D'une pierre à une autre |- Branwen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

le Dim 3 Sep - 15:03


       
       

       
       
Ma chère Branwen,

       
V
oilà plusieurs semaines que je n'ai pas eu de nouvelle. J'imagine bien que ton statut de Garde doit te donner pas mal de travail et de responsabilité, donc loin de moi l'idée de te mettre la pression. Tu me connais je m'inquiète facilement, et c'est un euphémisme. Je t'écris donc pour avoir de tes nouvelles, savoir comment tu vas.

Je ne peux qu'envier ta vie, même si celle de Garde des Ombres est loin d'être un paradis. C'est toujours mieux que d'être enfermé et parquer comme du bétail. Je préférais largement, tabasser de l'engeance et risquer ma vie que de mourir d’ennuis ou par le bon vouloir de ces templiers. Toi au moins tu vie réellement. Et voilà que je pars encore dans mes affaires de mage oppresser, désoler, j'ai tendance à m'emporter mon amie. Comme tu le sais, mon moral est loin d'être bon depuis que je suis ici. Il y a même des mages qui on été apaiser.....j'en connaissait certains. Cela me dégoûte.

Toi qui me parle souvent de tes supérieurs -j'ai bien vite compris qu'il y avait pas mal d'admiration, mon amie- comment cela se passe t-il avec eux ? Toujours à vouloir les impressionner ? J'espère au moins que tu t'es fait des amis, il faut en profiter. Et c'est bien aussi d'avoir des amis, tu sais.....en dehors d'un templier....histoire de voir d'autre type de personne.
       

       
Ton amie Katrina
©️ sobade.

       

       

_________________

Je préfère mourir debout
Que de vivre à genoux
avatar
In Blood and Tears
▲ MESSAGES : 109
▲ OCCUPATION : s'ennuie à mort au Cercle
▲ COMPÉTENCES ET ARMES : Magie élémentaire, de soin, d'arcane et de transmutation
▲ LOCALISATION : Le putain de royaume d'Orlaïs!!!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le Jeu 5 Oct - 15:30


     Katrina Gaheris

D'une pierre à une autre

   

Katrina,

Vous qui avez été pour moi une soeur, veuillez pardonnez le temps qu'il m'aura fallu pour vous répondre. Je ne sais comment vous écrire ce qui va suivre. Comment amorcer ce sujet qui ne pourrait trouver sa place qu'entre nous. Comme une ébauche de rupture dont on mesure toute l'horreur avant même d'en avoir amorcer les mots.  Je prie pour qu'il ne mette fin à cette affection que nous nous portons mutuellement. Créateur combien je me sens coupable pour ce crime que je n'ai commis moi-même. Et combien je me sens plus attristée encore à votre égard. Mais-je le droit de verser une larme pour vous, lorsque ma propre famille est la source de votre douleur ?

Katrina, ma tendre amie, je ne puis plus longtemps tourner autour du sujet. Les Cadells ont été à l'origine de votre emprisonnement au Cercle. J'en ai tenu entre mes mains les preuves irréfutables. Dire que père gardait encore sa correspondance, avec les templiers qui se chargèrent de vous prendre. Il fallait que ma famille fut la source de cette trahison, qui vous enferma dans cette prison doré. Combien je me sens honteuse de vous avoir écrit avec tant d'empressement, tandis que j'étais la cause de votre emprisonnement. Et ce n'est qu'aujourd'hui, alors que je mets en terre mon propre frère, que je le découvre.

Ma chère amie, veuillez croire la sincérité de mon affection pour vous. Si je n'avais pu que soupçonner leur attentions... Katrina, croyez moi. Je n'ai jamais souhaité une telle chose. Si je puis réparer d'une quelconque façon les torts qui vous ont été causé... alors dites le moi.

La dette que je porte à votre égard n'est pas de celles qui se rembourse. Et je comprendrais sincèrement que vous souhaitiez mettre fin à notre correspondance après de telles révélation.

A jamais dévoué
Branwen


   
AVENGEDINCHAINS
   

_________________


Les corbeaux volent
là où est la charogne.
avatar
In Blood and Tears
▲ MESSAGES : 174
▲ OCCUPATION : Lire, jouer du luth et étudier.
▲ COMPÉTENCES ET ARMES : Magie élémentaire (avec une aisance pour le feu, entretenu par sa colère profonde).
▲ LOCALISATION : Férelden, Fort Bastel

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le Lun 9 Oct - 16:14


     
     

     
     
Ma chère Branwen,

     
J
e suis me inquiétée de voir que ta lettre mettait si longtemps à arriver. Avec cette période de vide sans de tes nouvelles, j'ai t'avoir offenser, ou que tu me boudais. Je suis tellement rassurer de voir que tu prends le temps et l'attention de me répondre. Je fus soulager en recevant ton corbeau, même si à la Tour tous nos courriers son lus.

Pourtant j'ai été surprise du ton de ta lettre. Cela semblait si grave et impardonnable en voyant ce que écrivait au début de cette missive. Et après l'avoir lue en entier je comprends ton désarroi.

Mais sache une chose mon amie, ne te met pas dans cet état. Tu n'a pas à porter le poids d'une mauvaise action de tes parents. Toi même tu est à la garde indirectement à cause d'eux. De leur manque de compassion et de sympathie envers ceux qui son différent. Ce n'est pas ta faute, je le redis ? Ne te sens pas coupable pour quelque chose que tu n'a pas fait, dont tu ne fais même pas partie. Tu à le droit de ressentir de la colère, de l’incompréhension et même de la trahison. Simplement je ne t'en veux pas, car je ai aucune raison de t'en vouloir. Alors ne soit pas si dure avec toi.

Je me doutais bien que la ou les personnes qui m’ont dénoncer étaient « proche » de mon entourage et que cela n'était pas mes patients. Cette nouvelle me surprend gère.  Tes parents ont le sang de ma mère et d'Ethan sur les mains, autant que les templiers qui les ont tué. Et Par Fen'Harel, il en subiront les conséquences un jour.

Si tu souhaite engager une dette envers ma personne, je ne peux te l’empêcher, tu a un certain sens de l'honneur. Mais j'aimerais je ne l'utiliserais. Je préfère savoir comment cela passe la Garde pour toi et si tu t'y sens bien. Cela me ferais du bien de savoir quelqu'un n minimum heureux dans sa vie. Contrairement à la mienne.
     

     
Ton amie Katrina
©️ sobade.

     

     

_________________

Je préfère mourir debout
Que de vivre à genoux
avatar
In Blood and Tears
▲ MESSAGES : 109
▲ OCCUPATION : s'ennuie à mort au Cercle
▲ COMPÉTENCES ET ARMES : Magie élémentaire, de soin, d'arcane et de transmutation
▲ LOCALISATION : Le putain de royaume d'Orlaïs!!!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le Lun 9 Oct - 23:22


     Katrina Gaheris

D'une pierre à une autre

   

Katrina,
Bien que la crainte de vous voir mettre légitiment fin à notre correspondance, m'ai hanté la semaine durant, c'est avec empressement que j'ai ouvert votre lettre et bien plus d'empressement encore que j'en ai entamé la lecture. Oh Katrina, vous ne pouvez savoir à quel point vos mots sont un baumes à mon cœur. Ou peut-être au contraire le devinez-vous ? Vous qui avez toujours sût trouver les mots, vous prenez une fois encore le temps de m'apaiser.

Je ne sais comment formuler cela autrement que maladroitement. Je me sais incapable de trouver les mots qui réconfortent ou apaise. Je n'ai pas hérité de votre talent pour cela. Alors une fois encore je mettrais les "deux pieds dans le plat" plutôt que de tourner autour du sujet. Pardonnez moi par avance d'être aussi directe, je ne pense à mal en vous écrivant ce qui suis, bien au contraire. Je suis peiné d'apprendre le décès d'Ethan et de votre mère. Le mot est malheureusement faible, mais la douleur que j'éprouve pour vous par compassion ne saurait égaler votre propre peine. Je ne veux y prétendre. Katrina, j'ignore si votre entourage a pu obtenir une sépulture descente... après l'atrocité dont il ont été victime. Mon amie, si tel ne devait être le cas, permettait moi de leur offrir dans ce cas ce qui leur revient de droit. Si vous l'acceptez, je demanderais à Vast, le templier qui me gardait, de faire construire une tombe proche de la chapelle du domaine. Je ne sais si mes propres économies suffirait à couvrir les frais à Dénérim. Mais le prêtre du domaine est un ami, qui a longtemps recueilli mes confessions. Il accepterais, je ne puis en douter, de leur offrir une place proche de la demeure du Créateur et de prier pour eux, comme je le ferais moi-même désormais. C'est bien peu de choses Katrina, en comparaison. Mais si cela pouvait vous apporter à eux comme à vous, un peu d'apaisement, c'est sans la moindre hésitation que je m'en chargerais. Je ferais fleurir leur tombe, aussi longtemps que Vast, demeura au domaine. Lui qui fut ce qui se rapproche le plus d'un père, ne pourrait me le refuser. Sa dette à mon égard est bien trop grande pour cela.

Katrina, bien que ta douleur soit grande, ne me parle pas de vengeance s'il te plait. Pardonne moi d'être aussi égoïste, mais je ne supporterais pas de te perdre également. Je viens de mettre un frère en terre. Te voir prendre le même chemin que lui, me serait insupportable. Mon ami, aussi dur que cela puisse être, ne te laisse pas aller vers ce chemin. Car celui qui recherche la vengeance devrait commencer par creuser deux tombes... Les livres d'histoires sont trop riches de tragédies vengeresse. Ne laisse pas la tienne s'ajouter à celles-ci, je t'en prie. Toi qui m'est comme une grande soeur, ta perte me dévasterait...

Katrina, que puis-je te dire ? Par où commencer ? Beaucoup de choses ont évolués depuis mes premières lettres et je ne saurais dire avec exactitude si c'est en bien ou en mal... La seule certitude qu'il me reste aujourd'hui, c'est celle d'être à ma place. D'avoir trouvé un but à mon existence. Même si cela se terminera dans la mort. Katrina, j'ai passé l'union et je suis désormais une soeur Garde des Ombres à part entière. Je ne pourrais t'en dire plus à propos de ce qui s'y est passé... mais j'en fait encore des cauchemars. Des terreurs nocturnes, qui me poussent désormais à craindre de me retrouver dans une pénombre globale. J'ai désormais peur de l'obscurité. Peur du noir... Pour y avoir entrevus ce qui s'y cache, je n'ose dormir sans lumière... Pardonne moi ces secrets, mais je ne puis t'en dire plus. Un serment envers l'ordre me contraint à ce silence dont je ne comprends que trop bien la réponse.

Malgré tout une certaine paix me gagne. J'ai trouvé ici des compagnons d'armes, des frères dont la présence et la bienveillance m'apaisent. Aguilar, l'un de mes mentors, m'enseigne des petits tours et crochetages bien peu avouable dans une lettre. Mais ce sentiment de liberté à frôler ainsi les interdits conventionnels est ... jouissif. Quand aux récits héroïques de Law, elles ont continués quelques nuits encore à hanter mes rêves. L'humeur à Fort Bastel s'est cependant ternis depuis l'arrivée de l'Enclin. L'inquiétude ne gagne pas seulement les villes et campagnes, mais également la Garde. J'espère que tu es en sécurité et que les engeances se tiennent éloigné du cercle.

Mais et toi Katrina ? Comment se passe ta vie là-bas ? Es-tu malgré tout parvenu à y faire des rencontres ? Je ne peux imaginer les souffrances que tu y endures et je ne sais de quel manière les apaiser. Mais si je puis faire quoi que ce soit pour améliorer ton quotidien, dis le moi ! Je ferais mon possible pour te le faire parvenir.

Avec toute la sincérité de mon affection pour vous
Branwen


   
AVENGEDINCHAINS
   


Eyes
POST SCRIPTUM:
Je me suis permise de faire un bon dans le temps avec cette nouvelle lettre pour l'inscrire dans la période actuelle de la nouvelle version du forum. Si cela te dérange, n'hésites pas à me le dire !

_________________


Les corbeaux volent
là où est la charogne.
avatar
In Blood and Tears
▲ MESSAGES : 174
▲ OCCUPATION : Lire, jouer du luth et étudier.
▲ COMPÉTENCES ET ARMES : Magie élémentaire (avec une aisance pour le feu, entretenu par sa colère profonde).
▲ LOCALISATION : Férelden, Fort Bastel

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le Dim 15 Oct - 13:40


     
     

     
     
Ma chère Branwen,

     
J
'ai beaucoup d'affection pour toi, et tu le sais. Cela aurait été orgueilleux et irréfléchie de mettre fin à notre correspondance et par extension notre amitié. J'ai peu d'amis, tellement peu. Je refuse de mettre une chose comme la Chantrie ou le manque d'humanité de certaines personne entre moi et ceux qui me reste. Tu sera toujours mon élève, ma disciple têtue même à présent que tu est une femme accomplie. Tu sais bien que je ne fais pas partie de ces gens qui haïssent ou méprise par faciliter ou lâcheté.

Ta proposition me réchauffe le cœur. Après tout ce temps, voir quelqu'un penser à eux me fait du bien étrangement. J'ai la sensation que je ne suis pas la seule à me rendre compte de la perte d'êtres qui étaient bienveillants.   Je sais que les parents d'Ethan on fait le nécessaire pour son repos éternel. Je m’inquiéterais plus pour ma mère. N'ayant plus personne pour prendre son corps en charge. Peut-être mon oncle, mais je n'en sais rien je n'ai pas eu de lettre ou de nouvelles sous quelconque forme. Si son corps n'a pas finit dans une fausse commune, je souhaiterais qu'elle est une sépulture correcte. Je ne suis pas Andrastienne, mais elle l'était. Je t'en serais reconnaissante Branwen. Je n'ai pus aller aux obsèques de mon fiancé avec cette prison et ses geôliers tellement paranoïaque et sans humanité. La prochaine fois que va à Denerim pourrait-tu déposer des fleurs pour moi ?  

Voyons Branwen, je ne te parle de vengeance – même si frapper quelque templiers me ferait un bien fou. Mais du juste retour des choses. Quoi que l'on fasse, il y a toujours un revers, les effets de nos actes nous les subissent. Que cela soit juste après ou bien des années plus tard. Tout se rééquilibre, et les Faiseurs ont toujours récompenser et puni. Tu est de confession Andrastienne, je ne peut te forcer à comprendre. Je sais juste qu'un jour tes parents devrons faire face aux conséquences de leur choix et de leur manque de bonté.

Mais inutile de rester trop longtemps sur ce sujet. Je voie que la Garde des Ombres est ta nouvelle famille, et que tout ce passe bien pour toi. Je suis heureuse que ton union soit faite et que tu t’intègre. Garde tes secrets, c'est le principe de la Garde après tout. J'avoue qu'à présent j'envie ta liberté. Je préfère mourir au combat, pour une cause juste que de vivre longtemps et emprisonner.  La seule chose positive dans ma situation, c'est que je suis loin de l'Enclin, et même limite protéger de celui-ci.  Mais je ne peut m’empêcher de penser aux gens qui sont dehors sans protection. Il est temps d'aller buter de l’engeance ma Branwen !

Moi ? Oh rien de bien intéressant part rapport à toi. Je m'ennuie comme un rat mort, je dépéris, je devient aigrie. Cela fait des mois que je n'ai pas vu la vraie couleur du ciel et du soleil. Interdiction de sortir, même pour aller dans la cours de la Tour. Si tu pouvait m'envoyer une cargaison de chat et de plante vertes, cela ne serait pas de refus. Au moins j'aurais quelque chose pour m'apaiser.
     

     
Ton amie Katrina
©️ sobade.

     

     

_________________

Je préfère mourir debout
Que de vivre à genoux
avatar
In Blood and Tears
▲ MESSAGES : 109
▲ OCCUPATION : s'ennuie à mort au Cercle
▲ COMPÉTENCES ET ARMES : Magie élémentaire, de soin, d'arcane et de transmutation
▲ LOCALISATION : Le putain de royaume d'Orlaïs!!!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut