RSS
RSS



 
23 MAI 2017 - OUVERTURE DU FORUM
(univers Dragon Age, un siècle après les jeux)
N'hésitez pas à jeter un coup d’œil du côté des Postes Vacants
ainsi que des Scénarios, tous très attendus !
Nous manquons de monde chez les Nobles et dans la Chantrie mais aussi de Nains !
En parallèle, nous avons une grande majorité de Gardes des Ombres.

 :: SURFACE DE THÉDAS :: FERELDEN :: GOLEFALOIS :: VILLAGE DE GOLEFALOIS Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une soirée mouvementé FT. Marlène

avatar
Lucius Pentaghast
Lion of Nevarra
▲ MESSAGES : 22
▲ OCCUPATION : Prince Héritier du Nevarra, Représentant Diplomatique du Nevarra, Chasseur de Dragon
▲ COMPÉTENCES ET ARMES : Arc Long, Épée Fendragon
▲ LOCALISATION : Changeante, sa voyage un représentant diplomatique !
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 19 Juin - 1:09
Golefalois, un village qui avait vécu tellement de bouleversements depuis le dernier siècle. La tour des mages, au centre du lac Calenhad n'était pas bien loin de là, visuellement parlant. Grâce à cela, les templiers étaient souvent à Golefalois lors de leurs permissions. Il arrivait parfois que certains finissent ivres mort, ce qui plaisait moins aux officiers. La rumeur courait déjà que si le chevalier-capitaine passait à cause d'un templier qui avait trop bu, c'était la fin de la tête pour la majorité de leur groupe. Cette semaine là, il était entrain de visiter le Iarl et les environs, mais quitte à végéter dans un château, il préférait de loin la vie animée que la taverne apportait à tous ceux qui y allaient.

Lucius était vêtu d'un doublet sans manches, d'un pantalons, de bottes ; le tout en cuir brun, non teint. Une cape aux rebords de fourrure se trouvait à son dos et elle démontrait ses armoiries; sur un fond d'or, se trouvait un crâne noir où reposait une fleur blanche comportant cinq pétales, au centre du front. Une énorme épée à deux mains qu'il avait surnommé "Fendragon" était posé contre une des poutres de bois de la taverne, non loin de lui, au lieu d'à son dos. Il ne s’inquiétait pas que quelqu'un tente de partir avec elle, vue sa pesanteur considérable. À sa ceinture, on retrouvait sa besace.

Il discutait paisiblement avec une troupe de templiers qui savourait leurs chopes de houblons. L'une des recrues mentionna même que le chevalier-capitaine avait appelé son mabari Pentaghast, ce qui amusa quelque peu Lucius. À force d'entendre parler de cette personne, Lucius leur demanda si le chevalier-capitaine descendait parfois boire un verre avec eux. La question fut réceptionné d'un silence inquiétant et de quelques hochements négatif. Lucius et la troupe de templiers, dont certains déjà assez ivres, continua de savourer leur houblon. Son regard bleuté termina sur la dernière personne qui franchit la porte, une blonde de bonne stature et qui semblait assez bien représenter les templiers.


- Ça ne serait pas celle là justement ? Dit-il à voix basse à ses compatriote de beuverie.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
▲ MESSAGES : 18
▲ OCCUPATION : chevalier-capitaine de Ferelden
▲ COMPÉTENCES ET ARMES : le maniement du pavois, de l'épée, le combat monter et de solide connaissance historique sur la seconde inquisition.
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 20 Juin - 0:46

Une soirée mouvementé
Lucius × Marlene

What will we do with a drunken sailor? What will we do with a drunken sailor? What will we do with a drunken sailor? Early in the morning! Way hay and up she rises, way hay and up she rises, way hay and up she rises, early in the morning! Shave his belly with a rusty razor, shave his belly with a rusty razor, shave his belly with a rusty razor, early in the morning!

Les jours de repos était rare dans la Chantrie, surtout pour les templier. Comme tout ordre veillant à l'équilibre du monde le repos n'était jamais véritable. Pourtant Marlene avait laisser tomber son armure de chevalier-capitaine pour de simple brais et une tunique en ce jour qui se voulait plus tranquille. Dans un coin de son esprit elle espérait secrètement pouvoir envoyer quelques lettres et vider son esprit de ses trop récent et nombreux problème. Certains diraient que le monde ne s'arrêtait pas de tourner quand on s'accordait un moment de détente, Marlene était plutôt d'avis que le ennuis attendait que l'on se détendent pour pointer le bout de leur nez... En cela elle n'avait jamais été déçus hélas.

Il y avait bien des choses capables de mettre hors d'elle le Chevalier-Capitaine Cousland. La violence gratuite envers les mages, la lâcheté, le mensonge... et des templiers qui faisaient honte à leur uniforme. Elle le savait, les permissions étaient faites pour se détendre, mais même pour se détendre le relâchement n'était pas une bonne chose. Le régiment s'était arrêté à Golefalois pour quelques jours. Même la très sérieuse Marlene Cousland avait goûté avec plaisir à cette pause bien mérité, profitant de quelques heures de méditation dans la Chantrie locale. C'était une sœur qui était venue la chercher. Une jeune femme rougissante qui devait tout juste avoir prononcer ses vœux et qui semblait plus que choqué. Dans son balbutiement embarrassé, Marlene avait vaguement comprit une histoire de proposition indécente, de bière et de templier ivre. Il n'en avait pas fallut plus pour que la géante blonde quitte sa quiétude et prenne le chemin de la taverne, Pentaghast sur ses talons.

La porte s'était ouverte avec fracas, plongeant rapidement l'ambiance bien heureuse dans un silence des plus froid. Son regard d'acier balaya l'assistance. Elle ne tarda guère à repérer les fautifs et fut presque soulager de ne pas y voir la courte chevelure frisé de Marcus Vasari. Cela la changeait de son quotidien, mais ne la mettait guère plus de bonne humeur. Presque part automatisme quelques templiers se levèrent, comprenant que la fête venait de toucher à sa fin. Pentaghast émit un grognement sourd, confirmant l'attitude courroucé de sa maîtresse. Enfin, Marlene ouvrit la bouche. « - Vous êtes la honte de notre ordre ! Se saouler dans une taverne passe encore ! Mais faire des avances à une sœur de la Chantrie ! N'avez-vous donc aucun respect pour votre uniforme ? » Première semonce, elle n'avait pas crier mais sa voix était emplie d'une menace sourde encore plus redoutable. « - Jamais je n'ai eut aussi honte de toute ma vie ! On pourrait vous envoyer dans les Anderfels pour moins que cela ! Où aviez-vous la tête ? » Du doigt elle pointa le templier le plus ancien du groupe. « - Et vous, Tomas ! Ne pouvez-vous montrer l'exemple à vos cadet de l'Ordre? » Un soupir las franchit ses lèvres, une veine battait contre sa tempe. « - Sortez ! Tous ! Je vous veux à la première heure dans mon office pour entendre votre châtiment! »

Code par Azuriel

_________________

LA MORT DES AMANTS


Usant à l'envie leurs chaleurs dernières | Nos deux cœurs seront deux vastes flambeaux | Qui réfléchiront leurs doubles lumières | Dans nos deux esprits, ces miroirs jumeaux. | © FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lucius Pentaghast
Lion of Nevarra
▲ MESSAGES : 22
▲ OCCUPATION : Prince Héritier du Nevarra, Représentant Diplomatique du Nevarra, Chasseur de Dragon
▲ COMPÉTENCES ET ARMES : Arc Long, Épée Fendragon
▲ LOCALISATION : Changeante, sa voyage un représentant diplomatique !
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 20 Juin - 3:35
Lucius écouta le superbe discours à sens unique du chevalier-capitaine, s'abattre sur les templiers qui étaient présent à ses côtés. Pourtant, il n'avait pas eut le souvenir de les avoir vu draguer qui que se soit et même si cela aurait été le cas, qu'est-ce qu'une soeur ferait en taverne ? Toutefois, son discours à cette femme là, Lucius l'aimait bien ! Une femme qui parlait comme ça à toute une bande d'hommes - elle faisait plus viril qu'eux - à ce moment précis. Lucius en profita pour observer les templiers sortir tout en allant s'approcher de la femme. Il s'arrêta à environ un mètre d'elle avant d'incliner la tête pour la saluer.

- Il me fait plaisir de pouvoir enfin mettre un visage au nom du Chevalier-Capitaine Cousland. Vos templiers m'ont parlés de vous toute la soirée par ailleurs, si quelqu'un a tenté de courtiser une soeur, je crains que vous avez déclaré coupable le mauvais groupe.

Par ailleurs, lorsque j'ai entendu dire que vous aviez cette superbe bête, je me suis dis qu'il fallait que j'adopte ce membre de ma famille. À moins que vous soyez libre à vous faire adopter - laissez-moi vous offrir un verre et allons dans le salon privé ?


Dit-il tout en lui offrant un délicieux sourire, tentant de lui faire un peu de charme tout en essayant de faire passer la faute sur d'autres personnes que son groupe de templier du cercle. Les templiers qui venaient de sortir pu entendre cela et se dépêchèrent de décamper loin du chevalier-capitaine, leur sauveur n'allait pas être Andrasté cette soirée là, mais bien le Lion de Nevarra.

- Je ne saurais accepter de refus. Ajouta-t-il afin de faire valoir sa cause.

Il en profita pour venir prendre la main de Marlène et venir y déposer un baisé, tout en venant poser son regard des abysses sur le minois de celle-ci.

- J'en oubliais presque de commencer par le début; Je suis Lucius Aurelian Magnus Pentaghast de Nevarra. Présentement en voyage dans cette merveilleuse Golefalois à découvrir les perles rares qu'il s'y cache. Accentuant "perle rare" en faisant allusion que Marlène était celle-ci.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE DAWN WILL COME :: SURFACE DE THÉDAS :: FERELDEN :: GOLEFALOIS :: VILLAGE DE GOLEFALOIS-
Sauter vers: