Sisterly Concern

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

le Sam 30 Sep - 1:27


Aveline et Alaric

Sisterly Concern


Une lettre soigneusement pliée, reçue parmi d'autres missives envoyées à la Forteresse Inébranlable de la Porte du Ponant. Le papier est de qualité, et le cachet de cire noire est orné d'un cygne majestueux. Il est facile d'y reconnaître l'emblème de Lydes.

Le texte est rédigé à l'encre noire, d'une écriture fine et féminine. Elle est familière, mais un œil attentif pourrait y discerner quelque chose de vaguement différent. Habituellement très assurée et calligraphiée avec soin, l'écriture semble ici avoir été couchée sur le papier d'une main peu ferme. Les lettres sont hésitantes, tremblantes par endroit ; il n'y a pas de rature, pas de faute, mais le tout dégage quand même une impression de peu planifié. Tout semble indiquer que cette lettre-ci a été rédigée d'un coup, sans brouillon préalable... ce qui, de la part de l'expéditrice, n'arrive pour ainsi dire jamais.

On lit :

AVENGEDINCHAINS




Val Royeaux, 10:40


A Alaric de Lydes

C
her Alaric,

N'est-il pas absurde de commencer cette lettre par une formule si convenue et formelle ? Cher Alaric. Cher frère. Et maintenant ? Pour une fois dans ma vie, je ne suis pas sûre de comment poursuivre une lettre. Ridicule, non ? La Plume Noire en manque de mots face à son propre frère aîné ?

J'ai retrouvé ta trace... Commençons par là. Depuis ta disparition, nous n'avions reçus aucune nouvelle. Pas la moindre lettre de ta part, pas le moindre contact... Ce n'est pas un reproche, mais... Je - nous - nous sommes tous fait un sang d'encre ; tu dois t'en douter. Quoi qu'en dise Père, je ne pouvais accepter de te perdre ainsi... Alors je suis restée à l'écoute, scrutant Orlaïs comme je le pouvais à la recherche d'un signe de toi. Je ne m'attendais certes pas à le trouver dans la Garde des Ombres ! Car, oui, tu es donc un Garde, désormais... Je ne peux pas dire que je comprenne ce choix, ni que je l'approuve, mais les choses sont faites et irréversibles, alors à quoi bon en discuter ? J'espère juste que tu sais ce que tu fais. (La Garde peut au moins s'estimer heureuse d'avoir recruté une personne telle que toi dans ses rangs. On la dit emplie d'anciens criminels : sois prudent.)

J'ignore si tu as pu te tenir au courant des dernières nouvelles concernant notre famille. Elles ne sont pas spécialement roses. Père est semblable à lui-même. Ariel et Anthelme vont bien, à ce que je sache... Le petit Arthur grandit, mais je le vois peu - je n'ai que trop rarement l'occasion de passer à Lydes. Aux dernières nouvelles, Armand travaille sur quelques cas dangereux, et Aria... Notre pauvre Aria est désormais enfermée au Cercle des Mages, loin de nous. Quant à moi... Je ne vais pas t'ennuyer avec mes dernières aventures dans le Jeu - je sais que tu n'as jamais aimé ça. Sache juste que je me porte bien.

Il faut que nous reprenions contact, Alaric. Tu ne peux tous nous éloigner de ta vie sans un mot ! Je te l'ai déjà dit et je te le répète : je suis sincèrement désolée pour ta perte. Nous savons tous que ce qui est arrivé à Lise fut une tragédie. Je partage ton deuil... Mais, aujourd'hui, j'ai surtout peur pour toi. Fuir ainsi, disparaître, devenir garde... J'ai peur de te voir ruiner ta vie, mon frère. Tu es un de Lydes, tu mérites mieux que tout cela.

Je te souhaite sincèrement de trouver ce dont tu as besoin dans ta vie, et s'il te faut passer par la Garde pour cela, qu'il en soit ainsi. Sache juste que ta famille ne t'oublie pas et t'attend. Je ne suis sans doute pas la meilleure pour l'exprimer, ce genre de messages sincères, je n'en ai point l'habitude... mais je m’inquiète réellement pour toi, Alaric. Tu es mon grand frère. Tu sais que je ne veux que ton bien. Tu sais que je t'aime.

J'espère recevoir de tes nouvelles bientôt. Toute la famille l'espère,

ta sœur Aveline
©️ sobade.



_________________

SOME ROSES HAVE STEEL THORNS  
(all i ever wanted was the world) living life like i'm in a play, in the lime light, i want to stay. i know i've got a big ego, i really don't know why it's such a big deal, though. ▲ okinnel.
avatar
La Plume Noire d'Orlais
▲ MESSAGES : 54
▲ OCCUPATION : Membre du Conseil Impérial d'Orlais, Maîtresse Barde et figure importante du Grand Jeu
▲ COMPÉTENCES ET ARMES : Manipulation, espionnage, connaissance du Noble Jeu, poisons
▲ LOCALISATION : Orlais

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le Lun 2 Oct - 10:26




Forteresse Inébranlable, 10:40


A Aveline de Lydes

C
hère Aveline,

Je regrette de ne pas avoir donné de nouvelles plus tôt mais... je n'en avais pas la force. Et après être resté muet tant de mois, j'ai longtemps pesé le pour et le contre, je craignais que cela ne ravive encore de tortueux souvenirs. Je tiens énormément à toi ainsi qu'au reste de la famille. Seulement, je ne parviens plus à voir la lumière au bout du tunnel. Si je me suis engagé dans la Garde, c'est parce que je ne voulais pas sombrer encore plus bas sans rien faire. Mais aujourd'hui je me demande, ai-je fais le bon choix ? Mon épée est au service d'une cause digne de ce nom, certes, néanmoins mon cœur reste meurtri par le deuil.

Je suis désolé de t'embêter avec mes pensées sombres. C'est l'une des raisons qui me tenait éloigné de la plume et de l'encre. Je te le dis pourtant, Aveline, je suis content d'avoir de vos nouvelles. L'important pour moi est que vous alliez bien. Peut-être que ce que je vais dire va te sembler égoïste mais... préoccupes-toi plus du reste de la famille que de moi. Je me considère comme une cause perdue, et l'avenir qui m'attend dans la Garde sera probablement funeste. Il ne me reste plus rien de ma vie de "noble" et le nom de Lydes est désormais comme un fardeau que je porte encore. Ce n'est que le nom que je blâme, en aucun cas la famille en elle-même. Je me répète mais vous êtes précieux à mes yeux, bien que mes semaines de silence me contredisent probablement. Je ne te détaille pas mon état durant celles-ci, tu devines très certainement.

Je tente dans l'immédiat de reprendre un nouveau départ, un dernier, pour balayer les tourments qui me pèsent. J'aimerais reprendre contact avec toi ainsi que les autres avant qu'il ne soit trop tard. Cela dit, je doute d'être encore prêt pour remettre les pieds à Lydes (surtout avec mes nouvelles obligations) mais je tâcherais de correspondre le plus souvent par lettres.

Je m'excuse encore concernant mes idées noires étalées plus haut, ce n'est pas digne d'un grand frère de causer autant d'inquiétude à sa petite sœur. Je t'aime également et même si en effet, je ne préfère pas songer à nouveau au Grand Jeu (rien que le simple fait de l'évoquer me serre le cœur), j'espère que tu ne prendras pas de risques inconsidérés avec. Si il réussissait encore à me prendre un être cher à mes yeux... Je n'aurais plus aucun espoir de me relever.

Prends soin de toi ainsi que du reste de la famille,

ton frère Alaric
©️ sobade.



_________________

UNFINISHED LIFE
© FRIMELDA
avatar
laugh, i nearly die
▲ MESSAGES : 217
▲ OCCUPATION : ANCIENNEMENT CHEVALIER ORLÉSIEN, DÉSORMAIS GARDE DES OMBRES EN ORLAÏS.
▲ COMPÉTENCES ET ARMES : FORMÉ DÈS SON PLUS JEUNE ÂGE A L'ART DE LA GUERRE, IL A SUIVI LA FORMATION DE CHEVALIER. SON EXPÉRIENCE N'EST PAS MOINDRE : IL MAÎTRISE PRIORITAIREMENT L’ÉPÉE ET LE BOUCLIER AVEC UNE BONNE CONNAISSANCE DES AUTRES RUDIMENTS.
▲ LOCALISATION : EN ORLAÏS.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le Mer 4 Oct - 21:51




Val Royeaux, 10:40


A Alaric de Lydes

C
her Alaric,

Merci pour ta réponse. Malgré les circonstances, je suis, moi aussi, heureuse de recevoir de tes nouvelles. Savoir où tu étais n'était pas suffisant : lire des mots écrits par ta plume est le seul véritable soulagement... Bien qu'on ne puisse que très partiellement parler de "soulagement", car ta lettre est loin de me rassurer.

Tu me demandes de cesser de tant m’inquiéter : ce n'est pas chose facile, surtout en lisant aujourd'hui le détachement avec lequel tu sembles désormais considérer la valeur de ta vie. Tu traverses une mauvaise période : c'est évident. N'importe quelle personne dans ta situation serait bouleversée. Mais tu restes un homme avec un futur et une place dans le monde, et ce n'est pas quelque chose à rejeter de la sorte ! Tu es mon grand frère, mais tu es encore jeune, Alaric, trop jeune en tout cas pour tout saboter sans penser au lendemain !

Je comprend tout à fait que tu aies besoin de temps, et que tu ne veuilles pas retourner à Lydes dans l'immédiat. Je suis déjà contente que tu considères un retour comme une possibilité pour plus tard ! De toute façon, je me rend moi-même peu souvent chez nous : après tout, ce n'est pas là que les choses importantes se passent. D'ailleurs, si un jour tes missions te mènent près de Val Royeaux ou d'Halamshiral, préviens-moi ! Peut-être pourrais-je m'arranger pour te voir, si tu le souhaites. Ca me ferait plaisir.

Par rapport à tes propres inquiétudes : ne t'en fais pas pour moi. Je connais les dangers du Jeu, je sais ce que je fais. Et je te retourne le conseil : ne pense pas trop à moi, mais plutôt aux dangers qui te guettent... Je ne puis les imaginer, mais, à la Garde, ils doivent être nombreux.

Bien à toi,

ta sœur Aveline

PS :
On entend de plus en plus de rumeurs à propos de l'arrivée d'un Enclin et du retour des Engeances à la surface. Sont-elles fondées ? Sois prudent.


©️ sobade.



_________________

SOME ROSES HAVE STEEL THORNS  
(all i ever wanted was the world) living life like i'm in a play, in the lime light, i want to stay. i know i've got a big ego, i really don't know why it's such a big deal, though. ▲ okinnel.
avatar
La Plume Noire d'Orlais
▲ MESSAGES : 54
▲ OCCUPATION : Membre du Conseil Impérial d'Orlais, Maîtresse Barde et figure importante du Grand Jeu
▲ COMPÉTENCES ET ARMES : Manipulation, espionnage, connaissance du Noble Jeu, poisons
▲ LOCALISATION : Orlais

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le Jeu 5 Oct - 13:27




Forteresse Inébranlable, 10:40


A Aveline de Lydes

C
hère Aveline,

Je ne sais que dire à ce sujet. Si ce n'est qu'une mauvaise passe, je n'en vois pas le bout, et je n'ai plus la force de me projeter vers l'avenir. Je préfère de ce fait ne pas m'étendre là dessus, inutile de te causer plus d'inquiétude.

Lydes regorge de bons souvenirs mais en raison de mes pertes, ceux-ci se transforment en véritable torture psychique, tu imagines bien. Je laisse en effet entendre que j'envisage cette possibilité mais je sais aussi que j'aurais un mal fou à remettre les pieds là bas sans bonne raison. Alors si nous nous revoyons en dehors, je ne serais pas contre. Je me rends parfois à Val Royeaux ou à proximité, souvent accompagné de l'un de mes aînés dans la Garde. En revanche, si nous sommes amenés à nous revoir, j'ai peur que tu vois l'état dans lequel je suis actuellement. Je vais être honnête, je parviens à peine à sourire sans me forcer. Je me sens comme n'étant plus que l'ombre de moi-même et si toi où nos autres frères et sœur me découvraient ainsi...

Quoi qu'il en soit, je dois être une fois encore honnête avec toi, en ce qui concerne tes interrogations. Je ne suis pas censé l'ébruiter mais je préfère que tu prennes les précautions nécessaires avec le reste de la famille : l'enclin est pour bientôt. Mes compagnons et moi-même sommes confrontés à des rêves de plus en plus intenses concernant son approche. Je le sens, au plus profond, il est tout près. Avec la menace qui arrive et le grand jeu, je me fais vraiment des cheveux blancs en ce qui concerne ton bien être ainsi que celui de la famille.

De mon côté, je ne peux te promettre de rester à l'écart du danger... Je t'aurais bien promis de faire attention, mais lors de ma dernière mission dans les Tréfonds, j'ai été déraisonnable. Je ferais néanmoins des efforts...

Reste en sureté,

ton frère Alaric
©️ sobade.



_________________

UNFINISHED LIFE
© FRIMELDA
avatar
laugh, i nearly die
▲ MESSAGES : 217
▲ OCCUPATION : ANCIENNEMENT CHEVALIER ORLÉSIEN, DÉSORMAIS GARDE DES OMBRES EN ORLAÏS.
▲ COMPÉTENCES ET ARMES : FORMÉ DÈS SON PLUS JEUNE ÂGE A L'ART DE LA GUERRE, IL A SUIVI LA FORMATION DE CHEVALIER. SON EXPÉRIENCE N'EST PAS MOINDRE : IL MAÎTRISE PRIORITAIREMENT L’ÉPÉE ET LE BOUCLIER AVEC UNE BONNE CONNAISSANCE DES AUTRES RUDIMENTS.
▲ LOCALISATION : EN ORLAÏS.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le Jeu 5 Oct - 16:37




Val Royeaux, 10:40


A Alaric de Lydes

C
her Alaric,

Je comprend que tu préfères éviter des retrouvailles en chair et en os pour l'instant. Laissons donc au temps le soin de faire son oeuvre, quelle qu'elle soit, et attendons le moment de nous revoir en continuant à communiquer par écrit. De toute façon, il est probable que nos obligations respectives nous empêchent de nous croiser dans tous les cas.

Ainsi donc, un nouvel enclin est bel et bien en marche. Je te remercie vraiment de m'en avoir prévenue. De sombres temps s'annoncent... Je te l'avoue, une part de moi persistait à refuser d'y croire. Un tel événement semble si peu adapté à notre monde actuel, tout droit sortit d'un autre temps... Nous ferons bien sûr tout ce qui est en notre pouvoir pour rester en sécurité, mais toi, tu seras aux première lignes... Je t'en conjure, sois prudent !

J'ai malheureusement moi aussi de mauvaises nouvelles à t'annoncer. C'est à propos d'Armand. Je t'avais dit, dans ma première lettre, qu'il travaillait sur un sujet dangereux. Il semblerait que ce danger ai été plus important que prévu. Il a été blessé, gravement, par quelqu'un qui voulait sa mort. J'ai pour ma part reçu la nouvelle hier, et je pense que tu devrais être au courant aussi, si ce n'est pas déjà le cas.

Il est pour l'instant en convalescence à Lydes, et je prévois d'ailleurs de l'y rejoindre dès que possible. J'ignore combien de temps j'y resterai - je ne peux pas vraiment me permettre de m'éloigner de la Cour trop longtemps - mais si tu veux me contacter dans les prochains jours, envoie plutôt tes lettres là-bas...

Entre toi chez les Gardes, Armand blessé, Aria au cercle... j'ai l'impression que plus rien ne va pour notre famille. Mais je ne compte pas me laisser abattre.

Courage à toi, et sois prudent,

ta sœur Aveline

©️ sobade.



_________________

SOME ROSES HAVE STEEL THORNS  
(all i ever wanted was the world) living life like i'm in a play, in the lime light, i want to stay. i know i've got a big ego, i really don't know why it's such a big deal, though. ▲ okinnel.
avatar
La Plume Noire d'Orlais
▲ MESSAGES : 54
▲ OCCUPATION : Membre du Conseil Impérial d'Orlais, Maîtresse Barde et figure importante du Grand Jeu
▲ COMPÉTENCES ET ARMES : Manipulation, espionnage, connaissance du Noble Jeu, poisons
▲ LOCALISATION : Orlais

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le Ven 6 Oct - 14:10




Forteresse Inébranlable, 10:40


A Aveline de Lydes

C
hère Aveline,

Les mauvaises nouvelles que tu m'apportes là m'amènent finalement à une décision plus hâtive que je ne le pensais : je vais faire mon possible pour venir rendre visite à Armand durant sa convalescence à Lydes. Ce sera peut-être difficile de convaincre mes aînés avec l'enclin qui s’enclenche mais mon cœur a manqué un battement en apprenant son état précaire. J'ai peur pour lui, pour toi, pour le reste de la famille et même si je ne me sens toujours pas prêt à remettre les pieds à Lydes, je m'en voudrais encore plus de ne pas m'y rendre avec les récents événements.

Nous nous verrons donc très certainement là bas et je pense que le temps de régler les affaires de mon coté puis de m'y rendre, tu recevras ma lettre avant. N'hésite pas à prévenir les autres de ma venue même si j'appréhende ces retrouvailles... Je ne pourrais néanmoins pas m'éterniser car mes obligations sont plus sévères en cas d'enclin mais j'espère au moins être libéré un instant de celles-ci. Je compte sur la compréhension de mes aînés dans la Garde, qui m'accorderont peut-être une fleur étant donné mon état. Si je ne peux pas lui rendre visite, je ne serais qu'un poids sur le champ de bataille avec l'esprit ailleurs.

A bientôt dans les prochains jours, fais attention à toi et veille sur Armand,

ton frère Alaric
©️ sobade.



_________________

UNFINISHED LIFE
© FRIMELDA
avatar
laugh, i nearly die
▲ MESSAGES : 217
▲ OCCUPATION : ANCIENNEMENT CHEVALIER ORLÉSIEN, DÉSORMAIS GARDE DES OMBRES EN ORLAÏS.
▲ COMPÉTENCES ET ARMES : FORMÉ DÈS SON PLUS JEUNE ÂGE A L'ART DE LA GUERRE, IL A SUIVI LA FORMATION DE CHEVALIER. SON EXPÉRIENCE N'EST PAS MOINDRE : IL MAÎTRISE PRIORITAIREMENT L’ÉPÉE ET LE BOUCLIER AVEC UNE BONNE CONNAISSANCE DES AUTRES RUDIMENTS.
▲ LOCALISATION : EN ORLAÏS.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut