobriquet médisant raisonne à ses oreilles. Pour les esclaves de la maison, elle est juste Rhea. 'Maîtresse' si sa mère est présente. âge ▲ Si les mauvais traitements lui donnent à vu de nez une petite dizaine d'années bien tassée, Rhea sifflera avec agacement qu'elle a pourtant bien quinze printemps. La jeune fille vit extrêmement mal sa croissance perturbée et les divers gênes que cela peut causer. Elle ignore même si un jour elle grandira. La perfidie du destin qui s’acharne sur elle, ira peut-être jusqu'à la laisser éternellement avec cette bouille affreuse de petit laideron, et cette ridicule petite taille. Peut-être que le temps ne lui offrira que d'horribles rides, achevant le grotesque tableau de son existence. lieu de naissance ▲ Qarinus, dans la maison de sa mère. Rhea ne s'y sent pas chez elle, ni dans aucune autre demeure Pavus. Encore moins l'officielle, où son grand père règne, domine, et la juge continuellement de ses petits yeux de cochard. race ▲ Humaine. Sa famille insiste sur la supériorité de leur gêne, mais Rhea ne peut que soupirer devant la beauté elfique des jeunes apollons qui la servent depuis sa naissance. statut civil ▲ Bien trop jeune pour être mariée, elle n'est pourtant toujours pas promise. Probablement que sa famille n'ose même pas imaginer un instant pouvoir offrir leur mouton noir en épousailles. Rhea s'est depuis longtemps faite à l'idée de mourir seule sans avoir connu amour ou tendresse, ou même union de bonne facture. Si le destin pouvait se presser de l'achever rapidement, il serait bien urbain. orientation sexuelle ▲ L'adolescente ignore même qu'il est possible de s'énamourer d'une personne de même sexe. Elle ne s'est jamais posé la question, et ne voit que les jeunes hommes magnifiques, leurs épaules larges et leur voix grave et ronronnantes. Elle les regarde de loin, et si d'aventure l'un lui adresse la parole, Rhea fixe ses pieds en rougissant.  occupation ▲ Si elle devrait se préoccuper de se trouver une occupation quelconque, Rhea n'a pas l'ombre d'une idée à quel place quelqu'un comme elle pourrait prétendre un jour. Et pas qu'elle : Sa famille entière se questionne sur l'avenir de l'ignoble petit laideron familial. Pour l'heure, ce n'est qu'une noble dame parmi d'autres. faction ▲ Sa seule loyauté va aux infortunés esclaves de la maison Pavus, qui s'occupent d'elle bien plus que personne d'autres. Les Pavus en général ne reçoivent que son méprit le plus simple et le plus brut. compétences et armes ▲ Rhea est au plus grand dam général : parfaitement incapable de pratiquer la magie. Elle en porte préjudice à Nero Pavus avant tout, certaine que ses  rituels et autres tortures à coup de magie du sang ont eu raison de ses capacités. Certes, c'est une estropiée ridicule et retardée, mais elle sait qu'avec un peu de patience elle peut tout réussir. A ses yeux, Nero a ruiné le potentiel qu'elle avait, et elle lui en tient responsable. Son corps malade, quant à lui, ne peut point souffrir d'apprendre un seul art martial ou même une arme élaborée. Ainsi, elle sait vaguement se défendre avec une petite dague, offerte par sa mère. Si cette dernière lui a apprit l'estoc, un des esclaves, dans le plus grand secret, lui a apprit les gestes vitaux à toucher pour occire rapidement un homme. Bien plus aisé pour une jeune fille rapidement fatiguée. En revanche, la jeune fille a développé ses propres armes. Malgré ses difficultés de concentration c'est une oratrice hors pair. Le verbe agile et la langue aiguisée, Rhea laisse pantois bien des adultes qui se retrouvent à discuter avec elle. Elle possède par ailleurs, une voix très charmante, au chant enjôleur et doucereux, mais son souffle court l'empêche de pratiquer cet bien longtemps. croyances ▲ En présence habituée au Divin Noir, après tout, elle est sa jeune cousine, Rhea a été élevé dans le culte bien particulier de Tevinter. Un culte que Rhea ne tient nullement à chœur, juste habituée à sa présence, même si la Flèche d'Argent est un des rares endroits où ses parents acceptent de l'emmener. Ses lectures l'ont amené dans un endroit bien plus intéressant : les Dieux Elfiques. Elle n'y connaît pas grand chose, et les elfes esclaves ne peuvent pas vraiment l'aider, étrangers eux aussi à cette partie de leur culture. Alors elle lit beaucoup, tout ce qu'elle peut sur le pantheon Elfique. Avec une certaine préférence pour Dirthamen. groupe ▲ Nobles avatar ▲ Kerry Ingram  
✎ INFORMATIONS EN VRAC
▲ Mais qui est Dorian? C'est très jeune, abandonnée par sa mère, méprisée par son père, esseulée et gémissant seule dans sa chambre, que Rhea s'est emparée d'un volume sur sa famille : Peut-être qu'il existait, quelque part, un membre de sa famille qui serait gentil avec elle. Peut-être un autre incapable de magie comme elle. La deception fut rude, mais un de ses ancêtres, Dorian Pavus, retint son attention par le silence autour de lui. Les questions qu'elle adressa à sa mère furent acceillir avec un regard semblable à un poignard, alors elle chercha elle-même. Se prit en affection de ce mage qui renonça à sa famille pour rejoindre l'Inquisition et défendre ce qu'il pensait être juste. Rapidement Dorian Pavus devint la seule figure de proue d'une enfant de 7 ans.

▲ Quand elle fut poussée à l'isolation la plus complète, moquée par ses instructeurs, raillée par les nobles de Tevinter, sans amis et sans personne a qui parler, Rhea n'eut d'autre choix que de se retrouver dans l'imaginaire. Elle s'est donc naturellement créé un avatar de Dorian, qui fut pendant presque dix ans son unique allié. Elle l'imagine grand et beau, d'après le seul tableau de lui qu'elle a pu trouver, rebelle, gentil avec elle, et jamais effrayé. Cela lui a permit de trouver réconfort et refuge, et l'a empêché de devenir complètement folle aux premières tortures causées par son oncle. Quand venait le soir, et les longues nuits blanches à pleurer de douleur, quand elle a comprit qu'elle ne serait jamais une mage, quand son visage s'est effondré pour devenir une parodie grotesque de petite fille, Dorian était là pour passer ses longs doigts dans ses cheveux. Il a été plus affectueux que tout le monde dans sa pauvre vie.

▲ Elle n'est ni stupide ni folle : elle sait très bien que c'est un ami imaginaire. Mais c'est la seule chose bien à elle. Rhea ne possède ni cadeau, ni objet de valeur à ses yeux. Tout ce qui l'entoure porte le sceau et la malédiction des Pavus. Sa demeure est froide, sa famille est hostile, et son propre corps est une prison de laquelle elle ne peut réchapper. Porteuse d'aucun espoir, un futur qui lui promet l'ennui ou la mort. Tout ce qui rendre avec pénibilité dans sa tête, c'est son unique havre de paix. Son seul refuge contre les horreurs autour d'elle. Dorian est faux, mais la liberté qui sommeil dans son crâne, elle, est bien réelle.

▲ Quoiqu'en dise son physique, la petite fille a bien grandi. Les multiplications des rituels de Nero ne lui font plus ni chaud ni froid. C'est douloureux, certes, elle crie, bien évidemment. Mais que faire de plus? Elle subit en silence, raille intérieurement de le voir s'acharner pour rien. Le méprit de son père et le silence de sa mère ont été digéré et assumés comme une normalité immuable. Tout coule sur elle comme de la pluie. Bientôt cela ne la mouillera même plus. Elle fait désormais la sourde oreille à Nevra Pavus, sa mère, qui est revenue après la mort de son mari, cherchant à racheter les années perdues. L'adolescente la puni de sa négligence et de son abandon par un profond mutisme.

▲ Rhea n'a aucun respect pour elle-même ou sa condition. Son état de santé dégradé la force à rester calme, ne pas porter d'objet lourd, s'asseoir régulièrement, et à pratiquer le moins d'exercice physique qu'il est possible. L’intéressée, elle, n'en fait qu'à sa tête. Plus particulièrement devant son oncle, qui a pour ordre direct de sa mère de ne pas blesser son unique fille. Rhea n'hésite donc pas à porter de lourds ouvrages en sa présence, trottine quitte a trébucher, se fatigue inutilement de toutes les façons possibles. Nero n'est pas dupe, mais elle n'hésite pas et continue de plus belle. Qu'est ce qu'elle risque après tout? La torture? Bah voyons. Elle sait, pourtant, que c'est mal. Dorian lui répète souvent.

▲ Outre sa croissance perturbée, son état de fatigue quasi perpétuel, et ses os déficients, le tout dans une douleur perpétuelle, désormais, Rhea constate une diminution bien présente de son ouïe depuis une paire d'année. Elle sait que cela ne fait que ravir ceux qui veut l'insulter dans son dos. Pour elle, c'est un boulet en plus à porter, mais il reste moins important à ses yeux qu'à ses difficulté à se concentrer. Ce qui est d'autant plus impressionnant quand on voit que la jeune fille est d'une nature calme et studieuse. Elle fronce régulièrement les sourcils au dessus des épais ouvrages, essaye de son mieux d'assimiler les phrases et les informations, mais rien à faire. La concentration s'évapore rapidement, et il est difficile de retenir quoique ce soit. Une tragédie quand, pour elle, les livres sont la seule fenêtre sur un monde qui lui crache au visage.

▲ Depuis quelques temps, Rhea s'est accoquinée avec un esclave elfe, dont elle est éperdument amoureuse, le jeune Sendis, d'à peine deux ans son aîné. Elle profite de tout les moments où il ne la regarde pas, elle et son horrible face, pour l'épier. À force, elle connaît son dos par cœur, en rêve la nuit, et ne songe pas l'ombre d'un instant faire sa déclaration. C'est inutile : Qui voudrait d'une immonde gamine au visage tuméfié? C'est une des rares choses qui l'angoisse encore. Rien que regarder l'adonis dans les iris la perturbe, elle préfère se cacher derrière ses cheveux ou fixer ses chausses. Elle est d'ailleurs très proche du personnel de la maison, qui sont les rares personnes qui ne la jugent pas, où qui ont la décence de le faire quand elle ne peut pas les entendre. Ils ont tendance à l'infantiliser, et malgré l'agacement, elle leur pardonne. Ils s'occupent d'elle à la place de ses parents, qui la soignent quotidiennement, et qui prennent le temps. C'est avec eux qu'elle s'est prise de passion pour la musique, et eux qui lui ont apprit des chants des bascloitres.  Elle ne chante devant personne d'autres, sa famille n'est nullement au courant de son talent, en quoi est-ce utile de toute façon?
✎ INTERROGATOIRE
Que penses-tu de la magie en règle générale ? ▲ C'est avant tout un rêve inatteignable. Une promesse qui ne s'est jamais accomplie. Un coup de canif dans le contrat. Les Pavus sont des Atlus renommés, connus et respectés, et la voilà inutile, un boulet, une tâche d'huile gênante sur un veston propret. Régulièrement soumise à de douloureux rituels de magie du sang, Rhea a pourtant rapidement prit conscience derrière les discours de supériorité des magies clamée par sa famille et tout Tevinter, cela reste une arme dangereuse. Et que les Tevintides en abusent allégrement. Elle s'est également beaucoup renseignée sur la possession : restant persuadée que Nero est sujet à devenir une Abomination. Et très déçue de constater qu'il n'en était pas déjà une.

Crains-tu une nouvelle guerre ou un nouvel enclin après tant d'années de tranquillité ? ▲ La tranquillité est relative pour Rhea. Encore plus quand l'adolescente reste très jeune, et est habilement dissimulée aux yeux du monde. Une journée tranquille est une journée à pleurer en silence. Les conflits extérieur ne viennent pas à elle, que cela par le biais de ses esclaves qui en discutent entre eux. Sa fenêtre sur le monde est très étroite, la misère n'existe que par leurs témoignages. Les guerre sont des fantaisies de livres. Et Tevinter s'est bien éloigné de toucher de près ou de loin au dernier enclin. On ne lui serre que des histoires de suprématies déjà mâchées et digérés. Rhea sait très bien qu'il existe tellement de choses derrière les murs épais de la demeure de sa mère, probablement très noires, et sûrement horribles. Mais elle rêverait de juste les effleurer si cela lui permettait juste un instant de ne plus être une Pavus.

derrière l'écran
PSEUDO ▲Pffrf.rf PRÉNOM ▲ PFFFFF... ÂGE ▲ [DISGUSTED NOISE] PRÉSENCE ▲  Hide  COMMENT ES-TU ARRIVE ICI ?▲ Clochard, corridor, pareil. CE QUE TU PENSES DU FORUM ? ▲  Judge you  Judge you  Judge you  TU JOUES UN PV, SCÉNARIO, INVENTÉ ? ▲ Scenario AUTRE ▲ Ouais oh, hein. Ça va. Jugez pas. DIVERS CRÉDITS ▲ gif on tumblr.



_________________


       

    Que les hommes me comprennent ou non, qu'ils agissent ou n'agissent pas, j'aurai dit tout ce que j'ai à dire ; je leur ferai tailler leur plume, si je ne leur fais pas nettoyer leurs piques, et l'humanité gardera sur sa joue le soufflet de mon épée marqué en traits de sang.
avatar
In Blood and Tears
▲ MESSAGES : 15
▲ OCCUPATION : Pour l'heure, ce n'est qu'une noble dame parmi d'autres.
▲ COMPÉTENCES ET ARMES : Rhea est au plus grand dam général : parfaitement incapable de pratiquer la magie.Son corps malade, quant à lui, ne peut point souffrir d'apprendre un seul art martial ou même une arme élaborée. Ainsi, elle sait vaguement se défendre avec une petite dague, offerte par sa mère.
▲ LOCALISATION : Tevinter

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le Lun 28 Aoû - 11:40

MA FILLE NIÈCE INDIGNE Judge you Judge you Judge you
( Hihi )
(je t'aime)
(ton début de fiche est parfait In love )
(je veux vite la suite)
(et REbienvenue Hihi )

_________________

CURSE MY NAME
© FRIMELDA


avatar
judge and condemn
▲ MESSAGES : 410
▲ OCCUPATION : MAGISTER ŒUVRANT AU SEIN DU MAGISTERIUM A TÉVINTER.
▲ COMPÉTENCES ET ARMES : UN SCEPTRE A L’EXTRÉMITÉ TRANCHANTE LUI PERMETTANT D'USER PLUS AISÉMENT DE MAGIE DU SANG, TANDIS QU'IL SE COMPLAÎT DANS LA NÉCROMANCIE ET L'ENTROPIE.
▲ LOCALISATION : PRIORITAIREMENT EN TÉVINTER, QUELQUES FOIS EN VADROUILLE A THÉDAS.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le Lun 28 Aoû - 13:24

Aaaaaah ce scénario !! Ce début de fiche est tellement bien ! Je suis impatiente de stalker lire tes RPs avec Rhea et aussi la fin de ta fiche bien sûr !!!

_________________

I'M BUILDING AN EMPIRE
walk by the mirrors, don't look at yourself and pull all your sinister ways from the shelf 'cause you did what you did and you did it so well so let's not pretend to be good men ▲ okinnel
avatar
Business is business
▲ MESSAGES : 99
▲ OCCUPATION : Chef (de façade) de la Carta à Tevinter
▲ COMPÉTENCES ET ARMES : Combat à la dague // Espionnage // Furtivité // Vol
▲ LOCALISATION : Qarinus principalement

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le Lun 28 Aoû - 15:59

Lov

_________________


the sinful

pleasure's a sin and sometimes sin's a pleasure.
avatar
golden lust
▲ MESSAGES : 158
▲ OCCUPATION : Riche. Et Magister, aussi
▲ COMPÉTENCES ET ARMES : Mage bien entendu; il fait courir la magie du sang entre ses doigts, couvrant les coupures d'or délicatement déposé sur les cicatrices; il ne craint aucune magie, se complaît dans ce qui lui semble être beau et puissant; Il n'a jamais dévoilé toutes ses capacités magiques, préférant garder ses atouts. Il a un magnifique poignard fait d'or qu'il utilise non seulement pour la magie du sang mais aussi pour la politique.
▲ LOCALISATION : Qarinus la plus part du temps, Minrathie quand il le faut

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le Lun 28 Aoû - 17:56

Rebienvenue Hihi
L'avatar est aussi sublime que le scénario Miam
En tout cas c'est vraiment pas de chance d'être là fille cachée de Nero, bon courage Oui oui
avatar
Le Loup Gardien
▲ MESSAGES : 112
▲ OCCUPATION : Garde-Commandeur d'Orlaïs
▲ COMPÉTENCES ET ARMES : Épée à deux mains & dagues - fauconnier
▲ LOCALISATION : Orlaïs / Orzammar

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le Lun 28 Aoû - 22:59

Un très chouette personnage (et une sublime image d'intro), j'ai hâte d'en lire davantage Cutie

Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas

le Mer 30 Aoû - 20:20

Merci à tous Chou

_________________


       

    Que les hommes me comprennent ou non, qu'ils agissent ou n'agissent pas, j'aurai dit tout ce que j'ai à dire ; je leur ferai tailler leur plume, si je ne leur fais pas nettoyer leurs piques, et l'humanité gardera sur sa joue le soufflet de mon épée marqué en traits de sang.
avatar
In Blood and Tears
▲ MESSAGES : 15
▲ OCCUPATION : Pour l'heure, ce n'est qu'une noble dame parmi d'autres.
▲ COMPÉTENCES ET ARMES : Rhea est au plus grand dam général : parfaitement incapable de pratiquer la magie.Son corps malade, quant à lui, ne peut point souffrir d'apprendre un seul art martial ou même une arme élaborée. Ainsi, elle sait vaguement se défendre avec une petite dague, offerte par sa mère.
▲ LOCALISATION : Tevinter

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le Mer 30 Aoû - 20:40




validation
un, deux trois, validé(e) !

Mon dieu, cette Rhea juste parfaite et la pauvre, j'ai presque honte de l'avoir fait morflée à ce point Hihi en tout cas j'ai hâte de voir tout ça en rp Wah

Félicitations, le monde de Thédas s'offre enfin à toi ! Amuse-toi bien mais n'oublie pas de remplir ton profil si ce n'est déjà fait et d'aller créer ta FICHE DE LIENS. Aussi, n'hésite pas à venir nous faire un petit coucou sur la CHATBOX ainsi qu'à découvrir le forum plus en avant. Voici d'autres liens utiles pour bien débuter ton aventure :

CRÉER UN SCÉNARIO
ROUE DU RP
DIVERSES DEMANDES
LE FLOOD
LES NOUVEAUTÉS



_________________

CURSE MY NAME
© FRIMELDA


avatar
judge and condemn
▲ MESSAGES : 410
▲ OCCUPATION : MAGISTER ŒUVRANT AU SEIN DU MAGISTERIUM A TÉVINTER.
▲ COMPÉTENCES ET ARMES : UN SCEPTRE A L’EXTRÉMITÉ TRANCHANTE LUI PERMETTANT D'USER PLUS AISÉMENT DE MAGIE DU SANG, TANDIS QU'IL SE COMPLAÎT DANS LA NÉCROMANCIE ET L'ENTROPIE.
▲ LOCALISATION : PRIORITAIREMENT EN TÉVINTER, QUELQUES FOIS EN VADROUILLE A THÉDAS.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le Dim 3 Sep - 1:44

OMG OMG OMG RHEAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA. Miam
et sa peau de dragon magnifique. fatcat
rebienvenue ! Diego

_________________




Be a dragon.
are you a sheep ? no.



avatar
petit dragon
▲ MESSAGES : 1553
▲ OCCUPATION : esclave. j'ai fuis pour ma liberté mais je suis tombé sur un magister tévintide qui m'a rattrapé. aujourd'hui, je n'ai d'autre choix que de courber l'échine devant les humains. jadis nero, aujourd'hui marianis.
▲ COMPÉTENCES ET ARMES : je contrôle pour l'instant la magie élémentaire, de création, de soin et des arcanes. je possède également un bâton pour pouvoir contenir mes dons ainsi qu'un couteau à double lame et un arc. sinon, j'ai également des compétences en art, en vol, en charisme et en espionnage.
▲ LOCALISATION : minrathie. plus précisément au sein même de la demeure de ma maîtresse. parfois je quitte cette bâtisse qui me sert de prison pour suivre la jeune femme qui me retient, ou pour surveiller les alentours, de moi-même.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut