Amaranthe - I'm never wrong, don't forget it

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

le Dim 24 Sep - 20:44


Amaranthe de Lydes
I'm not a romantic, but even I concede that the heart does not exist solely for the purpose to pump blood.▲ Downton Abbey

carte d'identité
nom complet ▲ De Lydes, nom bien connu en Orlaïs, respecté, craint, un nom brillant de fierté et de prestance, un héritage, une passion, une grande marque de fabrication. prénoms ▲ Amaranthe, bien que la belle fleure qu’elle était dans ses jeunes années se flétrie avec les années. surnoms ▲ Grand-maman, la vieille, et certainement d’autre qu’elle fait semblant de ne pas entendre ; la bave du crapaud n’atteint pas la blanche colombe. âge ▲ 75 ans, mais ce n’est pas toujours de la sagesse qui brille au fond de son regard. lieu de naissance ▲ Val Royeaux. race ▲ Tout ce qu’il y a de plus humaine. statut civil ▲ Veuve « éplorée ». orientation sexuelle ▲ Elle n’a jamais été très regardante, même si elle a toujours eu une préférence pour les corps carrés du « sois-disant sexe fort ». Actuellement, elle s’en moque : physiquement, du moins, parce que quand il s’agit de correspondances, elle ne se retient pas sa plume parfois échaudée. occupation ▲ Veillez sur sa progéniture et la progéniture de sa progéniture, tout en veillant à l’honneur (et la sécurité) de leur famille, comme elle le peut à son âge. Entre autres : en ayant la langue bien pendu. faction ▲ Les de Lydes uniquement, quoi qu’Orlaïs était également quelque chose qui lui tenait à cœur : et sans doute que son côté nationaliste fière de ses origine pourrait ressortir s’il le fallait. compétences et armes ▲ Ses paroles et ses plumes sont plus aiguisés encore que le fleuret qu’elle aimait manier dans sa folle jeunesse. croyances ▲ La Chantrie, et Andrastée, et elle ne saurait blasphémer. groupe ▲ Noble. avatar ▲ Maggie Smith.
✎ INFORMATIONS EN VRAC
1) Amaranthe est certes une vieille Dame, mais il ne faut pas se concentrer sur son âge ou son apparence : elle possède encore plein de ressources cachées et possède toujours un certain charisme, celui qui impose le respect (pas forcément de sa famille, mais au moins des autres), qui donne l'impression de se tenir devant un pilier de sagesse et de connaissances. Si ce n'est pas a discuter, ce n'est pas totalement vrai non plus ; mais gardons cela pour plus tard et contentons-nous de nous concentrer sur l'apparence de Madame. Toujours coquette malgré son âge, si elle ne s'apprête plus comme une midinette se préparant pour le bal, elle aime faire attention à sa coiffure, à l'harmonie de sa toilette... Et a un faible tout particulier pour les masques raffinés et les belles robes (ce qu'elle semble retrouver chez l'aîné de ses petit-enfants, à son grand damn).

2) « Grand-Maman » a un esprit aiguisé. C'est certainement ce qui lui a permis de survivre jusqu'ici sans jamais sombrer, ainsi que sa grande capacités de diplomatie, au moins lorsqu'elle était jeune car, aujourd'hui qu'elle ne participe plus au Grand Jeu, sa langue est aussi affûtée que la lame d'un rasoir. Les traditions et la bienséance semble avoir une grande importance pour elle, mais c'est surtout pour éviter tous les scandales. Du reste, ce qu'elle veut, c'est le bonheur de sa famille... Même si cela ne saute pas forcément aux yeux. Tant qu'ils ne font pas d'esclandre, qu'ils ne salissent pas irrémédiablement leur image ou qu'ils évitent de mourir, cela lui va parfaitement ; mais ça ne veut pas dire pour autant qu'elle ne leur lancera pas, une fois ou deux, une petite pique bien sentie.

3) Madame adore le goûter, pour la simple et bonne raison qu'on y boit le thé en mangeant des gâteaux, et qu'elle adore ça. Depuis toujours, il s'agit un peu de son péché mignon. Si elle laisse volontiers les domestiques lui préparer les gâteaux ou biscuits qui accompagneront son thé, elle préfère veiller à la boisson elle-même ; pas qu'elle ait peur du poison, mais juste qu'elle veut qu'il soit parfait. Amaranthe s'est mithridatisée à la plupart des poisons connus (ou, du moins, connus dans sa jeunesse) et a survécu à plusieurs tentatives, soit en se sentant que de légers maux de ventre ou de têtes, soit en restant clouée au lit un jour ou deux. Elle revenait toujours en pleine forme sous les yeux éberlués de ses ennemi(e)s, prétextant un mauvais rhume l'ayant attrapé soudainement. Tous ses ennemis n'avaient pas sa "chance", cela dit, car elle était une empoisonneuse chevronnée.

4) Elle est curieuse, assurément, et sa curiosité se fait de moins en moins prudente. Pourquoi aurait-elle encore à l'être alors qu'elle reste à présent à Lydes, dans le château familial ? Elle aime avoir les informations, et avoir le contrôle. Pas parce qu'elle est un tyran, mais parce que, quelque part, ça la rassure : et ça lui permet de recadrer ses petits-enfants d'un claquement de langue et d'une remarque bien placée. Elle possède toujours une bonne répartie, même si elle évite à présent d'y passer par quatre chemin : si elle a quelque chose à dire, elle le dit... Quoi qu'elle sache garder sa langue dans sa poche, lorsque la situation le requière. Elle a beau se faire passer pour une sorcière qui râle toujours et qui veut dominer son monde, elle reste à l'écoute de sa famille, prête à leur donner de bons conseils et une oreille attentive. Ces moment-là peuvent paraître rares, mais Amaranthe n'est pas toujours cette vieille dame flamboyante et semblant encore déborder d'énergie pour son âge, malgré sa perspicacité, ses paroles venimeuses et sa soi-disant mauvaise humeur, elle n'en reste pas moins une grand-mère aimante, cachant simplement une potentielle faiblesse derrière son masque de fiel.

5) Amaranthe de Lydes, autrefois Amaranthe de Sombrecours, est née et a grandi à Val Royeaux. Elle faisait partie des plus belles jeune femme de la cours, et a toujours travaillé à être le meilleure partie possible. Alors pourquoi s'est-elle enfuie de Val Royeaux, capitale chère à son cœur, pour épouser Mr de Lydes contre la volonté de sa mère qui avait de plus grands projets pour elle ? Amaranthe elle-même n'aurait su le dire, et se refusera toujours d'admettre que c'était par amour. Peut-être qu'à présent, à son âge, elle le concèderait, mais elle s'est jusqu'alors défendu d'avoir toujours défendu l'étiquette et de ne pas avoir déplacé son pion sur un coup de tête. Quoi qu'il en soit, le reste de ses actions furent toutes soigneusement pesée. Au moins pouvait-elle se vanter d'avoir fait un mariage heureux, même s'il lui arrivait parfois de regretter sa liberté, ses jeux de charmes et la possibilité de laisser espérer à quelques hommes qu'ils avaient encore une chance de l'épouser.

6) Sa vie d'épouse la rendit plus attentive, plus prudente, plus protectrice. Son cher mari était un joueur très moyen, et il lui fallait veiller sur lui autant que sur elle parce que, l'air de rien, elle y tenait quand même beaucoup. Amaranthe n'était rassurée qu'à Lydes, ou du moins lorsque lui y était. C'est pour éviter de fâcheux incidents qu'elle s'est mithridatisée, et prenais soin de goûter chaque boisson ou repas avant son cher mari, quand elle ne parvenait pas à le faire ingénieusement goûter par quelqu'un d'autre. Elle s'est déjà débarrassée de plusieurs rivales et ennemi(e)s sans aucun remord, en combattant le mal par le mal ; c'était elle et A., ou bien eux. Elle préférait que ce soit eux, et non leur famille.

7) En parlant de famille, Amaranthe a eu trois enfants. Le premier, Asriel, qui a hérité de Lydes après la mort de son père. Une petite deuxième, Ariane, aujourd'hui marié à un excellent parti (de son point de vue). Et, enfin, l'enfant dont on évite de parler, Antoine, mort tragiquement par pure vengeance alors qu'il n'était qu'enfant. Amaranthe n'a pu le supporter, et s'est ensuite constamment concocté des potions pour ne plus enfanter et ne plus risquer de perdre sa progéniture, se contentant de veiller sur ses deux enfants. Il va sans dire que, les coupables trouvés, Madame de Lydes s'est débrouillée pour détruire entièrement la famille ayant commis cet affreux outrage, par le biais d'un poison aussi discret, lent et douloureux que mortel. On ne remonta jamais jusqu'à elle, même si le doute plana un instant sur sa personne : mais un médecin bien connue, et qu'elle-même connaissait fort bien et avait gracieusement payé, déclara qu'il s'agissait d'un cas de grippe meurtrière et fulgurante et que personne n'aurait pu rien faire. L'histoire fut vite oubliée, ne restant que quelques amis de ces pauvres défunts pour les pleurer... Amaranthe en faisant hypocritement parti, mais ses larmes coulaient certainement plus pour son fils que réellement pour ceux à qui elle avait froidement ôté la vie.

8) Amaranthe possède un beau chat qu'elle appelle Ester. C'est un british shortair à l'abondant pelage blanc et aux magnifiques yeux bleus. Capricieux, il est tout ce qu'il y a de plus adorable avec sa maîtresse et avec Arthur et, plus généralement, avec les habitants de la demeure. Pour autant, il peut se montrer taquin et parfois même mauvais avec les autres ; ne serait-ce pas quelques poils blancs qui se sont malencontreusement accrochés aux robes d'Ariel ? N'a-t-il pas fait son nid sur l'oreiller d'Anthelme ? Gratté un peu de ce meuble-là sous les yeux d'Aria avant de s'enfuir ? Se frotter aux jambes d'Armand pour mieux mordiller sa main - sans non plus mordre comme un fou ? N'est-il pas venu quémander quelques gourmandises à Aveline ou des câlins à Alaric pour ensuite les snober et les fuir plusieurs heures durant ? Ester se comporte un peu comme un roi (comme la plupart des chats, me direz-vous), mais il n'a rien de foncièrement méchant. Même lorsqu'il vient se frotter contre le chien d'Ariel avant de partir ventre à terre comme s'il ne l'avait jamais embêté et n'était qu'une victime.

9) Madame de Lydes, malgré son âge, a encore plus d'un tour dans son sac, et est loin d'être aussi sage et grave qu'elle ne le laisse paraître. Elle aime entretenir des correspondances, avec ses (petits-)enfants mais également avec un charmant jeune homme qu'elle courtise avec beaucoup d'amusement, se faisant passer à demi-mot pour bien plus jeune qu'elle ne l'est. Profitant également de la présence d'Anthelme et Ariel dans la demeure, il lui arrive d'aller leur demander comment tourner une phrase pleine de sous-entendu sans que cela ne paraisse ni trop vieux-jeu ou trop prude, ni trop osé. Elle ne s'en cache pas, car elle n'a aucune honte de se divertir de cette manière. Reste à prier qu'elle ne se trompe pas un jour, et ne glisse pas un dessous en dentelle dans une lettre pleine de réconfort pour Alaric au lieu de l'ajouter à sa correspondance enfiévrée.

10) Amaranthe a été particulièrement touchée par les pertes d'Alaric et, même si elle ne le montre certainement que trop peu, souffre de voir son petit-fils dans un tel état. Cela lui a rappelé de bien mauvais souvenir, la perte d'un oncle qu'ils n'ont jamais connu, mais elle est chagrinée de voir qu'Alaric ne parvient pas à remonter la pente et qu'elle est impuissante à le soulager. Pour ce qui est d'Ariel et de sa lubie des robes, elle se range, en apparence, de l'avis d'Anthelme. Cela semble atteindre sa sensibilité mais, en réalité, elle s'en moque un peu : cela dit, ce sont des occasions de râler ou de lancer des piques bien trop belle pour passer à côté. Elle a déjà néanmoins avoué à Ariel, en tête à tête, qu'il pouvait bien faire ce qu'il lui plaisait tant qu'il était heureux, et qu'il ne devait pas s'insurger de sa désapprobation parfois virulente, il faut bien se faire entendre quand on a déjà parcouru plus de la moitié de son chemin. De même, elle se moque de ce que l'héritier peut faire avec son couturier, et de savoir s'il s'en est amouraché ou non, comme elle se moque de savoir qu'Anthelme découche pour aller s'amuser dans quelque autre chambre... Tant qu'ils assurent leurs arrières. Elle est on ne peut plus fière d'Aveline, elle doit bien l'avouer, malgré la perte de ses deux maris. Elle lui rappelle un peu sa propre jeunesse, vaguement, et cela lui fait chaud au cœur. Pour ce qui est des jumeaux... Eh bien, elle déplore grandement l'enfermement d'Aria, et même si elle dit parfois regretter avoir une mage dans la famille, elle est en réalité neutre face à la magie. Amaranthe voudrait juste qu'on lui rende sa petite-fille qui, elle en est persuadée, ne ferait jamais rien qui vaille la peine de la garder en cage. Et Armand... Pourvu qu'il rentre en vie. Entre Armand et Alaric, elle craint parfois que son cœur ne la lâche avant l'heure.

11) Son cher mari est mort d'un cas de grippe particulièrement virulent, il y a presque dix ans. Elle a longuement portée son deuil, pendant un peu plus d'un an, avant de renaître de ses cendres. Elle déplore également qu'Ariane ne vienne pas plus souvent lui rendre visite mais, que voulez-vous, au moins a-t-elle autour d'elle les enfants d'Asriel pour lui tenir compagnie, même s'il lui arrive parfois de se demander si quelqu'un regretterait réellement sa mort, maintenant qu'A. est parti. Des idées noires de vieilles personnes sachant qu'elles sont plus proches du jour de leur mort que du jour de leur naissance, souvent rapidement chassé par ses petits-fils ou ce très cher Arthur.
✎ INTERROGATOIRE
Que penses-tu de la magie en règle générale ? ▲ Amaranthe n'a rien à reprocher à la magie. Peut-être aurait-elle approuvé les Cercles, et le fait d'enfermer les mages à l'intérieur, si cela était resté un problème bien trop étranger à elle pour qu'elle médite dessus : mais le fait qu'Aria soit touché change totalement sa vision des choses. Sa chère petite-fille n'est pas un danger ambulant, et toute cette situation la révulse. Alors peut-être que, oui, Amaranthe ne s'est jamais réellement intéressé à la magie, et a même pu regarder parfois dédaigneusement Aria lorsqu'elle se découvrit mage. Mais les choses ont changé, et si elle est d'avis qu'il faut surveiller les mages en cas de débordement, les garder enfermé comme des prisonniers avec plus de confort, cela lui déplaît fortement.

Crains-tu une nouvelle guerre ou un nouvel enclin après tant d'années de tranquillité ? ▲ Ce n'est plus de son âge de réellement se préoccuper de ce genre d'évènement. Tant qu'on ne lui arrache pas sa famille, elle ne se sent plus concernée par tous ces grands changements ou conflit à venir... A moins de se retrouver devant le fait accompli, ses préoccupations sont bien réduites depuis ses jeunes années, et elle laisse la gestion du monde à des mains plus fermes et jeunes.


derrière l'écran
PSEUDO ▲ Dragonfly. PRÉNOMPervers. ÂGE ▲ Toujours 21. PRÉSENCERusse COMMENT ES-TU ARRIVE ICI ?▲ Toujours à cause de Grimmy Pervers CE QUE TU PENSES DU FORUM ?Lov TU JOUES UN PV, SCÉNARIO, INVENTÉ ? ▲C'pas vraiment un inventé, ni totalement un scénario Hihi AUTRE Chou DIVERS CRÉDITS ▲ gif on tumblr.


avatar
Grandmother is watching you
▲ MESSAGES : 12
▲ LOCALISATION : Lydes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le Dim 24 Sep - 20:50


Bienvenue vieille branche What a Face
Faudra venir fouetter un peu Alaric, ce garçon fait n'importe quoi dans les Tréfonds

Invité

Invité

Revenir en haut Aller en bas

le Lun 25 Sep - 10:32

*vire Ordo*
Mamie Gah

Rebienvenuuue, j'ai hâte d'en lire plus ! J'espère que ta main ridée suivra le rythme Hihi

_________________

UNFINISHED LIFE
© FRIMELDA
avatar
laugh, i nearly die
▲ MESSAGES : 201
▲ OCCUPATION : ANCIENNEMENT CHEVALIER ORLÉSIEN, DÉSORMAIS GARDE DES OMBRES EN ORLAÏS.
▲ COMPÉTENCES ET ARMES : FORMÉ DÈS SON PLUS JEUNE ÂGE A L'ART DE LA GUERRE, IL A SUIVI LA FORMATION DE CHEVALIER. SON EXPÉRIENCE N'EST PAS MOINDRE : IL MAÎTRISE PRIORITAIREMENT L’ÉPÉE ET LE BOUCLIER AVEC UNE BONNE CONNAISSANCE DES AUTRES RUDIMENTS.
▲ LOCALISATION : EN ORLAÏS.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le Lun 25 Sep - 11:39

Mamie de Lydes Hihi

Rebienvenue et bon courage pour ta fiche ! Coeur

_________________

"Sweet as sugar, Hard as Ice.
Hurt me once, i'll kill you twice." 
   
crackle bones
avatar
No more chains on me
▲ MESSAGES : 79
▲ OCCUPATION : Sœur de la Garde des Ombres
▲ COMPÉTENCES ET ARMES : Combattante furtive, je manie deux dagues et un arc court. J'excelle aussi dans l'art de crocheter les serrures et par extension, de dérober toutes sortes d'objets
▲ LOCALISATION : Férélden, Fort Bastel

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le Lun 25 Sep - 14:09

Grand-Mamaaaan Lov

_________________



"If we are to spread the Maker's word across the world, we must do so with open hearts and open hands."
avatar
the seeker
▲ MESSAGES : 214
▲ OCCUPATION : Chercheur de la Vérité
▲ COMPÉTENCES ET ARMES : Compétences martiales diverses des Templiers et Chercheurs, il se bat généralement plus avec une épée et un bouclier, de très bonne facture. Il possède aussi les capacités des Chercheurs; il ne peut ni être mentalement contrôlé, ni succomber à un démon et est capable de faire s'embraser le Lyrium, même dans le sang.
▲ LOCALISATION : Thedas, là où on a besoin de lui

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le Lun 25 Sep - 15:23

MAMIIIIE! Love
Raconte moi des histories de jeunesse! Hihi

_________________

Il y a plus de courage que de talent dans la plupart des réussites
avatar
In Blood and Tears
▲ MESSAGES : 87
▲ OCCUPATION : Chevalier d'Orlais
▲ COMPÉTENCES ET ARMES : Combat à l'épée et bouclier ou épée et dague. Excellent cavalier aussi.
▲ LOCALISATION : Orlais

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le Mer 4 Oct - 16:09

MES PETITS-FILS CHERIS Lov Chou
Erm. Pardon. Merci à tous, mais ce n'est là que le respect qui est dû à une vieille femme respectable comme moi. Russe /sbaf/

(Merci Love )
avatar
Grandmother is watching you
▲ MESSAGES : 12
▲ LOCALISATION : Lydes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le Mer 4 Oct - 16:33




validation
un, deux trois, validé(e) !

T'es géniale mamie, la meilleure des mamies Eyes Plus sérieusement nous espérons que tu vivras encore de longues années, malgré ton âge avancé Hihi (et oui Alaric rendra la culotte promis, il en fait déjà des cauchemars Argh )

Félicitations, le monde de Thédas s'offre enfin à toi ! Amuse-toi bien mais n'oublie pas de remplir ton profil si ce n'est déjà fait et d'aller créer ta FICHE DE LIENS. Aussi, n'hésite pas à venir nous faire un petit coucou sur la CHATBOX ainsi qu'à découvrir le forum plus en avant. File sans attendre te recenser juste ici :

LISTING DES COMPÉTENCES
REGISTRE DES RACES ET ORIGINES

Voici également d'autres liens utiles pour bien débuter ton aventure :

CRÉER UN SCÉNARIO
ROUE DU RP
DIVERSES DEMANDES
LE FLOOD
LES NOUVEAUTÉS


avatar
Épouse du créateur
▲ MESSAGES : 290
▲ LOCALISATION : DANS L'AU-DELÀ.

Voir le profil de l'utilisateur http://thedawnwillcome.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

le Mer 4 Oct - 23:59

OMG CE VAVA. In love
mais les De Lydes continuent de nous envahir !
rebienvenue ! Diego

_________________




Be a dragon.
are you a sheep ? no.



avatar
petit dragon
▲ MESSAGES : 1553
▲ OCCUPATION : esclave. j'ai fuis pour ma liberté mais je suis tombé sur un magister tévintide qui m'a rattrapé. aujourd'hui, je n'ai d'autre choix que de courber l'échine devant les humains. jadis nero, aujourd'hui marianis.
▲ COMPÉTENCES ET ARMES : je contrôle pour l'instant la magie élémentaire, de création, de soin et des arcanes. je possède également un bâton pour pouvoir contenir mes dons ainsi qu'un couteau à double lame et un arc. sinon, j'ai également des compétences en art, en vol, en charisme et en espionnage.
▲ LOCALISATION : minrathie. plus précisément au sein même de la demeure de ma maîtresse. parfois je quitte cette bâtisse qui me sert de prison pour suivre la jeune femme qui me retient, ou pour surveiller les alentours, de moi-même.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut